Tag Archives: UES

[CFDT, UES OBS] Élection – Actionnariat

Élection au Conseil de surveillance Orange Actions

Quel est l’enjeu de cette élection ?

La Cfdt1er syndicat de France, participe activement depuis longtemps à la gouvernance de l’entreprise en siégeant au Conseil de Surveillance du FCPE Orange Actions. La loi PACTE de 2019 change la donne, il n’y a plus de personne désignée siégeant à ce conseil mais uniquement des élus.

Les principaux objectifs de la Cfdt pour cette nouvelle élection sont :

Voici l’ensemble du programme officiel de la Cfdt.

Vos candidats Cfdt pour l’élection

Qui, Quand, Comment des élections ?

  • Les votants : il s’agit de l’ensemble des porteurs de parts d’Actions Orange — soit environ 130 000 salariés et ex-salariés du groupe. Ces électeurs ont déjà reçu, le 5 et le 13 novembre, les deux premières communications de la Direction pour participer à l’élection au conseil de surveillance du fond d’action Orange. Les actifs de ces porteurs représentent une enveloppe de 1,4 milliard d’€ soit 5,5% du capital d’Orange,
  • Date du vote électronique : du 30 novembre (9h00) au 4 décembre 2020 (14h00). La réception des identifiants de connexion se fera à partir du 20 novembre par la poste,
  • Une élection : à 1 seul tour avec la règle : 1 part = 1 voix.

Agir avec nous c’est Capital

Malgré une crise sanitaire omniprésente dans notre vie de tous les jours et la complexité d’exercer nos missions respectives, la mobilisation de toutes et tous, partout sur le territoire est plus que nécessaire pour atteindre nos objectifs. Ayons le plus possible de représentants Cfdt au conseil de surveillance du fond d’action Orange.

Pour mieux comprendre

La Cfdt organise une Heure d’Information Syndicale sous forme de conférences téléphoniques avec plusieurs choix :

Il suffit juste de s’inscrire pour avoir tous les détails et les enjeux de ces élections.

#Partout pour tous

[CFDT, UES OBS] Annonce des NAO 2020

La campagne d’annonce des NAO – C’est maintenant

Le temps des annonces des NAO 2020 est arrivé, dans un contexte compliqué de télétravail généralisé.

Même si la Cfdt n’a pas signé les accords de NAO 2020 que proposait la direction, elle souhaite vous accompagner dans ce moment si particulier de la concrétisation de la reconnaissance de votre investissement personnel et de votre progression dans votre métier : les augmentations.

La Cfdt souhaite ainsi proposer des repères pour étayer d’éventuelles dé-positionnements salariaux.


[CFDT, UES OBS] OBS SA n’existe pas

La Direction affirme finalement que l’unité d’OBS SA n’existe pas.

Alors que la Cfdt évoque depuis le 1er janvier 2019 l’absence de cohésion d’OBS SA et des grandes difficultés d’appartenance rencontrées par les salariés, la Direction a finalement admis, lors des bilans obligatoires présentés en CSE (social, économique et stratégique) de novembre 2020, qu’OBS n’était qu’une coopérative de Directions.


[CFDT, UES OBS] OCD – Un monde à part

Orange Cyberdefence (OCD SAS) est une entreprise florissante dont l’avenir parait tout tracé. Le marché porteur de la Cybersécurité a d’ailleurs encore plus de sens en ces temps de recrudescence du télétravail. C’est une nécessité pour notre société moderne.

Et pourtant, ce monde idyllique ne semble pas toujours tout rose et la tentation d’être à la limite, voir hors du cadre, est omniprésente. L’avenir d’OCD SAS semble même, sur certains points, plus compliqué qu’il n’y parait.

La Cfdt vous propose son analyse sur les perspectives d’OCD SAS.


Cet article a été publié le 2 novembre 2020 avec les mots clé , , .

[CFDT, UES OBS] Écologie et RSE

Écologie et Responsabilité Sociale d’Entreprise pour l’UES OBS

A l’heure de l’urgence écologique et climatique, la Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) et la déclinaison du développement durable pour les entreprises devient une évidence.

Pour autant, les actions concrètes de notre employeur restent chimériques et font plutôt penser à de la poudre aux yeux avec des effets d’annonces basés sur une rhétorique bien rodée : “on va…” …

L’image véhiculée par la RSE joue pourtant un rôle important sur l’attractivité d’OBS et peut grandement faciliter notre croissance (favoriser les recrutements et minimiser le turnover).

La Cfdt vous propose de confronter sa vision avec celle de la Direction.


Cet article a été publié le 8 octobre 2020 avec les mots clé , , , .

[CFDT, UES OBS] OH – Partir pour rester

Rapprochement d’Orange Healthcare et d’Enovacom

Le dernier CSE de fin juin a fait l’objet d’une présentation du projet « Nova Health » qui réorganise le pôle santé de la BU Digital et Data (D&D).

La Direction d’OBS rationalise ainsi son pôle santé en transférant les activités d’Orange Healthcare (OH) vers la société Enovacom. Si, pour la Cfdt, cette approche apparait comme sage et de bon sens, les conséquences sociales sont-elles beaucoup plus floues.

En effet, si Enovacom est une filiale homogène et indépendante d’OBS SA (190 salariés hors de l’UES OBS), il n’en est pas de même pour Orange Healthcare (OH) qui comptent parmi ses rangs pour moitié de salariés OBS SA (30 salariés) et de l’autre, des salariés Orange SA (30 salariés).

Cette réorganisation fait finalement intervenir trois modèles sociaux qui cohabitent. La “rationalisation” des écarts sociaux est un chantier bien plus ambitieux qui dépasse largement ce projet.


[CFDT, UES OBS] Bilan des NAO filiales 2019

Bilan par établissement des NAO 2019 de l’UES OBS

Faute d’avoir des NAO uniques pour l’UES OBS, des négociations se sont donc poursuivies de manière indépendante dans chacun des établissements (et ceci malgré l’UES et la création d’OBS SA).

Voici un tableau synthétique des résultats de ces négociations (Sélectionnez l’image pour l’agrandir) :


[CFDT, UES OBS] Avenir de l’UES

L’UES est-elle en péril ?

Remise en cause et attaque du modèle social de l’UES OBS

La Direction affirme depuis longtemps que « le modèle social de l’UES OBS est parmi les mieux disant du monde ‘Syntec Numérique’ connus.

La Direction affirme également que « la rentabilité de l’UES OBS est parmi les moins performantes du monde ‘Syntec Numérique’ connues », mais ceci depuis moins longtemps.

La direction veut faire peur en affirmant haut et fort que le maintien de notre modèle social met en péril notre réussite économique.

Pour conforter la fameuse tirade « Nous souhaitons remettre à plat l’efficience de notre modèle social » déclamé en CCE de l’UES OBS, la Direction de l’UES OBS avance même depuis peu les comparatifs de compétitivités suivants :

  • le package social d’Orange SA coûte 5,1 point d’EBIT (résultat d’exploitation) de plus que celui de l’UES OBS.
  • le package social de l’UES OBS coûte lui-même 2,1 points d’EBIT de plus que celui des autres sociétés de services de la « Syntec Numérique ».

Deux nouveaux messages apparaissent clairement de la part de la Direction :

  • Notre package social est trop cher et imaginer rattraper l’écart avec la maison mère est irréaliste.

  • Notre package social nous permet de garder nos talents en proposant une porte de sortie interne.

Des chiffres inexactes


Cet article a été publié le 14 juin 2019 avec les mots clé , , .