[CFDT, Espace Adhèrent] Les fondamentaux Cfdt

Les fondamentaux de la Cfdt

Dans un monde où les mutations sont profondes et fréquentes, il est de plus en plus difficile de se projeter dans l’avenir. Il faut sans cesse s’adapter et agir pour être efficace et efficient.

La Cfdt, c’est le choix d’un syndicat moderne d’émancipation de la réflexion.

Les salariés sont adultes et responsables. C’est la raison pour laquelle nous entendons leur dire la vérité sans tomber dans des slogans simplistes et racoleurs. Il ne saurait y avoir d’un côté « ceux qui savent » et d’un autre « ceux qui sont spectateurs et ignorants ». Le fil d’actualité Cfdt et les repères Cfdt forment une partie de notre réponse sur ce sujet en s’appuyant sur les valeurs de la Cfdt.

La Cfdt, c’est le choix d’un syndicalisme équitable basé sur la cohésion et l’entente.

Nous considérons, pour notre part, que la Direction est responsable d’avoir entretenu des cultures et des comportements cloisonnés dans une entreprise étanche entre directions entrainant inévitablement du corporatisme. Ce mode de fonctionnement d’un autre âge (comme si ces salariés n’avaient pas la même appartenance, ni les mêmes intérêts) est incompatible avec la notion d’Unité Économique et Sociale OBS avancée par la Direction.

La Cfdt, c’est le choix d’un accompagnement de proximité territorial pour tous les salariés et tous les métiers.

Pour nous, chacune et chacun est important quel que soit sa direction, quel que soit son statut, son activité et sa fonction. C’est pourquoi la Cfdt propose des représentants qui s’attachent à représenter toute la diversité géographique et toute la diversité des métiers de l’UES OBS.

La Cfdt, c’est le choix d’une action qui privilégie la qualité du dialogue social, même si cette voie est exigeante.

Le dogmatisme et les postures jusqu’au-boutistes sont des aveux de faiblesse. La négociation suppose la recherche du compromis entre les volontés de la Direction et les intérêts des salariés, la Cfdt l’assume.

Seule la politique du contrat social a apporté des résultats concrets. Et ce contrat social dont beaucoup tentent de se prévaloir n’est rien d’autre que la somme des accords construits et signés le plus souvent par la Cfdt.

Les équipes de la Cfdt négocient avec opiniâtreté et exigence et ont permis de nombreuses avancées significatives.

La Cfdt, c’est enfin le choix rigoureux du suivi des accords et de leurs applications.

Il ne suffit pas que la Cfdt signe des accords d’entreprise ; encore faut-il que les accords d’entreprise soient appliqués correctement par le management et les ressources humaines alors qu’ils pourraient en avoir une interprétation personnelle. La Cfdt s’engage à veiller à leur correcte application sur le terrain et à défendre vos droits.

Vous nous avez fait confiance et la Cfdt est devenue
la 1ère organisation syndicale du privé et des cadres en France


Aujourd'hui, j'adhère à la Cfdt

#Partout pour tous