[CFDT, Espace Adhèrent] Espace Adhérent

Venez participer à la vie démocratique de la Cfdt

Pour dynamiser le collectif, la Cfdt propose un nouvel espace plazza réservé aux adhérents Cfdt de l’UES OBS.
Cet espace de collaboration démocratique permet à chacun des membres :

  • De disposer d’une base de connaissance des données de l’UES OBS (Accords, Communications, Bilan, …),
  • De connaitre l’état d’avancement de chacune des négociations,
  • De participer à l’élaboration des idées et des stratégies de négociations,
  • De devenir l’un des négociateurs de la délégation Cfdt,
  • De pouvoir amender les accords en cours de négociation,
  • De délibérer du choix de la signature ou non des accords,
  • De capitaliser sur nos accompagnements individuels et collectifs,
  • De proposer un calendrier des négociations et des visites de sites,
  • De consolider les valeurs de la Cfdt.


Rejoignez l’espace adhérents

Pour valider votre inscription à l’espace Plazza cfdt-ues-obs, il vous suffit juste de transmettre votre NPA Cfdt (Numéro Personnel d’Adhérent) qui se trouve au dos de votre carte d’adhérent. Les administrateurs du site vous contacterons par mail pour vous le demander.


Aujourd'hui, j'adhère !

#Partout pour tous

[CFDT, Espace Adhèrent] Les fondamentaux Cfdt

Les fondamentaux de la Cfdt

Dans un monde où les mutations sont profondes et fréquentes, il est de plus en plus difficile de se projeter dans l’avenir. Il faut sans cesse s’adapter et agir pour être efficace et efficient.

La Cfdt, c’est le choix d’un syndicat moderne d’émancipation de la réflexion.

Les salariés sont adultes et responsables. C’est la raison pour laquelle nous entendons leur dire la vérité sans tomber dans des slogans simplistes et racoleurs. Il ne saurait y avoir d’un côté « ceux qui savent » et d’un autre « ceux qui sont spectateurs et ignorants ». Le fil d’actualité Cfdt et les repères Cfdt forment une partie de notre réponse sur ce sujet en s’appuyant sur les valeurs de la Cfdt.

La Cfdt, c’est le choix d’un syndicalisme équitable basé sur la cohésion et l’entente.

Nous considérons, pour notre part, que la Direction est responsable d’avoir entretenu des cultures et des comportements cloisonnés dans une entreprise étanche entre directions entrainant inévitablement du corporatisme. Ce mode de fonctionnement d’un autre âge (comme si ces salariés n’avaient pas la même appartenance, ni les mêmes intérêts) est incompatible avec la notion d’Unité Économique et Sociale OBS avancée par la Direction.

La Cfdt, c’est le choix d’un accompagnement de proximité territorial pour tous les salariés et tous les métiers.

Pour nous, chacune et chacun est important quel que soit sa direction, quel que soit son statut, son activité et sa fonction. C’est pourquoi la Cfdt propose des représentants qui s’attachent à représenter toute la diversité géographique et toute la diversité des métiers de l’UES OBS.

La Cfdt, c’est le choix d’une action qui privilégie la qualité du dialogue social, même si cette voie est exigeante.

Le dogmatisme et les postures jusqu’au-boutistes sont des aveux de faiblesse. La négociation suppose la recherche du compromis entre les volontés de la Direction et les intérêts des salariés, la Cfdt l’assume.

Seule la politique du contrat social a apporté des résultats concrets. Et ce contrat social dont beaucoup tentent de se prévaloir n’est rien d’autre que la somme des accords construits et signés le plus souvent par la Cfdt.

Les équipes de la Cfdt négocient avec opiniâtreté et exigence et ont permis de nombreuses avancées significatives.

La Cfdt, c’est enfin le choix rigoureux du suivi des accords et de leurs applications.

Il ne suffit pas que la Cfdt signe des accords d’entreprise ; encore faut-il que les accords d’entreprise soient appliqués correctement par le management et les ressources humaines alors qu’ils pourraient en avoir une interprétation personnelle. La Cfdt s’engage à veiller à leur correcte application sur le terrain et à défendre vos droits.

Vous nous avez fait confiance et la Cfdt est devenue
la 1ère organisation syndicale du privé et des cadres en France


Aujourd'hui, j'adhère !

#Partout pour tous

[CFDT, Espace Adhèrent, UES OBS] L’art de la négociation

Bien négocier pour mieux vous défendre

La Cfdt à toujours la volonté constante d’améliorer les conditions des salariés aussi bien individuellement que collectivement tout en respectant l’ensemble des valeurs de la Cfdt.

Déroulement d’une négociation

Ce sont vos représentants syndicaux qui négocient vos nouveaux droits avec le déroulé type suivant :

  1. Un bilan contextuel est présenté par la Direction,
  2. Un débat d’idée est lancé par la Direction autour d’un support qui intègre :
    • Les revendications des organisations syndicales représentatives,
    • Les propositions de la Direction.
  3. Un texte d’accord, rédigé par la Direction, est soumis à la signature des organisations syndicales représentatives de l’UES OBS.
    • Si une majorité représentative de syndicats signe l’accord, celui-ci est alors applicable,
    • Si aucune majorité représentative n’apparait, la Direction impose alors sa vision via une décision unilatérale de l’employeur (DUE).

Tous les accords doivent bien entendu respecter le droit (la constitution, le code du travail, les accords nationaux interprofessionnel, la convention collective nationale BETIC, …).

La préparation d’une négociation

Pour chaque négociation,  la Cfdt construit une équipe de négociation pour sa délégation avec des DS et des salariés de l’entreprise suffisamment disponibles pour assurer la présence continue de 3 négociateurs.

Pour chaque négociation, la Cfdt réalise un travail de fond pour élaborer des revendications à partir de ses valeurs et des données de l’entreprise. Cette préparation demande une compréhension des enjeux et l’analyse du contexte : étude du pouvoir d’achat, des conditions de travail, de l’égalité et de l’évolution professionnelle, de la formation…

Trop souvent, La Cfdt est la seule organisation syndicale à faire cet effort de préparation pour élaborer des revendications justes, réalistes et en lien avec les besoins des salariés.

La Cfdt regrette par ailleurs que la Direction :

  • Refuse de transmettre des fichiers de données exploitables imposant à la Cfdt de recréer systématiquement ses propres modèles de données pour réaliser ses analyses et élaborer ses revendications.
  • Propose des données sans analyse ni finesse de détails en présentant trop souvent des moyennes portant sur de grands ensembles.

La face cachée du débat d’idées

C’est dès le début du débat d’idées que la Cfdt échafaude ses lignes rouges qu’elle étayera tout au long de la négociation en vue de sa signature pour l’accord en cours.

Les stratégies des deux autres organisations syndicales sont très contractées :

  • La CGT n’est que trop rarement force de proposition et attend le débat pour tacler la Direction puis finit par ne pas signer les accords…
  • La CFE-CGC est consensuelle et attentiste pour finalement adouber trop systématiquement les propositions de la Direction (nous sommes souvent à deux doigts de la collusion)…

La Cfdt est la seule Organisation syndicale :

  • A se donner les moyens d’analyser en profondeur les conséquences d’une décision d’entreprise et ses répercussions différentes suivant les salariés.
  • A défendre pied-à-pied ses lignes rouges tout au long des négociations.
  • A assurer la bonne application de tous les accords en étant présente à toutes les commissions de suivis.


La Cfdt regrette par ailleurs que la Direction :

  • Reste dans le flou des grandes idées sans concrétiser assez tôt la mise en œuvre d’un texte d’accord.
  • Ne soit pas force de proposition en faisant très souvent son marché en piochant ses idées dans celles de la Cfdt.

La signature d’un accord

Les deux critères fondamentaux qui déterminent la signature d’un accord sont toujours pour la Cfdt :

  • Les gains de l’accord pour les salariés, comparés à ce que pourrait unilatéralement décider la direction,
  • Le respect des valeurs de la Cfdt : solidarité, refus des inégalités, démocratie, émancipation.

La valeur de la signature Cfdt repose sur ces deux critères (l’un ne devant pas éclipser l’autre).

Le choix d’une signature n’est jamais simple. C’est pour cela :

  • Qu’il est important que tous les salariés soient en pleine connaissance de toutes les clés de chaque accord.
  • Que la Cfdt ait un objectif permanent de transparence de l’information via son site cfdt-obs.fr.

Heureusement, vos négociateurs Cfdt arrivent très souvent à préserver leurs revendications tout en aboutissant à un consensus de signature des accords.

Soyez actrice et acteur avec la Cfdt

Agir, c’est participer à l’élaboration et aux décisions finales des négociations — Devenez adhérant(e) à la Cfdt,

Agir, c’est participer à la vie démocratiqueRejoignez l’espace Plazza Cfdt réservé aux adhérent(e)s.

#Partout pour tous