Tag Archives: OCWs

[CFDT, L'architecture] Réorganisation d’OBS

Réorganisation d’OBS

Comme l’avait annoncé la Cfdt lors de la création d’OBS SA au 1er janvier 2019, la division d’Orange au service des Entreprises se réorganise sous l’impulsion d’Helmut REISINGER.

Le ou les projets de réorganisations

L’étape suivante de cet enchainement de transformations consiste à rationaliser l’ensemble des SBU en regroupant des salariés d’OBS SA mais aussi d’Orange SA en fonction de leurs activités.

Pour la bonne compréhension, rappelons quelques définitions :

  • SBU : Strategic Business Unit ou Unité d’Affaires Stratégiques qui regroupe des salariés d’Orange SA, des filiales françaises et internationales,
  • BU : Business Unit ou Unité d’Affaires qui forme un sous-ensemble d’une SBU.

4 projets sont actuellement en cours avec un objectif de mise en œuvre au 1er juillet 2019 :

  • Le projet « IoT » :
    • Création d’une nouvelle SBU « IoT & connected Moblity »,
    • Intégration de la BU « Mobile » (de la SBU « OGSB » d’Orange SA) à cette nouvelle SBU,
    • Transfert des équipes d’OCEAN, d’OAB/MTM et d’OAB/Smart City (appartenant à la SBU « OAB ») vers une nouvelle BU « IoT » (intégrée à la SBU « IoT & connected Moblity »).
  • Le projet « Centre de Contact » :
    • Transfert d’une partie des salariés de l’équipe OAB/SAM (SBU « OAB ») vers la BU « UCC » (SBU « OGSB »). La BU « UCC » est renommée BU « EIC »,
    • Transfert des salariés restant de l’équipe OAB/SAM (SBU « OAB ») vers CS&O/ESC.
  • La réorganisation de la SBU « OAB », conséquence des 2 précédents projets :
    • changement de nom de la SBU « OAB » qui devient « SBU Digital&Data »,
    • changement de nom à venir pour la « BU OAB ». New OAB en attendant le nom définitif,
  • Le projet « ONE » (pour la SBU « OCB ») : fusion des équipes Néocles et OCfB.

Un bon nombre d’équipes transverses d’OBS SA sont également concernées par ces réorganisations : commerciaux, avant-ventes, marketing, chefs de produit, services généraux, service comptabilité et service paie.

Si vous avez réussi à « décrypter » ce beau tour de passe-passe, c’est que vous êtes « fortiche »…

Pour mieux comprendre

Pour tenter de comprendre, la Cfdt vous propose l’évolution d’OBS depuis le début de l’année la mise en place des projets. Voici l’organisation cible de cette nouvelle étape.

La division OBS d’Orange comptera une SBU de plus et seulement 3 entités seront entièrement Orange SA. OBS SA s’introduit dans tout OBS.


Cette réorganisation d’OBS a aussi de fortes conséquences pour OBS SA. On constate au 1er juillet 2019 :

  • La création de 3 nouvelles directions, dont deux directions totalement artificielles OCEAN et IoT,
  • L’absence de Direction RH pour OBS SA afin de piloter et d’organiser les carrières des salariés au sein d’OBS SA. Chacune des Directions RH gère encore son périmètre réduit,

La Cfdt craint que la réorganisation d’OBS se fasse au détriment d’OBS SA et au seul profit de son client/actionnaire : Orange SA.

Mais où va-t-on ?

La  simplification annoncée par Helmut REISINGER n’est plus qu’une chimère que ce soit en termes d’efficacité ou bien de lisibilité de fonctionnement. En effet, cette organisation n’est qu’un enchevêtrement de structures juridiques (comme l’UES) et de concepts (comme les BU, SBU et Divisions). Nous sommes dans un monde digne des paradis fiscaux.

Il faudra certainement une nouvelle simplification pour simplifier cette simplification !


