[CFDT, UES OBS] La Cfdt signe l’accord handicap

Les enjeux de l’accord handicap 2017 2019

Depuis la loi du 10 juillet 1987, chaque employeur a une obligation d’emploi égale à 6% de l’effectif de l’entreprise au bénéfice de travailleurs en situation de handicap. Les entreprises qui n’atteignent pas cet objectif doivent reverser le reliquat à l’AGEFIPH ou signer un accord avec les Organisations Syndicales représentatives. La Cfdt pense que ce type d’accord est le meilleur moyen pour atteindre cet objectif.

Malgré des efforts continus de l’UES NRS et une légère progression du taux d’emploi depuis plusieurs années, les résultats restent insuffisants en regard des accords signés et des obligations légales : au 30 juin 2017 le taux d’emploi est de 2,47% pour le personnel en situation de handicap.

handicap

Faire reconnaître votre situation de handicap

Que ce soit pour vous-même, un collègue ou un proche en situation de handicap, la Cfdt est à votre écoute pour vous conseiller, vous aider dans les démarches, vous aider à comprendre l’accord et répondre à vos questions avec un respect de l’anonymat et de confidentialité.

N’hésitez pas à signaler votre situation de handicap (visible ou non visible) en contactant le chargé de mission handicap de l’UES NRS : Nathalie Chateau.

Construction de l’accord 2017-2019

Ce type d’accord signé par la Cfdt est extrêmement codifié par la loi en décrivant les objectifs et les moyens pour chacun des domaines :

  • Intégration et maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap,
  • Formation des personnes en situation de handicap pour accéder à nos métiers,
  • Communication au sein de l’entreprise,
  • Partenariat avec des entreprises du secteur protégé,
  • Mise en œuvre et engagement financier de l’accord.

Principaux enseignements retenus

handicap-bac+2

Le nombre de travailleurs sur le marché de l’emploi en situation de handicap de niveau bac+5 est assez réduit dans le domaine de l’informatique. La Cfdt demande d’élargir le périmètre de recherche dans tous les domaines y compris les bac+2/3 lors des contacts avec les écoles, sur les forums et lors des recrutements.

Il a été aussi décidé de consolider de la place du chargé de mission handicap pour l’UES NRS en renforçant le réseau de correspondants handicap au sein de chaque filiale et notamment des services des ressources humaines. La Cfdt espère ainsi une meilleure atteinte des objectifs négociés dans cet accord triennal 2017-2019.

Devenez le porte-parole Cfdt de vos collègues