[CFDT, Engagement] Pourquoi la Cfdt ?

Pour mieux vous défendre

CfdtHumaine1

La Cfdt, avec ses représentants syndicaux, considère que chaque négociation est le lieu et le moment pour améliorer les conditions de travail de chacun :

  • La Cfdt est la seule à être impliquée auprès des salariés. Plus de 170 demandes traitées et accompagnements individuels : merci aux délégués du personnel Cfdt.
  • La Cfdt est la seule à toujours proposer et défendre des idées nouvelles pour élargir le champ des possibles en fonction des remontées terrain.
  • La Cfdt est la seule à préparer chaque négociation. Nombre de négociations s’appuient uniquement sur les propositions de la Cfdt.
  • La Cfdt est la seule à avoir participé à toutes les réunions de négociations avec a minima 2 représentants experts du sujet traité.
  • La Cfdt est la seule à finalement être force de propositions pour apporter des solutions individuelles et collectives. Voici notre bilan :

Notre bilan

La Cfdt pèse ainsi de tout son poids dans les négociations pour être au plus près des attentes des salariés avec les résultats suivants à son initiative :

  • Mise en place de mesures salariales pour les personnes dépositionnées ; malgré la non signature de certains syndicats.
  • Primes spécifiques pour des métiers en fortes tensions ponctuelles.
  • Revalorisation du salaire minimum (hors NAO 2007) pour qu’aucun salarié n’ai besoin de demander à l’état la Prime d’Activité.
  • Maintien des acquis et clarification du CET ; malgré l’insistance de la direction à en restreindre le périmètre.
  • Augmentation du nombre de jour enfants malades.
  • Obtention d’une flexibilité des horaires de travail.
  • Proposition d’une solution pour améliorer le traitement des temps partiels.
  • Conservation d’une prévoyance et d’une mutuelle favorable.

Informer-Ecouter-Conseiller-Defendre

Nos perspectives

La Cfdt ne manque jamais d’ambitions pour :

  • Redynamiser l’Unité Sociale de l’UES pour une vraie ambition sociale ainsi que dans son rôle de soutien et de contrôle  de la mise en application des accords groupe Orange et NRS dans chacune des filiales d’UES.
  • Harmoniser les pratiques et réduire les différences entre les sites, telles que la distribution de tickets restaurant pour tous même pour les salariés OCWs de Massy; le traitement  et les montants des frais de déplacements, …
  • Proposer une vision claire des perspectives professionnelles ou « comment faire carrière dans l’entreprise » : 
  • Améliorer l’accès aux besoins en recrutement entre filiale et les moyens de mobilité vers le groupe.
  • Rendre autonome chaque salarié dans ses démarches de formation et de mobilité au sein des groupes NRS et Orange.
  • Proposer des repères salariaux par type de poste et par région pour réduire progressivement les inégalités salariales.

Quels sont les valeurs de la Cfdt ? 

[CFDT, Engagement] Pour un dialogue social efficace

Nos Valeurs

Informer-Ecouter-Conseiller-Defendre

  • Informer les salariés, c’est proposer un site internet http://cfdt-nrs.fr et sa newsletter pour offrir une actualité d’entreprise complète et régulièrement mise à jour.
  • Ecouter les salariés, c’est disposer d’élus Cfdt attentifs à recueillir la parole de chacun.
  • Conseiller les salariés, c’est partager l’expertise de l’équipe Cfdt et proposer des solutions pour tous.
  • Défendre les salariés, c’est être accompagné par vos représentants Cfdt.

Les fondamentaux Cfdt OBS SA

  • Nous défendons les valeurs : d’équité, de transparence, de solidarité, de réalisme et d’émancipation, quitte à mettre en cause les statu quo.

[CFDT, Engagement] Les Négociations

Fonctionnement des Négociations

negociation (2)

Chaque organisation syndicale représentative (c’est-à-dire ayant recueilli un minimum de 10% des suffrages au premier tour des élections professionnelles) a la faculté a la faculté de créer une délégation syndicale composée de 2 délégués syndicaux et de 2 salariés pour toute négociation sur un accord.

Toutes les négociations sont composées de séances de négociation durant lesquelles la Direction et les organisations syndicales tentent de s’accorder sur un certain nombre de mesures à destination des salariés.

  • Un accord ne peut être signé que s’il remporte l’adhésion d’une ou plusieurs organisations syndicales dont la représentativité est d’au moins 30% au premier tour des élections professionnelles.
  • A défaut d’accord, un PV de désaccord est établi. Dans la plupart des cas, à défaut d’accord, la Direction impose ses propres choix.

Les NAO de l’UES OBS sont des négociations particulières qui sont décomposées en 2 séances de négociations :

  • La négociation OBS qui définit un socle de mesures communes à toutes les filiales, 
  • Les négociations spécifiques à chaque filiale qui permettent d’ajuster ces mesures selon les différents contextes.