Avec ce type d’imbroglio, la Direction sera capable par un simple coup de baguette magique :

  • De rattacher n’importe quel salarié à la structure qui l’arrange,
  • De changer, re-changer les organisations sans en expliciter réellement le constat initial ni même la finalité,
  • De créer des responsabilités hiérarchiques irrégulières (puis-qu’illégales) entre des salariés de sociétés différentes et de conventions collectives différentes.


Sur ce dernier point, la Cfdt constate malheureusement que le mode alliance (imbrication hiérarchique de salariés OBS SA et Orange SA) sera amplifié par ces nouveaux projets. Des équipes mixtes seront par exemple créées pour le projet « Centre de Contact » pour lesquelles les entités UCC et CS&O ne comptaient aucun salarié OBS SA.

La Cfdt a demandé en conséquence (via une déclaration préalable aux CCE et CE concernés) que les salariés d’OBS SA rejoignant les entités UCC et CS&O soient rattachés directement à Orange SA.

Les inquiétudes

La Direction nous répète comme un mantra « Rien ne change ». La Cfdt se montre vigilante et alerte continuellement la Direction sur son aveuglement.

L’absence de visibilité et le brouillard ambiant sur la stratégie sont pourtant sources d’inquiétudes :

  • L’évolution des rémunérations et les perspectives de carrières sont-elles évaluables avec sérénité ?
  • Les segmentations engendrées seront-elles compatibles avec le travail collaboratif sans dégrader les conditions de travail ni amoindrir la diversité ?
  • La profitabilité d’OBS sera-t-elle améliorée suite à ces restructurations ?
  • La dilution des responsabilités sera-t-elle préjudiciable au bon fonctionnement d’OBS ?
  • L’accompagnement aux changements sera-t-il pour une fois au rendez-vous ?
  • Les Mobilités seront elles impactées ?

Pour la Cfdt, ces réorganisations ne sont qu’une mise œuvre théorique d’une vision haute sphère sans projet social, ni connexion avec le monde réel des salariés.

Sommes-nous au bout de nos peines ?

Pour la Cfdt, l’organisation proposée n’est visiblement pas encore aboutie. Nous ne sommes peut-être même pas au milieu de gué.

  • La BU « IoT » n’a pas été rationalisée : persistance d’OCEAN, de MTM et de Smart City,
  • Le Projet One n’est pas achevé pour la fusion d’OCfB et de Néocles,
  • Une rationalisation d’OCWs est envisagé du fait de fortes interactions avec les centres de contact et l’IoT,
  • Les services transverses doivent poursuivre leurs transformations : RH (Ressources Humaine), DSI (Direction des Service Informatique), DT (Direction Technique), la qualité, la sécurité,
  • Une réorganisation de la DATA et de l’IT est à prévoir dans « New OAB » avant un rapprochement avec B&D.

Pour faire avaler la pilule, la direction a souhaité tronçonner sa réorganisation en de nombreuses itérations dont nous ne connaissons ni l’ampleur ni le planning. Nous sommes donc collectivement embarqués pour plusieurs années dans des transformations « perpétuelles ».

La Cfdt se demande pourquoi la stratégie 2022 de la Direction n’est pas clairement présentée à tous ?

Vous accompagner

La Cfdt reste et restera entièrement mobilisée à vos côtés dans ces périodes de changements majeurs pour vous accompagner dans vos attentes.

Pour vous, nous restons attentifs : contactez vos représentants Cfdt

[CFDT, UES OBS] NAO 2019 OCWs

Bilan des NAO 2019 pour l’établissement OCWs de l’UES OBS

La Cfdt ne signe pas la proposition d’accord des NAO 2019 de l’établissement OCWs.

Ces NAO « décalées » mettent en avant un écart de -0,20 point (2,10% de la masse salariale des éligibles contre 2,30% pour la plus faible des augmentations 2019).

La Cfdt ne comprend pas cette attitude indigne alors que le pouvoir d’achat diminue : inflation en hausse à 1,8%, prime d’intéressement en forte baisse, …

  • Mais où est passée la mise en œuvre des propos de Stéphane Richard du 11 décembre 2018 : « Il va falloir qu’on lâche du lest […] sur les salaires ». c’est l’incompréhension pour OCWs !!!
  • Comment est-ce possible d’aborder honnêtement une négociation en se campant sur une position particulièrement fermée : « que les Organisations Syndicales signent ou pas notre proposition, les salariés auront la même chose » !!!

Particularité des NAO d’OCWs

  • Au moins 75% des salarié(e)s seront augmenté(e)s.
  • Maintien de l’enveloppe de promotion spécifique hors enveloppe d’augmentation individuelle.
  • Maintien de l’enveloppe de rattrapage ou de dé-positionnement dite de cohérence sociale.
  • La variation de la part variable théorique s’ajoute à la variation de la part fixe du salaire pour définir le pourcentage d’augmentation totale.
  • La création d’une enveloppe de Prime n’a pas été retenue.
  • Création d’une enveloppe spécifique pour réduire les inégalités hommes femmes.
  • Absence d’enveloppe spécifique pour les mesures environnementales.

Les mesures communes à l’UES OBS sont décrites dans la synthèse des NAO par établissement.

Les revendications de la Cfdt

La Cfdt regrette de ne pas avoir été entendue concernant la politique d’embauche ciblée sur des profils Bac+5 là où un Bac+2 est suffisant : diminution de la masse salariale et plus de perspective d’évolutions de carrière.


La Cfdt regrette profondément, que toutes les propositions refusées par le « Collectif des Directions de l’UES OBS » lors des NAO de l’UES OBS le soient avec l’aval de la Directions d’OCWs d’OBS SA :

  • Mettre en place une mesure environnementale consacrée aux moyens de transport doux,
  • Élargir la population éligible aux salariés présents au 1er janvier 2019,
  • Proposer une mesure Collective Garantie sur la partie fixe du salaire,
  • Mettre en place un PERCO (Plan d’Épargne Retraite Collectif),
  • Augmenter la prime de cooptation,
  • Adhérer au PDE du groupe Orange.

Devenez candidat aux prochaines élections avec la Cfdt
Pour défendre collectivement notre pouvoir d’achat

Cet article a été publié le 3 mai 2019 avec les mots clé , , .

[CFDT, L'architecture] Vers OBS SA

Comprendre l’Unité Économique et Sociale OBS

En 2017, la Cfdt vous présentait l’UES NRS. Il est temps de vous présenter l’organisation de 2019.

Voici la cartographie actuelle fin 2018 avec les volumétries correspondantes ainsi que l’organisation d’OBS en décembre 2018 et celle de janvier 2019.

Réorganisation de l’UES

Au 1er janvier 2019 la société OBS SA (ex-NRS, filiale d’Orange) réalise une fusion absorption de 7 de ses filiales :

  • OAB SAS (Orange Application for Business)
    • (BU OAB) Activité d’ESN pour accompagner les entreprises dans leur transformation digitale, dans une dimension multicanale : web, téléphonie et points de vente.
  • OCWs SASU (Orange Connectivity & Workspace services)
    • (BU OGSB) Intégration de solutions globales en Réseaux, Communications Unifiées et Mobile.
  • OC SASU (Orange Consulting)
    • Conseil en télécommunications. Accompagne les entreprises et administrations dans leur transformation numérique.
  • OCEAN SASU (Ocean)
    • Géolocalisation spécialisée pour le Machine to Machine (couplage géolocalisation et gestion de flottes).
  • OH SASU (Orange Healthcare)
    • Services et conseils technologiques autour d’un système de santé connecté à destination des professionnels de la santé.
  • OCfB SASU (Orange Cloud for Business) – en dehors de l’UES OBS en 2018
    • (BU OCB) Infrastructures de cloud computing (IaaS) pour les entreprises, regroupant les activités de cloud computing, d’hébergement et de stockage dans le cloud.
  • Neocles Corporate SAS – en dehors de l’UES OBS en 2018
    • Spécialiste de la virtualisation (serveurs et postes de travail), stockage, infogérance.

Une dernière filiale – restant dans l’UES OBS – n’est pas absorbée :

  • OCD SAS (Orange Cyberdéfense) :
    • (BU OCD) Spécialiste de la sécurité, constitué à partir des équipes de la société Atheos, Orange Consulting et Obiane en 2016 et en ajoutant LEXSI en 2017

Les dernières acquisitions d’OBS SA restent pour l’instant en dehors de l’UES OBS :

  • Business & Decision (dans le domaine de la DATA),
  • Enovacom (dans le domaine des activités d’Orange Healthcare),
  • Basefarm (dans le domaine des activités d’Orange Cloud For Business).
  • SecureData (dans le domaine de la cyberdéfense).

Les impacts de cette réorganisation

Selon la Cfdt, la fusion des filiales n’a pas de forts impacts à ce jour sur les salariés. Les seuls impacts connus sont :

  1. Le double rattachement RH pour les salariés :
    • business attaché à la BU,
    • social attaché à l’UES OBS
  2. La reprise en main de l’actionnaire unique Orange sur la stratégie de ses filiales

La Cfdt regrette que l’UES OBS devienne uniquement un conteneur social sans stratégie propre.

Pour autant, à partir de 1er janvier toutes les restructurations au sein d’OBS SA sont possibles sans changement de contrat de travail. Selon la Cfdt l’année 2019 fera apparaître les changements profonds induits par cette réorganisation juridique :

  • forte restructuration des BU (Business Unit)
  • forte restructuration des métiers transverses.
  • multiplication des équipes mixtes Orange SA/OBS SA (mode alliance).

Soyons collectivement vigilants. N’hésitez pas à vous rapprocher de vos correspondants Cfdt.

L’art de l’embrouille

La simplification juridique annoncée apporte une incompréhension par l’introduction d’une complexité de nommage. En effet le terme OBS désigne simultanément :

  • la marque Orange Business Services pour le service aux entreprises
  • l’unité Economique et sociale (UES) OBS, un conteneur social pour les filiales d’Orange (à terme toutes ?)
  • l’entité juridique : OBS SA, filiale d’Orange et propriétaire de toutes les filiales d’Orange dans le domaine du service aux entreprises

La Cfdt regrette cette volonté de confusion qui nuit à la compréhension collective

[CFDT, Elections 2017] PAP NRS (OCWs)

La Cfdt signe le protocole d’accord préélectoral pour les élections professionnelles CE & DP d’OCWS 2017-2019

Du 27 au 30 novembre 2017 aura lieu le deuxièmes tour des élections professionnelles de L’UES NRS. Les membres du comité d’entreprise (CE) et les délégués du personnel (DP) seront entièrement renouvelés sur le périmètre Orange Connectivity & Workspace services.

A cette occasion, la Cfdt constitue de nouvelles listes de candidats
afin de continuer son travail de représentation au côtés des salariés d’OCWs.
Attention : les listes des candidats seront closes le 21 novembre 2017.

Des instances indépendantes

L’accord d’architecture des IRP et le protocole d’accord préélectoral signés par la Cfdt étant antérieurs aux ordonnances du gouvernement, ces dernières n’ont aucun impact sur ces prochaines élections professionnelles : les trois instances CE, DP et CHSCT seront indépendantes. Libres aux futurs élus de prouver durant leurs mandats de 2 ans l’efficacité des 3 instances représentatives du personnel.

CE-DP-CHSCT-CFDT

Validation des listes électorales

Faute d’avoir actuellement de réels outils pour assurer le suivi des salariés de l’UES NRS, un nombre important d’erreurs a déjà été remonté par la Cfdt dans la composition des listes électorales. Il en reste encore certainement. Il est donc important que chaque salarié valide la bonne conformité des listes électorales et en particulier sur les points suivants :

    • son entité de rattachement,
    • son site de rattachement,
    • son ancienneté dans l’entreprise et
  • son collège de rattachement.

C’est le coefficients Syntec qui permet de déterminer son collège de rattachement.Colleges

Deux affichages successifs : le 16 octobre 2017 et le 30 octobre 2017 permettront à chaque salarié de faire cette vérification. L’affichage définitif des listes électorales sera faite le vendredi 3 novembre 2017.

Comprendre les élections dans le détail

Pour chaque salarié, il y aura 1 élection à 2 tours réalisée par vote électronique

    • Le 1er tour aura lieu du 13/11/2017 10h00 au 16/11/2017 14H00.
  • Le 2ème tour éventuel aura lieu du 27/11/2017 10h00 au 30/11/2017 14H00.

Pour l’élection DP OCWs :

Il n’y a qu’un seul établissement qui couvre tous les sites (voir carte dynamique) :

    • Il y a un scrutin pour élire les représentants titulaires DP OCWs :
      • 10 candidats du collège 2 (Techniciens, Agents de maîtrise et Cadres)
  • Il y a un scrutin pour élire les représentants suppléants DP OCWs :
    • 10 candidats du collège 2 (Techniciens, Agents de maîtrise et Cadres)

Soient potentiellement 10 titulaires DP et autant de suppléants

Pour l’élection du CE OCWs

Il n’y a qu’un seul établissement qui couvre tous les sites (voir carte dynamique) :

    • Il y a un scrutin pour élire les représentants titulaires CE OCWs :
        • 1 candidat du collège 2 (Techniciens et Agents de maîtrise)
      • 7 candidats du collège 3 (Cadres)
  • Il y a un scrutin pour élire les représentants suppléants CE OCWs :
      • 1 candidat du collège 2 (Techniciens, Agents de maîtrise)
    • 7 candidats du collège 3 (Cadres)

Soit potentiellement 8 titulaires CE et autant de suppléants.

Devenez le porte-parole Cfdt de vos collègues

[CFDT, Elections 2017] Cartographie et représentativité chez OCWs

Représentativité OCWs et cartographie des sites

La Cfdt, première organisation syndicale de France, souhaite encore et toujours proposer une représentativité la plus proche des salariés. La Cfdt souhaite constituer des listes qui soient à l’image des salariés, avec des candidates et des candidats répartis sur l’intégralité des activités et des sites de l’entreprise. Pour cela, devenez le porte-parole de votre site.

Cette carte dynamique représente les différents sites d’OCWs classés par nombre de salariés (données annuaire groupe).

En étant candidat(e) pour votre périmètre spécifique, vous serez porteur(euse) de son expression et de ses spécificités. Nos listes sont ouvertes à celles et ceux qui partagent nos valeurs et souhaitent les défendre.

Devenez le représentant Cfdt de vos collègues

Devenir candidat CFDT@cfdt-nrs.fr

 Contactez sans hésiter vos représentants :

Frédéric BERNABLE (Membre DP et CHSCT Cfdt : 03 20 11 63 07)
Pascal FEDAN
(Délégué Syndical Cfdt : 01 64 53 36 79)
Dominique DEROUET
 (DSC Cfdt : 06 71 68 08 77)
Dominique BLANCHARD (DSCA Cfdt : 06 82 65 10 49)

equipe-OBS-SA@cfdt-nrs.fr

[CFDT, UES OBS] NAO OCWs 2017

La Cfdt signe les NAO OCWs 2017

Bien que les résultats 2016 soient un peu moins bon, la Cfdt s’est battue pour obtenir le meilleur de ces NAO Orange Connectivity & Workspace services et en particulier, l’obtention de 0,4 % pour les promotions internes au lieu de 0,3 %.
Pour augmenter la compétitivité, la direction s’est engagée à lancer un chantier de réorganisation des activités et une uniformisation des pratiques et process.

NAO_OCWS6

Quel est le contenu de l’accord suite aux négociations avec les syndicats ?

  • Un budget global de 2,25 % réparti de la manière suivante :
    • une enveloppe de 1,50 % au titre des augmentations individuelles managériales (intégrant les parts variables),
    • une enveloppe de 0,40 % consacrée à la promotion,
    • une enveloppe de 0,35 % soit 50 k€ pour valoriser la filière d’expertise au sein des équipes (OCM) qui se traduit sous la forme d’attribution de véhicules de société (un salarié sur deux en bénéficie actuellement) ou de primes.
  • l’augmentation annuelle minimum sera d’au moins 450 € brut pour les cadres et les assimilés cadres et d’au moins 300 € brut pour les non-cadres.
  • Une attention particulière sera mise en œuvre vis-à-vis des salariés non augmentés depuis plus de deux ans et de l’égalité professionnelle et salariale entre les hommes et les femmes.NAO-OCWsCommunication
  • Les augmentations seront communiquées individuellement par les managers dans le cadre d’un entretien et versées sur la paie de juillet.
  • En cas de non-augmentation, votre manager est tenu de vous informer des raisons de cette décision.
  • Concernant certains propos syndicaux erronés, la Cfdt n’a jamais cautionné la généralisation des parts variables pour tous.

Voir également le résultat des NAO NRS

Pour la Cfdt, être une Organisation Syndicale responsable c’est :
NÉGOCIER, Négocier, encore négocier…
Avec un seul but : l’intérêt général.

Devenez Représentant CfdtCFDT-pépinière

La Cfdt s’engage pour chacun, agit pour tous
Vous voulez : inventer de nouveaux droits ;
que l’égalité professionnelle devienne la réalité.

Alors, prenez contact sans hésiter vos représentants Cfdt :
Dominique DEROUET, Dominique BLANCHARD,
Frédéric BERNABLE, Pascal FEDAN

[CFDT, L'architecture] Décryptage de l’UES NRS en 2017

Comprendre l’Unité Économique et Sociale NRS en 2017

Pour comprendre les enjeux, la Cfdt souhaite apporter un regard vulgarisateur sur l’UES NRS. Ainsi, l’ensemble des filiales de convention collective Syntec du groupe Orange s’est petit à petit regroupé dans une structure appelée Unité Économique et Sociale (UES) agrégation d’un certain nombre d’entités juridiques :

NRS.1

  • OAB (Orange Application for Business) :
    • Activité d’ESN pour accompagner les entreprises dans leur transformation digitale, dans une dimension multicanal : web, téléphonie et points de vente.
  • OCD (Orange Cyberdéfense) :
    • Spécialiste de la sécurité, constitué à partir des équipes de la société Atheos, Orange Consulting et Obiane.
  • OCWs (Orange Connectivity & Workspace services) :
    • Intégration de solutions globales en Réseaux, Communications Unifiées et Mobile.
  • OC (Orange Consulting) :
    • Conseil en télécommunications. Accompagne les entreprises et administrations dans leur transformation numérique.
  • OCEAN (Ocean) :
    • Géolocalisation spécialisée pour le Machine to Machine (couplage géolocalisation et gestion de flottes).
  • OH (Orange Healthcare) :
    • Services et conseils technologiques autour d’un système de santé connecté à destination des professionnels de la santé.
  • NRS (Network Related Services Holding) :
    • Holding gérant les sociétés :
        • OAB, OCD, OCWs, OC, OCEAN, OH dans l’UES,
        • et OCfB, Téléfact, Néocles ainsi que toutes les filiales étrangères (Log’in, OAB (Singapore, Tawain, Belgium), Lexsi (Canada, Singapore), OCD Belgium, SCI Groupe Silicomp, CNTP Docapost détenue à 10%) hors l’UES.

Ces entités de l’UES sont de tailles très variables :

NRS.2

Le nombre de sites par entité est presque proportionnel à leurs tailles :

NRS.3

Cette présentation est un bon préambule pour appréhender les prochaines élections.

La Cfdt est devenu depuis fin mars 2017 le premier syndicat des sociétés privés.

vitaminons-le-social