Archives par étiquette : Cfdt

[CFDT, Elections 2022, UES OBS] Profession de foi OBS SA

Pensez à réagir en postant anonymement un commentaire (voir le champ “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous

[CFDT, Elections 2022, UES OBS] Profession de foi OCD France

Pensez à réagir en postant anonymement un commentaire (voir le champ “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous

[CFDT, Elections 2022] OCD France – Vos ASC

Pour une distribution équitable des ASC OCD

Il n’y a pas de source d’argent magique dans les ASC (Activités Sociales et Culturelles). L’argent distribué par l’Entreprise représente 1,04% (2,15% chez Orange SA) de la masse salariale de l’entité quelle que soit l’entité de l’UES OBS.

Ce coefficient de subvention ASC est inchangé depuis une dizaine d’années et représente en moyenne 525€ par salarié et par an pour OCD France en 2022.

Lors de la dernière mandature, la Cfdt a pris activement sa part dans l’organisation des ASC chez OCD France. Elle continuera à animer la commission ASC de façon collégiale avec l’ensemble des élus.

C’est sur les modalités de sa répartition que la Cfdt fait preuve d’innovation pour garantir une meilleure équité et une plus grande liberté d’utilisation de votre argent (celui des subventions ASC).

Pour ce faire, la Cfdt propose :

  • La mise en place d’une nouvelle enveloppe « liberté partout pour tous » plus généreuse qui centralise l’ensemble des subventions à disposition du salarié. Cette enveloppe a un double objectif :
    • Offrir une totale liberté de remboursement dès le 1er euro pour vos activités individuelles (vacances, loisirs, culture, sports, chèques vacances…),
    • Offrir une totale liberté de financement de tout ou partie des activités collectives que nous organiserons… mais aussi que vous proposerez, et ceci sans limite de budget imposé par les élus.

Cette enveloppe doit permettre de conserver un rôle primordial des ASC qui est de favoriser les rencontres et créer de nouvelles solidarités, mais aussi de proposer une répartition équitable et simple des subventions (un même montant par catégorie quel que soit son site de rattachement).

  • La mise en place d’un budget national pour les grands événements (fêtes de fin d’année, arrivée du printemps, événements sportifs) et pour continuer les actions de solidarité.

Pour la Cfdt, il est important de répondre aux attentes des salariés pour faire en sorte que l’argent des salariés revienne réellement aux salariés et ceci sans clientélisme par des élus impartiaux.

Pour une éthique de fonctionnement plus responsable

La Cfdt s’engage à proposer une éthique de fonctionnement plus responsable :

  • Pour une équité d’accessibilité de toutes les prestations ASC – Tous les salariés auront accès a toutes les activités proposé. Si une activité plait, elle sera renouvelé dans l’année pour satisfaire tout les salariés.
  • Pour une équité des bénéficiaires des ASC – Ainsi les élus comme les organisateurs des activités auront les mêmes droits que les salariés.
  • Pour l’absence de clientélisme – Ne jamais confondre la promotion personnelle ou syndicale avec la distribution d’argent ou de services aux salariés.
  • Pour l’absence d’amalgame – Ne jamais confondre l’argent des salariés et la campagne électorale.
  • Pour une redistribution des reliquats – Ne pas faire de magot, qui laisse l’argent dormir, pour le redistribuer au plus tôt aux salariés.
  • Pour une équité d’information entre les élus – Tous les élus, sans sectarisme, auront accès à l’ensemble des données et outils ASC pour pouvoir enfin travailler collectivement. Le débat permettra alors de trouver les solutions les plus appropriées pour satisfaire au mieux les salariés.
  • Pour responsabilité environnementale – Chaque année, les élus feront un bilan collectif des sommes allouées par les ASC en terme de responsabilité environnementale.

Pour une amélioration des Activités Sociales et Culturelles

La Cfdt s’engage également à apporter de nombreuses améliorations :

  • Une meilleure prise en compte de vos attentes – Proposer une plus grande diversité de prestations pour satisfaire autant les familles que les célibataires, pour satisfaire autant les aspects ludiques que sportifs tout en intégrant à chaque fois les spécificités de votre site.
  • Une plus grande simplicité d’utilisation – Instaurer une dématérialisation de toutes les prestations proposées (chèques vacances, chèques culture, chèques cadeaux, billetterie en ligne, …) et vers une généralisation du paiement en ligne. Cette simplification aura la vertu de réduire les frais de gestion et d’augmenter l’argent qui revient aux salariés.
  • Une meilleure communication vers les salariés – Rappeler régulièrement toutes les possibilités offertes pour disposer au mieux des subventions ASC (MeyClub, Chèques vacances, billetterie en ligne, partenariats, …) et rappeler les avantages des offres : absence d’avance d’argent, dématérialisation, …
  • Une plus grande transparence des subventions salariés – Mettre à votre disposition une synthèse et une vision anticipée de l’ensemble de vos subventions ASC (bilan mensuel de vos subventions courantes et à venir, bilan mensuel des valeurs dématérialisées, bilan annuel détaillé).
  • Une tarification très attractive – Utiliser au mieux le poids de l’UES OBS (voir même le poids d’Orange) pour négocier au mieux les tarifs et bénéficier de partenariats intéressants.
  • Un accompagnement pour mettre en œuvre des activités – Les salariés du CSE et les élus du CSE seront là pour vous aider à organiser et développer des activités locales et nationales.

Choisir un critère social de redistribution

Le choix du critère social de redistribution des ASC n’est pas simple. Ce choix permet pour OCD France de ventiler 520€ de subvention annuelle sur un critère qui se doit d’être social.

Comme le signale la Cfdt auprès des élus depuis plusieurs années, il n’existe pas qu’une solution miracle qui règle tous les problèmes, mais une multitude. Chacune de ses solution a ces avantages et ses inconvénients (temps de traitement par les élus, données personnelles des salariés ou justice sociale).

Il est possible de prendre tout ou partie des critères suivants :

  • Une redistribution équivalente pour tous, quelque soit sa situation
  • Une redistribution équivalente pour tous avec une somme pour les enfants à charge
  • Une redistribution en fonction de la situation du salarié (à laquelle on peut {ou pas} ajouter les enfants) qui tient compte :
    • Soit de son salaire,
    • Soit de sa catégorie professionnel (Employé, Technicien et Agents de Maîtrise ou cadre),
    • Soit de son coefficient BETIC, plus fin que la catégorie précédente.
  • En fonction de la situation du foyer en utilisant par exemple le quotient familial.

On peut résumer cette complexité avec les 9 possibilités suivantes :

Ces possibilités seront débattues avec l’ensemble des élus du CSE. pour la Cfdt il est important que ces décisions soient prisent de façon collégiale.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

Continuer la lecture

[CFDT, Elections 2022] OCD France – Booster le CSE

Pour une optimisation du fonctionnement du CSE

La Cfdt propose d’améliorer l’efficacité du CSE.

Le CSE (Comité Social et Économique) est l’un des éléments essentiels au dialogue social qui ne doit pas devenir une simple chambre d’enregistrement des décisions de la Direction.

Pour une meilleure utilisation des moyens du CSE

Les sujets complexes ou opaques nécessitent parfois l’intervention d’une aide extérieure. Les experts mandatés par le CSE ont la faculté d’avoir plus de droits que les élus, car ils ont accès sans limites à toutes les données de l’entreprise.

Pour éviter l’écueil des expertises globales et pour se concentrer sur l’essentiel, la Cfdt s’engage à proposer des expertises ciblées sur des thématiques précises avec pour objectif d’éclairer les élus sur les zones d’ombre.

Pour l’accompagnement efficace du CSE et pour conserver une vraie dynamique

Rarement présents, car seulement invités, la participation en CSE de l’inspection du travail et de la médecine du travail apporte pourtant une réelle plus-value au déroulement des réunions d’instance. Le poids officiel de ces organismes d’état et l’éclairage de leurs interventions font en effet souvent tomber les langues de bois et facilitent réellement la tâche de vos élus.

La Cfdt s’engage à solliciter plus régulièrement la présence en CSE de l’inspection du travail et de la médecine du travail. Leurs accompagnements précieux faciliteront certainement le traitement des sujets les plus épineux.

La Cfdt propose un accompagnement des Représentants de Proximités innovant

Le bilan de cette première mandature montre que le mandat de Représentant de Proximité (RP) a beaucoup perdu de son potentiel depuis la mise en place des CSE. Ils ne peuvent plus aussi bien jouer leur rôle essentiel qui est celui de remonter les problématiques terrain en étant le relais et le porte-parole des salariés.

Pour un meilleur accompagnement de vos Représentants de Proximités (RP)

Actuellement les Représentants de Proximité ne disposent pas de moyens leurs permettant : de se former à la Santé Sécurité et Conditions de Travail, de se déplacer une fois par mois sur l’ensemble de leur périmètre, de pouvoir obtenir un temps de délégation supplémentaire si cela est nécessaire, de pouvoir bénéficier d’un appui juridique et technique.

Pour ce faire, la Cfdt s’engage à dégager des moyens supplémentaires autant humains que matériels issus du CSE pour que les Représentants de Proximité bénéficient de cet accompagnement supplémentaire indispensable à l’accomplissement de leurs missions.

Pour créer une plus grande proximité et faciliter l’expression des salariés

Il est important pour la Cfdt que tous les Élus du CSE et les RP s’associent pour aller au contact des salariés pour apporter un regard croisé et s’enrichir. Nous avons besoin de ce type de moments d’écoute et d’échanges pour comprendre vos difficultés et vos attentes mais aussi pour partager notre connaissance de l’Entreprise.

Vos élus Cfdt s’engagent en conséquence à généraliser et favoriser ce type de rencontre (salariés, RP, Élus CSE) sur tous les sites pour mieux recueillir vos Réclamations Individuelles et Collectives (RIC).

Pour faciliter l’accessibilité à l’information des salariés

Les retours faits par la Direction sur les réclamations individuelles et collectives sont très importants. Ils clarifient les règles et les usages de l’Entreprise.

La Cfdt s’engage à mettre à disposition des salariés une synthèse exploitable et consolidée des retours Direction.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

Continuer la lecture

[CFDT, Elections 2022] OCD France – Doper la RSE

Pour une meilleure RSE dans OCD France

La Direction n’a pas pris conscience des enjeux RSE. En effet, la commission Ecologie ne s’est jamais réunie faute d’interlocuteur identifié. De plus, aucun engagement RSE porté par la Cfdt n’est pris en considération lors des NAO. Il est urgent de poser le premier jalon d’une véritable politique de la Responsabilité Sociale et Environnementale. Retrouvez les engagements Cfdt sur la RSE d’OCD France.​

La Cfdt poursuivra ses demandes pour dégager de réels moyens financiers et le renfort de nouvelles compétences pour ne pas passer à côté de ce sujet qui nous concerne tous. ​

La Cfdt a cependant obtenue la mise en place d’un critère RSE pour l’intéressement : la formation au VISA RSE.

La feuille de route de la Direction n’a toujours pas de réelle consistance ni de mises en œuvre concrètes. Les ambitions semblent être uniquement liées aux économies à réaliser plutôt qu’à l’impact écologique de nos actions.
De plus, les quelques indicateurs ou actions proposés se limitent à une très faible part des salariés, ceux dont les sites sont en gestion propre. La Cfdt regrette que la déclinaison des actions RSE puissent s’apparenter à du greenwashing.

La Cfdt continuera d’intégrer la RSE à tous les niveaux (Négociation, CSE, commissions, ASC, …) pour dégager de réels moyens financiers et obtenir le renfort de nouvelles compétences pour ne pas passer à côté de ce sujet qui nous concerne tous.

RSE – C’est l’affaire de tous

Pour devenir moteur du développement durable, Orange doit permettre à toutes et tous de bénéficier du numérique tout en intégrant dans ses choix l’ensemble des impacts environnementaux. Chaque société de l’UES OBS : OBS SA, OCD France et Enovacom, a toute sa place dans la réussite du groupe pour atteindre les objectifs ambitieux que l’Entreprise s’est elle-même fixée.

La Responsabilité Sociale et Environnementale dans l’entreprise est l’affaire de tous au quotidien :

  • Une plus grande sobriété énergétique (réduire l’utilisation du chauffage et de la climatisation, éteindre les appareils en veille, éteindre les lumières inutiles, …),
  • Des déplacements d’Entreprise limitant l’empreinte environnementale,
  • Une restauration locale et de saison qui produit le moins possible de déchets en tout genre,
  • Une meilleure utilisation des mugs ou tasses pour ne plus jeter de gobelets jetables dans nos poubelles,
  • Des poubelles de tri sélectif (principalement sur le papier) et une chaîne de traitement fiable pour que le tri devienne une action simple et naturelle pour tous.
  • Des ASC à l’écoute de l’environnement…

Les enjeux sont énormes, partout et pour tous.

RSE – Sans s’en donner les moyens, il est impossible de progresser

Le CSE OCD France ne s’est même pas dotée d’une commission développement durable / écologique. Chez OBS SA, le CSE, sous l’impulsion de la Cfdt, s’est doté d’une commission ad hoc ; même si elle fonctionne avec très peu de moyens : une réunion par trimestre avec la Direction et une absence d’heures de délégation pour y dégager du temps.

Pour la Cfdt, il n’est pas sérieux de prétendre créer une dynamique volontariste avec si peu de moyens : OBS SA, OCD France et Enovacom ont pris beaucoup de retard. Il est plus que temps d’agir et de passer à la vitesse supérieure en se donnant les moyens humains et financiers nous permettant de respecter nos propres ambitions.

Pour rappel, le budget carbone devra respecter la trajectoire voulue par l’Entreprise de -30% d’émission de gaz à effet de serre d’ici 2025 et la neutralité carbone en 2040.

RSE – revendiquer des moyens supplémentaires pour Agir

La Cfdt continue à revendiquer des moyens supplémentaires pour Agir :

  • Disposer de 10h de délégation pour un meilleur investissement des élus (comme pour la commission SSCT).
  • Établir des indicateurs pour connaitre réellement la mesure et les évolutions de nos émissions carbone, de nos dépenses en eau, de nos impacts sur la biodiversité et ceci dans tous les secteurs de l’Entreprise. Sans ces indicateurs de suivi, il est impossible de savoir où agir et de pouvoir faire un bilan.
  • Obtenir enfin un budget carbone pour OBS SA, que l’on déclinera dans chaque sous-direction, avec l’ambition de respecter ce budget lors des décisions de GO/NO GO sur tous les projets (comme on le fait déjà pour la partie financière ou sécurité).
  • Se donner les moyens nécessaires : pour organiser des ateliers fresque du climat / fresque du numérique pour les salariés ; pour faire intervenir des personnalités reconnues 2 fois par an pour acculturer le plus grand nombre à la Responsabilité Sociale et Environnementale.
  • Prendre en compte l’ensemble des salariés et pas uniquement ceux situés sur des sites en gestion OCD France.

RSE – Ne rien faire, c’est pénaliser notre entreprise

Pour la Cfdt, il n’est pas possible de faire l’autruche. Ne rien faire c’est :

  • Ne pas être crédible envers nos clients à qui l’on vend des services « Green ».
  • Perdre en attractivité pour nos futurs talents et s’éloigner du sens au travail de nos salariés.
  • Risquer d’avoir des amendes pour inaction ou non-conformités règlementaires.

RSE – Une ambition nationale pour la Cfdt

La Cfdt s’est engagée depuis de nombreuses années sur ces enjeux sociétaux. Elle a signé avec plus de 60 organisations, le Pacte du pouvoir de vivre. De plus, une équipe appelée « les sentinelles vertes » a été créée au sein de la confédération Cfdt pour traiter les enjeux environnementaux. Plusieurs élus Cfdt de l’UES OBS en font partie. L’objectif de cette équipe est d’élaborer un cahier revendicatif pour intégrer la RSE dans tous les accords de demain.

Au sein du groupe Orange, la Cfdt et ses sentinelles vertes, ont organisé en octobre dernier un débat sur la RSE, à BRIDGE. Nous y étions présents, et Yannick JAN, notre Délégué Syndical, y a participé dans le cadre d’interviews ciblées : Retrouvez les vidéos diffusées lors de l’événement.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

Continuer la lecture

[CFDT, Elections 2022] OBS SA – Renouveau ASC

Pour une distribution équitable des ASC OBS SA

Il n’y a pas de source d’argent magique dans les ASC (Activités Sociales et Culturelles). L’argent distribué par l’Entreprise représente 1,04% (2,15% chez Orange SA) de la masse salariale de l’entité quelle que soit l’entité de l’UES OBS.

Ce coefficient de subvention ASC est inchangé depuis une dizaine d’années et représente en moyenne 520€ par salarié et par an pour OBS SA en 2022.

C’est sur les modalités de sa répartition que la Cfdt fait preuve d’innovation pour garantir une meilleure équité et une plus grande liberté d’utilisation de votre cotisation (celle des subventions ASC).

Pour ce faire, la Cfdt propose :

  • De redonner la main aux salariés pour les activités locales pour une répartition égalitaire des subventions. Actuellement 10% du budget des ASC OBS SA (entre 2020 et 2022) n’est utilisé que par une minorité de salariés. Le grand nombre de sites ainsi que leurs variétés de taille empêche un traitement équilibré qui faisait que seule une petite partie des salariés en bénéficiait.
  • La mise en place d’une nouvelle enveloppe « liberté partout pour tous » plus généreuse qui centralise l’ensemble des subventions à disposition du salarié. Cette enveloppe a un double objectif :
    • Offrir une totale liberté de remboursement dès le 1er euro pour vos activités individuelles (vacances, loisirs, culture, sports, chèques vacances…),
    • Offrir une totale liberté de financement de tout ou partie des activités collectives (locales ou nationales) que nous organiserons… mais aussi que vous proposerez, et ceci sans limite de budget imposé par les élus.

Cette enveloppe doit permettre de conserver un rôle primordial des ASC qui est de favoriser les rencontres et créer de nouvelles solidarités, mais aussi de proposer une répartition équitable et simple des subventions (un même montant par catégorie quel que soit son site de rattachement).

  • La mise en place d’un budget national pour les grands événements (fêtes de fin d’année, arrivée du printemps, événements sportifs) et pour continuer les actions de solidarité.

Pour la Cfdt, il est important de répondre aux attentes des salariés pour faire en sorte que l’argent des salariés revienne réellement aux salariés et ceci sans clientélisme par des élus impartiaux.

Pour une éthique de fonctionnement plus responsable

La Cfdt s’engage à proposer une éthique de fonctionnement plus responsable :

  • Pour une équité d’accessibilité de toutes les prestations ASC – Tous les salariés auront accès a toutes les activités proposé. Si une activité plait, elle sera renouvelé dans l’année pour satisfaire tout les salariés.
  • Pour une équité des bénéficiaires des ASC – Ainsi les élus comme les organisateurs des activités auront les mêmes droits que les salariés.
  • Pour l’absence de clientélisme – Ne jamais confondre la promotion personnelle ou syndicale avec la distribution d’argent ou de services aux salariés.
  • Pour l’absence d’amalgame – Ne jamais confondre l’argent des salariés et la campagne électorale. Les salariés ont constaté la multiplication d’évènements en cette fin d’année mais surtout une baisse du montant de la carte cadeau de noël de 150€ à 50€ en 2022.
  • Pour une redistribution des reliquats – Ne pas faire de magot, qui laisse l’argent dormir, pour le redistribuer au plus tôt aux salariés.
  • Pour une équité d’information entre les élus – Tous les élus, sans sectarisme, auront accès à l’ensemble des données et outils ASC pour pouvoir enfin travailler collectivement. Le débat permettra alors de trouver les solutions les plus appropriées pour satisfaire au mieux les salariés.
  • Pour responsabilité environnementale – Chaque année, les élus feront un bilan collectif des sommes allouées par les ASC en terme de responsabilité environnementale.

Pour une amélioration des Activités Sociales et Culturelles

La Cfdt s’engage également à apporter de nombreuses améliorations :

  • Une meilleure prise en compte de vos attentes – Proposer une plus grande diversité de prestations pour satisfaire autant les familles que les célibataires, pour satisfaire autant les aspects ludiques que sportifs tout en intégrant à chaque fois les spécificités de votre site.
  • Une plus grande simplicité d’utilisation – Instaurer une dématérialisation de toutes les prestations proposées (chèques vacances, chèques culture, chèques cadeaux, billetterie en ligne, …) et vers une généralisation du paiement en ligne. Cette simplification aura la vertu de réduire les frais de gestion et d’augmenter l’argent qui revient aux salariés.
  • Une meilleure communication vers les salariés – Rappeler régulièrement toutes les possibilités offertes pour disposer au mieux des subventions ASC (MeyClub, Chèques vacances, billetterie en ligne, partenariats, …) et rappeler les avantages des offres : absence d’avance d’argent, dématérialisation, activités locales et nationales…
  • Une plus grande transparence des subventions salariés – Mettre à votre disposition une synthèse et une vision anticipée de l’ensemble de vos subventions ASC (bilan mensuel de vos subventions courantes et à venir, bilan mensuel des valeurs dématérialisées, bilan annuel détaillé).
  • Une tarification très attractive – Utiliser au mieux le poids de l’UES OBS (voir même le poids d’Orange) pour négocier au mieux les tarifs et bénéficier de partenariats intéressants.
  • Un accompagnement pour mettre en œuvre des activités – Les salariés du CSE et les élus du CSE seront là pour vous aider à organiser et développer des activités locales et nationales.

Choisir un critère social de redistribution

Le choix du critère social de redistribution des ASC n’est pas simple. Ce choix permet pour OBS SA de ventiler 520€ de subvention annuelle sur un critère qui se doit d’être social.

Comme le signale la Cfdt auprès des élus depuis plusieurs années, il n’existe pas qu’une solution miracle qui règle tous les problèmes, mais une multitude. Chacune de ses solution a ces avantages et ses inconvénients (temps de traitement par les élus, données personnelles des salariés ou justice sociale).

Il est possible de prendre tout ou partie des critères suivants :

  • Une redistribution équivalente pour tous, quelque soit sa situation
  • Une redistribution équivalente pour tous avec une somme pour les enfants à charge
  • Une redistribution en fonction de la situation du salarié (à laquelle on peut {ou pas} ajouter les enfants) qui tient compte :
    • Soit de son salaire,
    • Soit de sa catégorie professionnel (Employé, Technicien et Agents de Maîtrise ou cadre),
    • Soit de son coefficient BETIC, plus fin que la catégorie précédente.
  • En fonction de la situation du foyer en utilisant par exemple le quotient familial.

On peut résumer cette complexité avec les 9 possibilités suivantes :

Ces possibilités seront débattues avec l’ensemble des élus du CSE. pour la Cfdt il est important que ces décisions soient prisent de façon collégiale.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

Continuer la lecture

[CFDT, Elections 2022] OBS SA – Booster le CSE

Pour une optimisation du fonctionnement du CSE

La Cfdt propose d’améliorer l’efficacité du CSE.

Le CSE (Comité Social et Économique) est l’un des éléments essentiels au dialogue social qui ne doit pas devenir une simple chambre d’enregistrement des décisions de la Direction.

Pour une meilleure utilisation des moyens du CSE

Les sujets complexes ou opaques nécessitent parfois l’intervention d’une aide extérieure. Les experts mandatés par le CSE ont la faculté d’avoir plus de droits que les élus, car ils ont accès sans limites à toutes les données de l’entreprise.

Pour éviter l’écueil des expertises globales et pour se concentrer sur l’essentiel, la Cfdt s’engage à proposer des expertises ciblées sur des thématiques précises avec pour objectif d’éclairer les élus sur les zones d’ombre.

Pour l’accompagnement efficace du CSE et pour conserver une vraie dynamique

Rarement présents, car seulement invités, la participation en CSE de l’inspection du travail et de la médecine du travail apporte pourtant une réelle plus-value au déroulement des réunions d’instance. Le poids officiel de ces organismes d’état et l’éclairage de leurs interventions font en effet souvent tomber les langues de bois et facilitent réellement la tâche de vos élus.

La Cfdt s’engage à solliciter plus régulièrement la présence en CSE de l’inspection du travail et de la médecine du travail. Leurs accompagnements précieux faciliteront certainement le traitement des sujets les plus épineux.

La Cfdt propose un accompagnement des Représentants de Proximités innovant

Le bilan de cette première mandature montre que le mandat de Représentant de Proximité (RP) a beaucoup perdu de son potentiel depuis la mise en place des CSE. Ils ne peuvent plus aussi bien jouer leur rôle essentiel qui est celui de remonter les problématiques terrain en étant le relais et le porte-parole des salariés.

Pour un meilleur accompagnement de vos Représentants de Proximités (RP)

Actuellement les Représentants de Proximité ne disposent pas de moyens leurs permettant : de se former à la Santé Sécurité et Conditions de Travail, de se déplacer une fois par mois sur l’ensemble de leur périmètre, de pouvoir obtenir un temps de délégation supplémentaire si cela est nécessaire, de pouvoir bénéficier d’un appui juridique et technique.

Pour ce faire, la Cfdt s’engage à dégager des moyens supplémentaires autant humains que matériels issus du CSE pour que les Représentants de Proximité bénéficient de cet accompagnement supplémentaire indispensable à l’accomplissement de leurs missions.

Pour créer une plus grande proximité et faciliter l’expression des salariés

Il est important pour la Cfdt que tous les Élus du CSE et les RP s’associent pour aller au contact des salariés pour apporter un regard croisé et s’enrichir. Nous avons besoin de ce type de moments d’écoute et d’échanges pour comprendre vos difficultés et vos attentes mais aussi pour partager notre connaissance de l’Entreprise.

Vos élus Cfdt s’engagent en conséquence à généraliser et favoriser ce type de rencontre (salariés, RP, Élus CSE) sur tous les sites pour mieux recueillir vos Réclamations Individuelles et Collectives (RIC).

Pour faciliter l’accessibilité à l’information des salariés

Les retours faits par la Direction sur les réclamations individuelles et collectives sont très importants. Ils clarifient les règles et les usages de l’Entreprise.

La Cfdt s’engage à mettre à disposition des salariés une synthèse exploitable et consolidée des retours Direction.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

Continuer la lecture

[CFDT, Elections 2022] OBS SA – Perspectives RSE

Pour une meilleure RSE dans OBS SA

Les faits sont là, notre Direction n’a toujours pas pris conscience des enjeux environnementaux liés à la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) de l’Entreprise.

Si une “Direction RSE” existe bien au sein d’Orange SA, sa déclinaison chez OBS SA reste minimaliste et l’équipe constituée ne repose que sur l’engagement et l’investissement individuel de salariés.

La Cfdt a cependant obtenue, grâce à son initiative, d’intégrer le thème de la RSE dans les séminaires d’équipe, avec la mise en œuvre de quatre à cinq sessions digitales sur la RSE. La Cfdt a également porté la mise en place d’un critère RSE pour l’intéressement : la formation au VISA RSE.

La feuille de route de la Direction n’a toujours pas de réelle consistance ni de mises en œuvre concrètes. Les ambitions semblent être uniquement liées aux économies à réaliser plutôt qu’à l’impact écologique de nos actions.
De plus, les quelques indicateurs ou actions proposés se limitent à une très faible part des salariés, ceux dont les sites sont en gestion propre. La Cfdt regrette que la déclinaison des actions RSE puissent s’apparenter à du greenwashing.

La Cfdt continuera d’intégrer la RSE à tous les niveaux (Négociation, CSE, commissions, ASC, …) pour dégager de réels moyens financiers et obtenir le renfort de nouvelles compétences pour ne pas passer à côté de ce sujet qui nous concerne tous.

RSE – C’est l’affaire de tous

Pour devenir moteur du développement durable, Orange doit permettre à toutes et tous de bénéficier du numérique tout en intégrant dans ses choix l’ensemble des impacts environnementaux. Chaque société de l’UES OBS : OBS SA, OCD France et Enovacom, a toute sa place dans la réussite du groupe pour atteindre les objectifs ambitieux que l’Entreprise s’est elle-même fixée.

La Responsabilité Sociale et Environnementale dans l’entreprise est l’affaire de tous au quotidien :

  • Une plus grande sobriété énergétique (réduire l’utilisation du chauffage et de la climatisation, éteindre les appareils en veille, éteindre les lumières inutiles, …),
  • Des déplacements d’Entreprise limitant l’empreinte environnementale,
  • Une restauration locale et de saison qui produit le moins possible de déchets en tout genre,
  • Une meilleure utilisation des mugs ou tasses pour ne plus jeter de gobelets jetables dans nos poubelles,
  • Des poubelles de tri sélectif (principalement sur le papier) et une chaîne de traitement fiable pour que le tri devienne une action simple et naturelle pour tous.
  • Des ASC à l’écoute de l’environnement…

Les enjeux sont énormes, partout et pour tous.

RSE – Sans s’en donner les moyens, il est impossible de progresser

Le CSE OBS SA s’est dotée d’une commission développement durable / écologique. La création de cette commission a été une première et décision collective. La Cfdt a cependant pris une grande part dans sa mise en place et dans son pilotage.

Cette commission fonctionne malheureusement avec très peu de moyens : une réunion par trimestre avec la Direction et une absence d’heures de délégation pour y dégager du temps.  Faute de moyen, la commission s’est faite accompagner par Gate17 (financé par le CSE) pour l’aider à construire sa feuille de route et être force de proposition…

Pour la Cfdt, il n’est pas sérieux de prétendre créer une dynamique volontariste avec si peu de moyens : OBS SA, OCD France et Enovacom ont pris beaucoup de retard. Il est plus que temps d’agir et de passer à la vitesse supérieure en se donnant les moyens humains et financiers nous permettant de respecter nos propres ambitions.

Pour rappel, le budget carbone devra respecter la trajectoire voulue par l’Entreprise de -30% d’émission de gaz à effet de serre d’ici 2025 et la neutralité carbone en 2040.

RSE – revendiquer des moyens supplémentaires pour Agir

La Cfdt continue à revendiquer des moyens supplémentaires pour Agir :

  • Disposer de 10h de délégation pour un meilleur investissement des élus (comme pour la commission SSCT).
  • Établir des indicateurs pour connaitre réellement la mesure et les évolutions de nos émissions carbone, de nos dépenses en eau, de nos impacts sur la biodiversité et ceci dans tous les secteurs de l’Entreprise. Sans ces indicateurs de suivi, il est impossible de savoir où agir et de pouvoir faire un bilan.
  • Obtenir enfin un budget carbone pour OBS SA, que l’on déclinera dans chaque sous-direction, avec l’ambition de respecter ce budget lors des décisions de GO/NO GO sur tous les projets (comme on le fait déjà pour la partie financière ou sécurité).
  • Se donner les moyens nécessaires : pour organiser des ateliers fresque du climat / fresque du numérique pour les salariés ; pour faire intervenir des personnalités reconnues 2 fois par an pour acculturer le plus grand nombre à la Responsabilité Sociale et Environnementale.
  • Prendre en compte l’ensemble des salariés et pas uniquement ceux situés sur des sites en gestion OBS SA.

RSE – Ne rien faire, c’est pénaliser notre entreprise

Pour la Cfdt, il n’est pas possible de faire l’autruche. Ne rien faire c’est :

  • Ne pas être crédible envers nos clients à qui l’on vend des services « Green ».
  • Perdre en attractivité pour nos futurs talents et s’éloigner du sens au travail de nos salariés.
  • Risquer d’avoir des amendes pour inaction ou non-conformités règlementaires.

RSE – Une ambition nationale pour la Cfdt

La Cfdt s’est engagée depuis de nombreuses années sur ces enjeux sociétaux. Elle a signé avec plus de 60 organisations, le Pacte du pouvoir de vivre. De plus, une équipe appelée « les sentinelles vertes » a été créée au sein de la confédération Cfdt pour traiter les enjeux environnementaux. Plusieurs élus Cfdt de l’UES OBS en font partie. Leurs objectif est d’élaborer un cahier revendicatif complet pour intégrer la RSE dans tous les accords de demain.

Au sein du groupe Orange, la Cfdt et ses sentinelles vertes, ont organisé en octobre dernier un débat sur la RSE, à BRIDGE. Nous y étions présents, et Yannick JAN, notre Délégué Syndical, y a participé dans le cadre d’interviews ciblées : Retrouvez les vidéos diffusées lors de l’événement.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

[CFDT, Elections 2022] Élection – Accompagnement

Nos réalisations, notre accompagnement

La grande force de la Cfdt, c’est d’avoir su mettre à la disposition de tous les salariés l’ensemble de nos actions, nos résultats et nos conseils. Le partage et la pédagogie font toute la différence pour bien comprendre nos engagements et nos réalisations.

Pour une meilleure reconnaissance et de plus justes rémunérations.

  • Bilan des NAO 2022 La Cfdt a su démontrer sa cohérence dans la défense du collectif tout en dénonçant les corporatismes avec comme constats :
    • La perte des avancées obtenues par la Cfdt lors des NAO UES OBS faute de soutien des autres organisations syndicales (non-revalorisation des titres restaurant au plafond de l’URSSAF, perte d’un abondement favorable, perte de 50€ sur la prime de transport doux).
    • Des NAO OBS SA qui se soldent par des propositions affligeantes de 2,6% bien trop éloignées des 5% de l’inflation prévisionnelle (La Cfdt ne peut cautionner l’inacceptable).
    • Des NAO OCD France qui affichent une parodie de négociations au service d’une minorité de salariés aisés (La Cfdt ne peut cautionner l’inacceptable).

Pour lutter contre les inégalités salariales et professionnelles

Pour une meilleure justice sociale

Pour défendre vos conditions de travail

Pour dynamiser nos parcours professionnels

Pour un meilleur équilibre vie privée vie professionnelle 

Pour une réelle responsabilité sociale et environnementale

Pour un actionnariat responsable

Pour un accompagnement durant la pandémie

Pour comprendre les mutations de notre entreprise

Pour une convergence de nos processus et de nos outils

Pour une cohésion d’entreprise


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

Continuer la lecture

[CFDT, UES OBS] Prime macron et déblocage du PEG

Prime pour le partage de la valeur – Déblocage du PEG

Le 27 septembre 2022, Christel HEYDEMAN, Directrice Générale du groupe Orange, a convoqué l’ensemble des Organisations Syndicales pour leur annoncer les décisions du groupe concernant le pouvoir d’achat des salariés (en relation avec l’annonce gouvernementale de la “prime Macron”).

Plusieurs mesures ont alors été annoncées :

  • Le déblocage du PEG – Avec la mise en œuvre d’un accord spécifique pour les actions Orange.
  • Une prime de partage de la valeur – Avec la mise en œuvre d’un accord ou bien d’une DUE (Décision unilatérale de l’employeur).

La Direction a même ajouté qu’elle veillerait personnellement à ce que les mesures proposées soient appliquées à l’ensemble du Groupe, filiales de l’UES OBS comprises.

Retrouver l’analyse Cfdt sur les conditions de déblocage du PEG et les premières pistes de déclinaison de la prime Macron chez Orange.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

[CFDT, UES OBS] CET – Nouvel accord 2022

La Cfdt signe l’accord du CET (Compte Épargne Temps) de l’UES OBS en 2022

La Cfdt est satisfaite d’avoir signé l’avenant n°1 de l’accord sur le Compte Épargne Temps (CET) qui permet enfin de clarifier et de centraliser les règles d’usages du CET dans un seul et même accord majoritaire. Ce nouvel accord est désormais applicable à tous les salariés de l’UES OBS.

En 2015, l’échec de la négociation avait contraint la Direction à réaliser plusieurs notes de service pour dénoncer, amender et clarifier des règles et usages du CET tout en faisant apparaitre des contradictions et de nouveaux flous.

La Cfdt est fière d’être à l’initiative de cette nouvelle négociation qui à permis la clarification des nombreuses zones d’ombre restantes et ainsi forcer la Direction à répondre à plusieurs cas pratiques qu’elle a soumis.

La Cfdt ne peut que regretter par ailleurs l’absence d’ouverture lors de ces négociations. L’objectif de la Direction n’était que de réécrire les règles existantes sans vouloir prendre en compte les demandes d’évolutions d’usages et de revalorisations du CET que proposait la Cfdt.

Cet accord n’apporte aucune révolution des règles d’utilisation du Compte Épargne Temps. Les seuls changements notables concernent la portée des intérêts de l’abondement : à savoir “tout placement sur CET donne lieu à intérêts” mais aussi la façon comptable dont sont gérés les dépôts pour calculer les montants en sortie du CET.

Cet accord a cependant apporté une grande nouveauté dans sa mise en œuvre. Il permet enfin de mettre en pratique la mise à disposition d’un bilan annuel du CET avec le détail de toutes les opérations courantes (qu’elles soient en monétaire ou en jours), le détail des intérêts mensuels et des abondements acquis, le détail du nombre de jours disponibles et du monétaire disponible équivalent.

Cette transparence, demandée par la Cfdt depuis 2017, permet enfin à tous de pouvoir vérifier individuellement l’évolution de son CET.

Cette notion de bilan existait déjà dans l’accord initial, mais cela restait trop flou et n’avait jamais été mise en œuvre. La Cfdt espère que la Direction sera plus à même de tenir ses engagements avec ce nouvel accord plus détaillé et plus engageant sur le sujet.

Retrouvez-ci-dessous (sous forme de tableau et en détail) la synthèse du Compte Épargne Temps de L’UES OBS :

  • Les règles de dépôt sur le CET en jour et en monétaire avec les contraintes des dépôts et les périodes de poses associées à chacune des provenances.
  • La valorisation des placements du CET (taux d’intérêt et abondement aux dépôts).
  • Les règles de prise en jour et en monétaire avec les contraintes associées.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

[CFDT, Elections 2022, UES OBS] Élection – Bilan, perspectives

Pensez à réagir en postant anonymement un commentaire (voir le champ “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous

[CFDT] Le fil d’actualité de l’UES OBS

Novembre 2022

Malgré les 977 salariés nous ayant fait confiance – nous les remercions chaleureusement – au premier tour, un second tour est nécessaire. Mobiliser-vous du 30 novembre au 2 décembre, pour ne pas amplifier un mouvement de dégradation de notre package social.

Retrouvez toute l’actualité des élections professionnelles 2022

Les élections professionnelles d’OBS SA, d’OCD France, d’Enovacom auront lieu du 22 au 24 novembre 2022 pour renouveler tous vos élus des Comités Sociaux et Économiques (CSE) de l’UES OBS.

Prime Macron – Déblocage du PEG, où en est-on pour l’UES OBS ?

Octobre 2022

La Cfdt vous présente son bilan et ses perspectives pour ces élections professionnelles

La Cfdt est fière d’être à l’initiative de la clarification du Compte Épargne Temps (CET) en signant l’avenant n°1 de l’accord correspondant. Retrouvez les changements et les clarifications du CET.

Les JRE imposés et le nombre de JRS 2023 sont maintenant connus pour les salariés de l’UES OBS.

La Cfdt fait le point sur les accompagnements à la mobilité qu’ils soient extra ou intra UES OBS et détaille l’accord GEPP sur la “Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels“. La Cfdt affiche également son malaise envers la désinformation concernant l’accord Orange SA sur la mobilité volontaire.

Échec des négociations sur le télétravail. Sans revalorisation des indemnités, ce sont finalement les salariés qui payent la facture. Retrouvez la synthèse de l’accord télétravail existant qui détaille les principales difficultés rencontrées par les salariés en proposant des solutions avec des accompagnements spécifiques.

Au 1er Octobre 2022, B&D – Business & Decision rejoint l’entité OBS SA et intègre l‘Unité Économique et Sociale OBS (UES OBS). Retrouvez les adaptations et les compensations financières négociées par la Cfdt.

Retrouvez la vision Cfdt sur la RSE (voir vidéo) – Par Yannick Jan (Secrétaire Adjoint du CSE OBS SA).

Septembre 2022

Face à l’inaction répétée de la Direction concernant la RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale de l’UES OBS), voir la mobilisation continue de la Cfdt :

La Cfdt vous invite à participer à une intersyndicale ayant pour thème : « Que faire face à l’urgence climatique » pour présenter la position commune retenue face à la Direction et échanger avec vous sur les « Repères revendicatifs environnementaux ».  

Deux réunion Teams sont à votre disposition demain et mardi prochain :

Cette intersyndicale regroupe les syndicats : Cfdt, CGT, CFE-CGC, Sud, printemps écologique.  
Yannick Jan (élu Cfdt et Secrétaire Adjoint du CSE OBS SA) représentera les filiales de l’UES OBS (OBS SA, OCD France, ENOVACOM SASU et prochainement B&D) lors de cette présentation.

Le turnover est un indicateur que tout le monde scrute attentivement. Retrouvez l’analyse détaillée faite par la Cfdt pour les entités OBS SA, d’OCD France et d’Enovacom SASU.

Des élections professionnelles auront lieu fin novembre 2022 pour renouveler tous vos élu.e.s et représentants du personnel des Comités Sociaux et Économiques (CSE) d’OBS SA, d’OCD France et d’Enovacom SASU. N’hésitez pas à candidater pour devenir le porte-parole et le représentant Cfdt de vos collègues et de votre site.

La Cfdt vous propose une analyse didactique de l’UES OBS qui intègre l’arrivée de la filiale Business & Decision au 1er octobre 2022 mais aussi les perspectives d’une profonde réorganisation à venir pour la fin d’année orchestrée par la nouvelle Directrice de la Division OBS (Aliette Mousnier-Lompré).

Pensez à optimiser votre PEG durant la période d’arbitrage qui se déroule du 5 au 18 septembre 2022.

Juillet 2022

La Cfdt vous souhaite de très bonnes vacances 2022.

Retrouvez egalement une synthèse des règles de congés applicables à l’UES OBS ainsi que les congés supplémentaires liés aux enfants à charge.

Votre manager va très prochainement vous indiquer si vous bénéficiez (ou non) pour l’année 2022 : d’une prime et / ou d’une augmentation individuelle. C’est une période particulière que tout le monde attend avec impatience : l’annonce des nouvelles rétributions liées aux NAO 2022.
Retrouvez les conseils Cfdt et les pistes pour mieux négocier vos prochaines augmentations.

Retrouver également les repères salariaux d’OBS SA, les repères salariaux d’OCD France, les repères salariaux d’ENOVACOM qui vous présentent :

  • Les rémunérations fixes brutes mensuelles 2021 par coefficients BETIC (minimum, maxi, moyenne, médiane),
  • Les rémunérations mensuelles 2021 par famille métier (parts variables, minimum, maxi, moyenne fixe),
  • Les effectifs correspondants à chacune de ces catégories.

La Cfdt fait le bilan de la nouvelle prime vacances dont les montants sont plus avantageux que par le passé.

Juin 2022

Bonne nouvelle, le montant de la prime vacances distribuée aux salariés est bien supérieur aux montants attendus (1% du salaire moyen) et ceci grâce au nouveau mode de calcul à l’initiative de la Cfdt. La prime vacances est de 524,64€ pour OBS SA, 548,74€ pour OCD France et 510,88€ pour Enovacom (pour un temps plein présent du 1er juin 2021 au 31 mai 2022).

La Direction a choisi de généraliser progressivement le « Flex-office » à tous les salariés de l’UES OBS. Retrouvez l’analyse et les dangers de cette nouvelle modalité de travail.

La Cfdt souhaite rappeler le non-sens persistant du déploiement des Open-spaces qui reste toujours pour la direction une simple solution de réduction des coûts.

La prime vacances évolue, avec un retour au mode de calcul officiel basé sur la somme des congés payés. Comprenez les raisons et les impacts de la nouvelle répartition de la prime vacances.

Alors que reprennent les discussions avec la Direction sur le Compte Épargne Temps (CET), la Cfdt vous propose un article sur l’Intérêt et les modalités de dépôt sa prime vacances sur le CET.

Mai 2022

La Cfdt fait une nouvelle fois preuve de responsabilité en sortant les salariés du cirque de l’intéressement.

Devant une mascarade de négociation où il n’a était question que de gros salaire, la Cfdt ne signe pas les NAO OCD.

Il est temps de poser vos congés payés et congés d’ancienneté sur le CET. S’il vous en reste !

Avril 2022

Les NAO OBS SA se soldent par une affligeante proposition au rabais.  

La Cfdt refuse de signer cet accord indécent et ses 2,6% d’augmentation managériale. L’accepter entérinerait une baisse massive de notre pouvoir d’achat. Un fossé nous sépare des 4,5% de l’inflation prévisionnelle 2022.

Kiosque Salariés imposable – les filiales de l’UES OBS premières victimes

La Cfdt propose une réunion d’information ouverte à toutes et tous ce mercredi 20 avril 14h00 pour échanger sur les NAO OBS SA.

La Cfdt lance un mouvement de grève pour défendre une mesure collective conséquente pour les NAO OBS SA.

Dans un contexte de forte inflation, la Direction refuse catégoriquement d’intégrer des mesures collectives significatives dans les NAO OBS SA — Pourtant une ligne rouge de la Cfdt et de la CGT.  

En conséquence, La Cfdt et la CGT appellent à la grève ce mercredi 20 avril tous les salariés d’OBS SA.

Retrouvez les revendications de la Cfdt mais aussi toutes les modalités pour participer à ce mouvement de gréve.

Mars 2022

Les NAO de l’UES OBS se terminent tardivement sur un constat amère par un rejet des avancées de la Cfdt par les autres Organisations Syndicales.

La Direction profite des NAO 2022 pour mettre fin au minima salariaux de l’UES OBS. Retrouver le combat mené par la Cfdt pour ne pas faire sombrer notre modèle social.

Les résultats financiers de l’UES OBS ont été présentés ; malgré des résultat maussades, tous les salariés auront une prime d’intéressement cette année. Retrouvez l’analyse de la Cfdt sur l’intéressement 2022 et les perceptives 2023 et 2024.

Février 2022

La première période d’arbitrage pour 2022 sur le Plan Épargne Groupe (PEG) via votre compte Amundi se déroulera du 28 février au 13 mars.

Début des NAO 2022 pour l’UES OBS, coup de tonnerre : fin des minima salariaux de l’UES OBS dits “NAO 2007”

Le montant de la participation versé en 2022 au titre des résultats 2021 est maintenant connu.
La Cfdt vous permet de comprendre et de calculer votre participation.

Janvier 2022

Retrouver le bilan catastrophique des NAO signés en 2021 : quatre engagements importants obtenu par la Cfdt n’ont pas été tenus par la Direction alors qu’elle était le principal signataire de l’accord. A quoi bon signer des accords en 2022 si le seul acteur des mises en œuvre ne tient pas ses engagements ?

La Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) de l’Entreprise est à l’arrêt dans l’UES OBS. La Cfdt ne comprend pas cette passivité constante et interpelle la Direction pour une réelle prise en compte de la RSE dans l’UES OBS.

La Cfdt de l’UES OBS souhaite une bonne et heureuse année à l’ensemble des salariés.

La Cfdt vous invite à 3 réunions d’informations Coopnet sur Accord Intergénérationnel pour présenter l’accord et répondre à vos questions : les avantages de chaque solution, quel TPS choisir, comment optimiser et profitez pleinement de votre fin de carrière…

  • Session 1 : mardi 11 janvier 11h,
  • Session 2 : jeudi 13 janvier 14h,
  • Session 3 : vendredi 21 janvier 16h.

Voir également toute l’actualité 2021 de l’UES OBS

Cet article a été publié le 13 octobre 2022 avec les mots clé .

[CFDT, UES OBS] Mobilité et GEPP

Comprendre la mobilité au sein de l’UES OBS

En juillet 2022, la Cfdt et l’ensemble des organisations syndicales de l’UES OBS ont signé l’accord GEPP sur la Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels. Cet accord, qui est négocié tous les trois ans, donne les moyens à l’entreprise et à ses salariés de gérer leurs carrières en traitant les grands thèmes suivants :

  • Les recrutements externes et internes au sein de l’Entreprise,
  • Le développement des compétences au travers des formations,
  • Les mobilités : qu’elles soient au sein de la même entité juridique, au sein de l’UES OBS ou encore vers une autre entité du Groupe Orange avec une autre convention collective.

Alors que le précédent accord mettait l’accent sur l’outillage avec l’enrichissement de Skills-Views, la négociation du nouvel accord 2022-2024 a essentiellement porté sur la mobilité. Pour la Cfdt, il est en effet plus que temps de donner à tous les salariés de l’UES OBS la possibilité de maîtriser sa carrière avec la dynamique qu’il souhaite.

En parallèle de notre accord GEPP traitant des mobilités, un accord sur la mobilité volontaire était en négociation pour tout le Groupe Orange. Le but de cette négociation était d’attirer les salariés Orange SA vers les filiales en leur offrant des “carottes” (motivations et compensations) tout en tentant de garantir un retour possible vers Orange SA.

La suite de l’article présente les axes développés par la Cfdt :

  • La simplification des mobilités et la sécurisation des recrutements mises en œuvre par l’accord GEPP,
  • Introduction d’un accompagnement à la mobilité géographique mise en œuvre par l’accord GEPP,
  • La désinformation distillée par la CGE-CGC Orange concernant l’accord sur la mobilité volontaire,
  • L’impossible signature Cfdt de l’accord sur la mobilité volontaire : une vraie carte blanche à la Direction.

La Cfdt a du mal à comprendre ce changement de ton de la CFE-CGC qui cache de grandes difficultés.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

[CFDT, Rejoignez la Cfdt] Comment adhérer à la Cfdt

Adhérer à la Cfdt de l’UES OBS c’est “Être efficace” :

C’est : défendre des idées et des valeurs, s’engager pour les salariés, tout en étant accompagné au quotidien.

Une adhésion Cfdt représente seulement 0,75% du salaire net qui donne droit à un crédit d’impôt de 66% :

Adhérer à la Cfdt de l’UES OBS c’est “Simple” :

Si vous souhaitez adhérer en ligne :

  1. Repérez votre adresse professionnelle de rattachement sur cette carte dynamique ou dans le tableau ci-dessous,
  2. Notez le numéro de SIRET de votre établissement (voir les informations à droite de la carte ou ci-dessous),
  3. Renseignez et validez le formulaire d’adhésion en ligne.

Si vous souhaitez adhérer via le formulaire papier :

  1. Repérez votre adresse professionnelle de rattachement sur cette carte dynamique ou dans le tableau ci-dessous et imprimez le bulletin d’adhésion pré-rempli (à droite de la carte ou ci-dessous),
  2. Complétez le bulletin d’adhésion correspondant à votre entité juridique (OBS SA, OCD SAS ou ENOVACOM) et votre site de rattachement en utilisant les informations précédentes,
  3. Envoyez votre bulletin d’adhésion :
    • par mail ou par courrier au syndicat (l’adresse postale figure sur le bulletin),
    • et/ou par mail à equipe-obs-sa@cfdt-nrs.fr.

Rechercher vos informations


EntitéAdresse de rattachementNuméro de SIRETNom du syndicatTéléphone du syndicatMailBulletin d'adhésion
OCD SAS2 rue Christophe Colomb
91300 Massy
512 664 194 00184Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OCD SAS12 ter quai Perrache
69002 Lyon
512 664 194 00176S3C Rhône Loire04.72.11.38.50rhoneloire@f3c.cfdt.frFormulaire
OCD SAS97 allée Alexandre Borodine
69800 Saint-Priest
512 664 194 00093S3C Rhône Loire04.72.11.38.50rhoneloire@f3c.cfdt.frFormulaire
OCD SAS54 place de l'Ellipse
92400 Paris La Defense
512 664 194 00168Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OCD SAS8 impasse Rudolf Diesel
33700 Mérignac
512 664 194 00150S3C Nord Aquitaine05.57.81.11.24nordaquitaine@f3c.cfdt.frFormulaire
OCD SAS4 rue des Peupliers
59810 Lesquin
512 664 194 00135S3C Nord Pas de Calais03.20.06.83.29nordpasdecalais@f3c.cfdt.frFormulaire
OCD SAS20 traverse de la Montre
13011 Marseille
512 664 194 00101S3C Provence Alpes04.91.11.44.00provencealpes@f3c.cfdt.frFormulaire
Enovacom SASU521 Avenue du Prado
13008 Marseille
443 685 573 00034S3C Provence Alpes04.91.11.44.00provencealpes@f3c.cfdt.frFormulaire
OCD SAS5 avenue Albert Durand
31700 Blagnac
512 664 194 00051S3C MidiPy05.62.30.59.79midipyrenees@f3c.cfdt.frFormulaire
OCD SAS9 rue du chêne Germain
35510 Cesson-Sévigné
512 664 194 00036S3C Bretagne02.99.86.34.60bretagne@f3c.cfdt.frFormulaire
Enovacom SASU31 place Ronde
92800 Puteaux
443 685 573 00034
Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
Enovacom SASU52-54 rue de la Belle Feuille
92100 Boulogne-Billancourt
443 685 573 00034
Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA31 place Ronde
92800 Puteaux
345 039 416 00515
Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA52 place de l'Ellipse
92000 Nanterre
345 039 416 00507
Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA141 Boulevard de Valmy
59650 Villeneuve d'Ascq
345 039 416 00499S3C Nord Pas de Calais03.20.06.83.29nordpasdecalais@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA11 boulevard Nicephore Niepce
44300 Nantes
345 039 416 00481S3C Loire Atlantique Vendée02.51.83.29.45loireatlantiquevendee@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA9 boulevard Nicephore Niepce
44000 Nantes
345 039 416 00473S3C Loire Atlantique Vendée02.51.83.29.45loireatlantiquevendee@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA101 rue de la Gaudinière
44300 Nantes
345 039 416 00465S3C Loire Atlantique Vendée02.51.83.29.45loireatlantiquevendee@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA12 rue du Patis Tatelin
35700 Rennes
345 039 416 00457S3C Bretagne02.99.86.34.60bretagne@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA32 avenue de l'Océanie
91140 Villejust
345 039 416 00432Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA1 avenue de l'Europe
67300 Schiltigheim
345 039 416 00424S3C Alsace03.88.79.88.14alsace@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA32 avenue Léonard de Vinci
33600 Pessac
345 039 416 00416S3C Nord Aquitaine05.57.81.11.24nordaquitaine@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA8 impasse Rudolf Diesel
33700 Mérignac
345 039 416 00408S3C Nord Aquitaine05.57.81.11.24nordaquitaine@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA22 quai de Bacalan
33000 Bordeaux
345 039 416 00390S3C Nord Aquitaine05.57.81.11.24nordaquitaine@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA30 avenue Marcel Dassault
31500 Toulouse
345 039 416 00382S3C MidiPy05.62.30.59.79midipyrenees@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA30 rue Mozart
92110 Clichy
345 039 416 00374Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA892 rue Yves Kermen
92100 Boulogne-Billancourt
345 039 416 00366Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA5 avenue Albert Durand
31700 Blagnac
345 039 416 00358S3C MidiPy05.62.30.59.79midipyrenees@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA27 rue de la Milletiere
37100 Tours
345 039 416 00341S3C Berry - Val de Loire02.54.43.93.33berryvaldeloire@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA2 avenue Pierre Marzin
22300 Lannion
345 039 416 00333S3C Bretagne02.99.86.34.60bretagne@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA106 rue du Temple
75003 Paris
345 039 416 00325Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA114 rue Marcadet
75018 Paris
345 039 416 00317Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA10 rue St Amand
75015 Paris
345 039 416 00309Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA3 rue Maurice et Louis de Broglie
90000 Belfort
345 039 416 00275S3C Franche-Comté03.81.25.08.25franchecomte@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA97 allee Alexandre Borodine
69800 Saint-Priest
345 039 416 00267S3C Rhône Loire04.72.11.38.50rhoneloire@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA3 rue Henri Rol-Tanguy
93100 Montreuil
345 039 416 00259Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA42 avenue Henri Barbusse
69100 Villeurbanne
345 039 416 00242S3C Rhône Loire04.72.11.38.50rhoneloire@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA139 rue Vendôme
69006 Lyon
345 039 416 00234S3C Rhône Loire04.72.11.38.50rhoneloire@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA227 avenue des Aureats
26000 Valence
345 039 416 00226S3C Drôme-Ardèche04.75.78.17.70dromeardeche@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA23 rue Ronsard
64000 Pau
345 039 416 00218S3C Aquitaine Méridionnale05.59.27.82.32aquitainemeridionale@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA141 cours Gambetta
69003 Lyon
345 039 416 00200S3C Rhône Loire04.72.11.38.50rhoneloire@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA4 rue des Peupliers
59810 Lesquin
345 039 416 00192
S3C Nord Pas de Calais03.20.06.83.29nordpasdecalais@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA80 route des Lucioles
6560 Valbonne
345 039 416 00184S3C Côte d'Azur04.92.00.53.10cotedazur@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA860 rue René Descartes
13100 Aix-en-Provence
345 039 416 00176S3C Provence Alpes04.91.11.44.00provencealpes@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA2 allée des Erables
88000 Epinal
345 039 416 00168S3C Lorraine03.87.16.21.72lorraine@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA20 traverse de la Montre
13011 Marseille
345 039 416 00150S3C Provence Alpes04.91.11.44.00provencealpes@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA2 rue Jules Ferry
13003 Marseille
345 039 416 00143S3C Provence Alpes04.91.11.44.00provencealpes@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA420 rue Jurien de la Gravière
29200 Brest
345 039 416 00135S3C Bretagne02.99.86.34.60bretagne@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA3 allée de Beaulieu
35000 Rennes
345 039 416 00127S3C Bretagne02.99.86.34.60bretagne@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA17 rue Victor Basch
91300 Massy
345 039 416 00119
Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA4 rue de la Châtaigneraie
35510 Cesson-Sévigné
345 039 416 00093S3C Bretagne02.99.86.34.60bretagne@f3c.cfdt.frFormulaire
OBS SA1 place des Droits l'Homme
93210 Saint-denis
345 039 416 00085Bétor-Pub01.42.03.89.92info@betor-pub.orgFormulaire
OBS SA195 rue Lavoisier
BP 1 ZIRST
38330 Montbonnot-Saint-Martin
345 039 416 00028S3C Isalpin04.50.57.87.45isalpin@f3c.cfdt.frFormulaire


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS

[CFDT, Elections 2022, UES OBS] Elections 2022 – Candidatez !

Devenez candidat aux prochaines élections professionnelles de l’UES OBS

Des élections professionnelles auront lieu du 22 au 24 novembre 2022 pour renouveler pour 4 ans tous vos élu.e.s et représentants du personnel des Comités Sociaux et Économiques (CSE) pour les entités OBS SA, OCD France et Enovacom SASU. Ces élections auront également un impact important sur le poids de vos Délégués Syndicaux.

Les salariés ont besoin de vous et de représentants qui vous ressemblent !

La Cfdt, première organisation syndicale de France et des Cadres, souhaite proposer une liste d’élu.e.s la plus ouverte et la plus représentative possible, tant au niveau des spécificités métiers qu’au niveau des répartitions géographiques. Il est en effet important que les candidates et les candidats soient à l’image de la diversité des salariés en représentant toutes les composantes de l’UES OBS. En étant candidat.e, vous serez porteur.euse de cette expression et de ses spécificités.

Que vous soyez cadre ou non cadre, rejoignez le collectif et la dynamique Cfdt.
Devenez le porte-parole et le représentant Cfdt de vos collègues et de votre site.

Je suis candidat.e avec la Cfdt

Venez construire le futur de l’UES OBS avec la Cfdt

Nos listes sont impatientes d’accueillir toutes celles et ceux qui partagent nos valeurs et souhaitent les défendre.

Parce que le mandat d’élu.e est un rôle accessible à tous, il est important, pour la Cfdt, d’accueillir de nouveaux salarié.e.s dans ce rôle essentiel pour le bon fonctionnement de notre entreprise. Tous les profils sont les bienvenus, quelles que soient vos disponibilités et vos appétences. Il faut pour cela :

La Cfdt accompagne ses élus tout au long du mandat en proposant un référent pour toutes les questions qu’ils se posent sur la mandature exercée, en les formant pour acquérir des compétences nécessaires à leurs appétences, en assurant un suivi du mandat pour conserver un bon équilibre vie privée / vie professionnelle.

Je suis candidat.e avec la Cfdt

Pensez à réagir en postant anonymement un commentaire (voir le champ “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous