[CFDT, OBS SA] Fusion OCfb Néocles

O.N.E :
Restructuration du Cloud de l’UES OBS

Cette restructuration du Cloud de l’UES OBS se décompose en 2 projets :

  • Projet ONE :
    • Étape 1 : la fusion d’OCfb (450 salariés) et de Néocles (220 salariés) avec la création d’une nouvelle structure : direction OCB France. Nous l’entendons comme l’absorption de Néocles par OCfB,
    • Étape 2 : Mise en œuvre d’un programme de transformation.
  • Projet ONE DT : Renforcement de la nouvelle Direction Technique en intégrant des équipes d’Orange SCE.

L’objectif partagé de cette réorganisation est de :

  • Rationaliser les métiers, au travers d’une meilleure coopération et de synergies opérationnelles,
  • Augmenter la taille des équipes pour conquérir de nouvelles références clients,
  • D’améliorer la croissance et la rentabilité de l’entreprise.

Cependant, un certain nombre d’interrogations sont exposées collectivement sur :

  • L’intérêt de l’étape 1 (avec une réorganisation hiérarchique conséquente) sans connaitre les impacts et la pertinence de l’étape 2. En effet : dès le volet 1, 1/4 des salariés (soit 167 salariés) changent de rattachement hiérarchique ; Alors que le volet 2 est partiellement décrit et introduit des zones d’ombre,
  • La pertinence des découpages opérationnels introduisant des séparations artificielles ou des isolements d’équipes,
  • La rationalité des réorganisations commerciales : diversification des instances de décision et complexification des instances de reporting.

La Cfdt estime que cette réorganisation n’est malheureusement pas au rendez-vous des objectifs ambitieux.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, OBS SA] Création d’OBS SA

« Bienvenue dans OBS SA »

He oui, c’est officiel, depuis le 1er janvier 2019 nous sommes tous salariés d’une seule et même société : Orange Business Services SA (OBS SA) qui intègre les 7 filiales (OAB, OCWS, OCfB, NEOCLES, OC, OCEAN, OH) dans L’Unité Économique et Sociale OBS (UES OBS).

Un peu de réconfort d’abord. En effet, des efforts importants ont été consentis par la Direction pour intégrer dans L’UES les filiales Neocles et OCfB en réalisant des aménagements des règlements et des ajustements de rémunération pour uniformiser les pratiques et lisser les inégalités.

La Cfdt reconnait ces réels efforts d’intégration et d’alignement dans L’UES des filiales Neocles et OCfB (sans perte des avantages existants).

La Cfdt s’inquiète cependant d’un retour récurent : « notre package social est trop couteux » qui pourrait laisser présager d’un prochain nivellement par le bas.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner