Archives par étiquette : Cfdt

[CFDT, UES OBS] Victoire démocratique Cfdt

La CFE-CGC Orange condamnée
Victoire Cfdt pour une démocratie sociale

La CFE-CGC Orange a été condamnée ce 3 mai 2024 pour « pratiques inadmissibles » et instauration d’un « climat délétère » lors des dernières élections du représentant des actionnaires salariés au Conseil d’Administration.

Le jugement a en conséquence fait annuler le résultat du deuxième tour des élections (fait rarissime dans le contentieux électoral français) pour ne retenir que le résultat du premier tour électoral.

Il était temps que les juges disent stop à ces pratiques inadmissibles et récurrente de la part de la CFE-CGC Orange. Les juges condamnent ainsi les calomnies, les mensonges et le lynchage médiatique proférés lors de ces élections.

Pour la Cfdt, il n’était pas tolérable de laisser impunément mettre à mal la démocratie et les résultats électoraux.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés analysant ce jugement historique :

⦿ Les juges disent stop à une campagne de dénigrement massive orchestrée par la CFE-CGC Orange.

⦿ La Cfdt a enfin été entendue et revendique : le sérieux, le respect, la vérité et la démocratie.

⦿ Espérons que les salariés sauront faire la part des choses lors des prochaines élections.

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

Continuer la lecture

[CFDT, UES OBS] NAO OCD France – Bilan

Le bon sens Cfdt et la raison l’ont emporté
Le bilan définitif des NAO OCD France 2024

Nous remercions la CFE-CGC qui a su comprendre l’intérêt des salariés en se ralliant aux positions de la Cfdt.

Il n’était en effet pas concevable de lancer un coûteux référendum et de retarder le paiement des NAO OCD France alors qu’un PV de désaccord aurait été défavorable à tous les salariés : le bon sens Cfdt l’a emporté.
Pour rappel, le dernier référendum imposé par le CFE-CGC avait été une vraie catastrophe pour tous les salariés.

Même si le consensus syndical a été obtenu sous la pression d’un référendum, la Cfdt est satisfaite d’avoir su fédérer pour engranger le maximum des avancés concédées par la Direction d’OCD France et de gagner ainsi :

  • Le bénéfice des 0,1% de la masse salariale des éligibles (76 000€) associé à l’enveloppe des Augmentations Individuelles Supplémentaires permettant de rattraper les bas salaires : ils auraient été perdus dans le PV de désaccord. 

  • La décorrélation de la distribution de l’enveloppe d’Égalité Professionnelle qui sera effectuée en septembre-octobre après la mise à disposition d’un bilan des NAO OCD France 2024 : pour rendre effectif son impact.

  • L’étude de la revalorisation de la prime journalière de télétravail : pour s’adapter financièrement à l’inflation.

  • L’étude de la revalorisation du dispositif d’acquisition des jours de congés d’ancienneté (en passant d’un jour de congés tous les 5 ans à un jour de congés tous les 3 ans d’ancienneté).

  • L’étude sur la mise en place d’un pass-mobilité du type Betterway. Ce système permet, dans le cadre des trajets domicile-travail, de bénéficier jusqu’à 600 € exonérés de charges pour l’employeur et le salarié, pour profiter d’indemnités kilométriques vélo, micromobilité, abonnement transports en commun, transport à l’unité, covoiturage, …

  • L’étude de la mise en place d’un dispositif d’incitation à la diminution du parc automobile (volontariat avec compensation financière correspondante) pour aller vers une croissance rentable et respectueuse de l’environnement et faire un pas concret vers la RSE

La Cfdt peut enfin présenter un bilan définitif des NAO OCD France 2024 et constate avec plaisir que :

  • Ces NAO OCD France permettent enfin de disposer d’une enveloppe globale supérieure à l’inflation de 3,41% en 2023 (sources INSEE) mais également supérieure aux prévisions d’inflation de 2,5% pour 2024.
    Cela permettra de conserver un pouvoir d’achat décent alors que les résultats d’Orange Cyberdefense France sont mitigés en 2023 (voir la synthèse Cfdt sur l’intéressement).

  • Ces NAO permettront également de disposer d’une enveloppe d’augmentation individuelle d’OCD France plus élevée que celle de la maison mère (3% de la masse salariale des éligibles pour les Augmentations Individuelles chez Orange SA contre 3,65% pour OCD France).

Ces NAO doivent respecter le cadre des NAO UES OBS 2024 (fixé par la CFE CGC et la Direction) qui sont en désaccord avec les positions déjà dénoncées maintes fois par la Cfdt avec en particulier :

  • L’absence de mesures collectives pour compenser une inflation toujours présente.
  • L’absence de moyens significatifs pour traiter les inégalités salariales.
  • Le maintien des critères d’éligibilités décorrélés de l’inflation actuelle tout en proposant une enveloppe spécifique de “fidélisation” pour contourner ces mêmes critères.

La Cfdt regrette toujours que la Direction ait fait perdre plus d’un mois de tergiversations aux négociateurs par l’absence de production d’un PV de désaccord écrit plus engageant que certains propos tenus à l’oral.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés proposant une analyse des NAO OCD France

⦿ Le bilan Cfdt des NAO Orange Cyberdefense France 2024.

⦿ Un budget d’Augmentation individuelle en décalage avec les attentes mais aux limites des possibilités.

⦿ Les gains Cfdt obtenues grâce à la pression du référendum.

⦿ Les combat avenir de la Cfdt sur les mesures collectives d’augmentations, l’égalité salariales et sur le budget fidélisation.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] NAO OCD France – Suite

Appel à la raison de la Cfdt :
retrouvons un consensus syndical

Le 17 avril 2024, les NAO Orange Cyberdefense France 2024 ont été signées minoritairement par une seule organisation syndicale : la Cfdt. Faute d’une majorité de signataires, la Direction se devait de proposer un PV de désaccord pour pallier l’absence de consensus syndical.

Malheureusement, la Direction est restée dans l’entretien d’un flou artistique sur le contenu du PV de désaccord des NAO OCD France 2024. Néanmoins, les échanges avec la Direction ont permis à la Cfdt d’être certain que le PV de désaccord serait moins favorable aux salariés que l’accord signé par la Cfdt.

Dans l’intérêt des salariés, la Direction refusant de réouvrir les négociations, la Cfdt a réclamé I’organisation d’un référendum salarié visant à valider l’accord des NAO OCD France 2024.

Pour éviter le coût financier important lié à l’organisation du référendum et pour une mise en paiement rapide des NAO 2024, la Cfdt demande solennellement aux deux organisations syndicales représentatives de se rallier à la position de la Cfdt d’ici 8 jours. Cette décision responsable permettra d’atteindre les 50% validant l’accord trouvé et accélèrera la décision finale.

Sans consensus syndical, la mise en œuvre du référendum salarié sera effective dans un délai de 2 mois (en application des articles L 2232-12 et L 2232-13 du Code du travail).

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés analysant l’intérêt de la position Cfdt :

⦿ Le bénéfice des 76 000€ de l’Augmentations Individuelles Supplémentaires (AIS).

⦿ L’étude de la revalorisation de la prime journalière de télétravail.

⦿ L’étude de la revalorisation du dispositif d’acquisition des jours de congés d’ancienneté.

⦿ Une meilleure gestion de l’enveloppe d’Égalité Professionnelle.

⦿ …

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Maladie & Congés payés

Nos Directions ne peuvent plus se défausser
Les nouveautés concernant les congés payés et les arrêts maladie

Voilà maintenant plus de 10 ans que notre législation relative aux congés payés contrevient aux dispositions de l’Union Européenne. Durant toutes les dernières Négociations Annuelles Obligatoires (NAO), la Cfdt a insisté sans succès auprès de la Direction pour devancer cette mise en conformité en s’appuyant sur de multiples alertes émises par les Cours de Cassation.

Depuis le 23 avril 2024, la loi d’adaptation du code du travail pour la mise en conformité avec le droit de l’Union Européenne a enfin été publiée. Nos Directions vont donc devoir impérativement s’adapter à ces nouvelles dispositions légales applicables à tous les salariés de l’UES OBS.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés sur l’analyse de cette mise en conformité :

⦿ L’acquisition de congés payés devient réalité durant les arrêts maladie.

⦿ Délai supplémentaire de report des congés non pris en raison d’un d’arrêt maladie.

⦿ La rétroactivité du dispositif concernant les congés antérieurs non pris en raison d’un d’arrêt maladie.

⦿ Les nouvelles obligations de l’employeur au retour d’un arrêt maladie.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT] NAO OCD France 2024

NAO OCD France 2024 – Engrangeons les promesses

La Cfdt Orange Cyberdefense France est signataire de l’accord NAO 2024.

Les Négociations Annuelles Obligatoires, comme décrites dans l’article L2242-15 du code du travail, ne portent pas uniquement sur la rémunération mais aussi sur la durée et l’organisation du temps de travail, le partage de la valeur ajoutée et l’égalité professionnelle.

La Cfdt a émis des revendications sur trois de ces éléments.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés et notre version des NAO OCD France :

⦿ La Direction a répondu partiellement aux attentes sur la rémunération.

⦿ La Direction s’est engagée à étudier un certain nombre de revendications Cfdt.

⦿ Un effort pour l’égalité salariale.

⦿ Les perspectives de cet accord de NAO.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] CET & PERCOL 2024

Compte Épargne Temps (CET) – Aménagements 2024
Plan Épargne Retraite COLlectif (PERCol) – Nouveautés 2024

Le Compte Épargne Temps (CET) est un dispositif facultatif mis en place par un accord collectif en 2004 (révisé par avenant en 2022, il y a seulement deux ans). Sans accord, le dispositif CET disparait et les salariés de l’UES OBS (OBS SA, Orange Cyberdefense France et Enovacom) ne pourraient alors plus épargner les jours de repos ou de congés non pris sur leur CET.

La Direction est arrivée chafouine en négociation en s’émouvant du « coût excessif du CET ». Sa proposition initiale imposait de nombreuses reculades : la suppression de l’abondement du CET, la réduction drastique du nombre de jours déposables et la suppression des dépôts monétaires sur le CET… Ces régressions étaient malicieusement accompagnées d’une contrepartie : la mise en place d’un PERCol (Plan d’Épargne Retraite COLlectif).

Dès le début des négociations, la Cfdt a établi une position très ferme et très efficace. Il nous était en effet hors de question de brader notre CET contre l’arrivée du PERCol. La Cfdt est ainsi restée droite dans ses bottes pour ne pas cautionner toutes ces régressions, tout en sachant pertinemment que l’Entreprise aurait bien du mal à se passer des avantages sociaux associés (si l’accord venait à disparaitre).

La Cfdt regrette toujours le chèque en blanc signé par la CFE-CGC à la Direction lors de la ratification de NAO UES 2023 au rabais contre la mise en place de ce fameux PERCol. Il n’a pas été difficile pour la Direction d’en profiter pour sournoisement torpiller le CET. Une fois de plus, la CFE-CGC n’a pas su mesurer la portée de sa signature.

Heureusement, la Cfdt a su rapidement ramener la Direction à la raison en démontrant, par exemple, que le PERCol n’apportait pas de coût financier pour les Directions de l’UES OBS. Au final, la Cfdt a réussi à atteindre un compromis acceptable permettant de ratifier simultanément la mise à jour de l’accord CET et l’arrivée d’un nouveau dispositif : le PERCol ou Plan d’Épargne Retraite COLlectif.

La Cfdt regrette toujours les lenteurs des tractations entre la CFE-CGC (qui ne voulait pas perdre la face) et la Direction. Ces tergiversations n’ont pas permis aux salariés de pouvoir bénéficier des avantages du PERCol pour y déposer la Participation et l’Intéressement 2024.

La Cfdt est tout de même satisfaite d’avoir obtenu une clause de revoyure dans les deux ans, pour pouvoir revoir les règles du CET et du PERCol quand l’état financier de l’UES OBS sera meilleur et plus florissant.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés qui analyse les accords CET & PERCol :

⦿ Les raisons financières avancées par la Direction pour bousculer le CET et introduire le PERCol.

⦿ Le compromis trouvé et les nouveautés apportées au CET 2024.

⦿ Les faibles impacts : de la limitation des jours déposés, de la transformation de l’abondement aux dépôts et de la fin des dépôts monétaires sur le CET.

⦿ Le PERCol – Une solution gagnante pour les salariés et gagnante pour l’entreprise.

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] PERCol 2024 – UES OBS

Arrivée du Plan d’Épargne Retraite COLlectif (PERCOL)
pour les salariés de l’UES OBS

Le Plan d’Épargne Retraite COLlectif (PERCOL) de l’UES OBS (OBS SA, Orange Cyberdefense France et Enovacom) permet aux salariés de plus de 3 mois d’ancienneté de disposer d’un moyen intéressant pour épargner sur le long terme en vue de préparer sa retraite.

  • Le PERCol permet aux salariés de disposer d’un capital retraite ou d’une rente de retraite (ou une combinaison des deux) fiscalement avantageuse.

  • Le PERCol ne coûte finalement rien aux filiales de l’UES OBS puisque c’est la maison mère qui porte tous les coûts de structure et les coûts de gestion du dispositif (par l’adhésion à l’accord du Groupe Orange). Mais aussi parce-que la Direction a pour l’instant refusé de mettre en œuvre l’abondement des dépôts sur le PERCol.

  • Le PERCol permet également d’atteindre un objectif de la Direction qui est de désengorger les CET.

Le PERCol est donc bien un dispositif gagnant-gagnant.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés détaillant le PERCol 2024 de l’UES OBS :

⦿ La Cfdt vous propose une synthèse des possibilités offertes par le PERCol.

⦿ Le détails des différents types de dépôts proposés par le dispositif.

⦿ Les possibilités de choix concernant les types de placements et les modes de gestion des placements.

⦿ Les conditions et modalités de sortie.

⦿ Un accompagnement Cfdt pour faire vos choix.

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Bilan CET 2024 – UES OBS

Refonte 2024 du Compte Épargne Temps (CET) de l’UES OBS

Le Compte Épargne Temps (CET) de l’UES OBS (OBS SA, Orange Cyberdefense France et d’Enovacom) permet aux salariés de plus de 6 mois d’ancienneté de ne pas perdre et de capitaliser ses droits aux congés et/ou aux repos non pris dans l’année. Il est alors possible aux salariés de débloquer ultérieurement ces placements en jours ou en monétaire, sous certaines conditions, tout en bénéficiant d’une valorisation des dépôts.

Comme exposé dans l’article CET & PERCOL 2024, la refonte actuelle du CET a été malheureusement initiée par le chèque en blanc signé par la CFE-CGC à la Direction lors de la ratification aux rabais des NAO UES 2023 contre la mise en place d’un PERCol. Une fois de plus, la CFE-CGC n’a pas su mesurer la portée de sa signature.

Ce nouveau CET est applicable à partir du 05 avril 2024. Il sera ainsi en vigueur pour le dépôt des jours de congés payés et des jours de congés payés d’ancienneté avant la fin mai 2024.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés détaillant le CET 2024 de l’UES OBS :

⦿ La Cfdt vous propose une synthèse de l’ensemble des règles applicables au CET 2024.

⦿ En exposant les règles de dépôt de jours sur le CET.

⦿ En explicitant les 2 règles de valorisation des jours placés sur le CET.

⦿ En précisant l’ensemble des règles applicables pour débloquer des jours ou du monétaire.

⦿ Enfin, en exposant le contenu du bilan annuel du CET et l’impact d’une liquidation.

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

Cet article a été publié le 18 avril 2024 avec les mots clé , , .

[CFDT, UES OBS] Bilan NAO OBS SA 2024

Bilan des NAO OBS SA 2024 – Validons les avancées

Compte-tenu de la mauvaise performance économique actuelle d’OBS SA (voir la synthèse Cfdt sur l’intéressement et la profitabilité négative d’OBS SA en 2023), la Cfdt soutient les avancées obtenues pour signer les Négociations Annuelles Obligatoires en obtenant une enveloppe globale de 4,05% de la masse salariale des éligibles.

Certes le prix de la signature Cfdt n’est pas très élevé (-0,3% sur les Augmentations Individuelles et -0,05% sur l’Égalité professionnelle en cas de non-signature). Mais elle permet enfin de disposer d’une enveloppe globale supérieure à l’inflation de 3,41% en 2023 (sources INSEE). Elle permet aussi et surtout de valider un changement dans l’approche de l’égalité professionnelle à la veille de l’ouverture d’une négociation triennale du même nom (les négociations ont débuté le 4 avril 2024).

Une fois de plus, la Cfdt a su négocier au mieux pour “gratter” sur les Augmentations Individuelles et sur l’enveloppe d’Égalité Professionnel dont l’enjeu est très important pour la Cfdt.

Cette reconnaissance permet ainsi :

  • De disposer pour la première fois d’une enveloppe globale supérieure à celle d’Orange Cyberdefense France.
  • De disposer d’une enveloppe plus élevée que celle de la maison mère (3% de la masse salariale des éligibles pour les Augmentations Individuelles chez Orange SA contre 3,30% pour OBS SA). Cette conjecture sonnerait-elle l’imminence d’un rapprochement SCE / OBS SA ?

Ces NAO doivent respecter le cadre des NAO UES OBS (fixé par la CFE CGC et la Direction) qui sont en désaccord avec les positions déjà dénoncées maintes fois par la Cfdt avec en particulier :

  • La détermination d’un budget promotion totalement décorrélé des besoins locaux.
  • L’absence de mesures collectives pour compenser une inflation toujours présente.
  • Le maintien des critères d’éligibilités décorrélés de l’inflation actuelle tout en proposant une enveloppe spécifique de “fidélisation” pour contourner ces mêmes critères.

Pour la Cfdt, il est important que chaque salarié interpelle son manager pour pouvoir bénéficier :

  • de l’enveloppe d’Égalité Professionnelle pour traiter les inégalités salariales,
  • de l’enveloppe d’Augmentations Individuelles Supplémentaire pour booster les bas salaires,
  • de l’enveloppe de Fidélisation pour outrepasser l’absurdité des éligibles aux augmentations.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés proposant une analyse des NAO OBS SA :

⦿ Le détail des NAO OBS SA 2024 par enveloppe.

⦿ Les avancées sur les inégalités salariales.

⦿ Un budget d’augmentation globale conséquent.

⦿ Un budget promotion sans signification.

⦿ Une opportunité manquée d’une mesure collective d’augmentation.

⦿ Un budget fidélisation absurde contournant la notion d’éligibilité.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Minima et Seuils salariaux

Minima et Seuils salariaux de l’UES OBS en 2024
Revalorisation des bas salaires

L’ensemble des salariés de l’UES OBS (qu’ils soient d’OBS SA, d’Orange Cyberdefense France et d’Enovacom) bénéficient de mesures spécifiques permettant de revaloriser les bas salaires.

Les deux mesures correspondantes sont :

  • Les seuils salariaux de l’UES OBS qui permettent de déterminer l’éligibilité à une enveloppe d’augmentations individuelles supplémentaire spécifique pour traiter les salariés dé-positionnés (cette mesure ne devrait perdurer que jusqu’en 2025 / il s’agit d’une compensation liée aux minima salariaux des NAO 2007).
  • Les minima conventionnels Syntec qui définissent des minima salariaux en relation avec votre coefficient Syntec.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés proposant une synthèse des Minima et Seuils salariaux de l’UES OBS :

⦿ Revalorisation 2024 des seuils salariaux de l’Enveloppe d’Augmentations Individuelles Supplémentaire.

⦿ Les minima conventionnels Syntec restent identique à 2023

⦿ Pensez à nous contacter pour évaluer d’éventuelles dé-positionnements.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT] Le fil d’actualité de l’UES OBS

Bienvenue sur le fil d’actualité de l’UES OBS

La Cfdt vous souhaite la bienvenue et vous propose son fil d’actualité dédié aux trois entités de l’UES OBS : Orange Business Services SA (OBS SA), Orange Cyberdefense France SAS (OCD France) et Enovacom SASU (Enovacom).

Pensez à vous abonner gratuitement pour accéder à l’intégralité des contenus proposés.

Juin 2024

L’engagement européen de la Cfdt n’est plus à démontrer. Notre organisation s’est toujours battue pour que vive ce projet unique au monde. À l’approche des élections européennes le 9 juin, qui risquent de voir le vote d’extrême droite progresser, cet engagement n’a que plus de sens encore. Il est plus que jamais de la responsabilité des syndicats – et de la Cfdt en particulier – de combattre les incohérences et les dangers de son idéologie et de son programme pour les travailleurs et pour la société dans son ensemble.

C’est pourquoi fidèle à son indépendance et à ses convictions, que résume si bien la formule « ni neutre ni partisan », la Cfdt encourage ses adhérents et adhérentes et tous les citoyens, à aller voter le 9 juin contre l’extrême droite et surtout pour une Europe sociale.


La Cfdt propose l’adhésion découverte : 1er juin au 30 septembre 2024, profitez de 2 mois de cotisation offerte. Pensez à rejoindre la Cfdt pour faire vivre la dynamique et l’esprit de la démocratie.

Retrouvez la mise à jour de la cartographie des sites OBS SA, OCD, Enovacom avec le nombre de salariés et leurs proportions par site ainsi que la répartition des effectifs par grandes Directions.

Victoire Cfdt pour une démocratie sociale : La CFE-CGC Orange a été condamnée ce 3 mai 2024 pour « pratiques inadmissibles » et instauration d’un « climat délétère » lors des dernières élections du représentant des actionnaires salariés au Conseil d’Administration.

Mai 2024

Retrouvez les tracts des NAO OBS SA et des NAO OCD France.

Le bon sens Cfdt et la raison l’ont emporté dans l’intérêt des salariés d’OCD. Retrouvez le bilan définitif des NAO OCD France 2024 et les gains obtenus sous la pression du spectre d’un référendum.

Le code du travail se met enfin en conformité avec le droit de l’Union Européenne en proposant une nouvelle gestion des congés payés et des arrêts maladie. Nos Directions vont donc devoir impérativement s’adapter à ces nouvelles dispositions légales applicables à tous les salariés de l’UES OBS (OBS SA, Orange Cyberdefense France et Enovacom).

La Cfdt appelle à la raison les autres organisations syndicales pour valider les NAO OCD France 2024. En effet, sans consensus syndical de la dernière chance d’ici 8 jours, un référendum salarié sera mis en œuvre dans un délai de 2 mois.

Avril 2024

La Cfdt Orange Cyberdefense France signe seul de l’accord NAO OCD France 2024 : La Cfdt regrette de ne pas avoir pu obtenir une enveloppe supérieure à celle imposée par le budget, mais se félicite d’avoir obtenue de nombreuses ouvertures de la part de la Direction.

Pour des questions de coût, la Direction a souhaité torpiller le Compte Épargne Temps (CET) avec contrepartie : la mise en place d’un PERCol (Plan d’Épargne Retraite COLlectif).
La Cfdt regrette toujours le chèque en blanc signé par la CFE-CGC à la Direction lors de la ratification de NAO UES 2023 au rabais contre la mise en place de ce fameux PERCol.
Heureusement, la Cfdt a su rapidement ramener la Direction à la raison pour rester dans l’esprit initial du CET.

Synthèse Cfdt 2024 de la Refonte du Compte Épargne Temps (CET)
Synthèse Cfdt du nouveau Plan d’Épargne Retraite COLlectif (PERCOL)

La Cfdt signe les Négociations Annuelles Obligatoires d’OBS SA en obtenant une enveloppe globale de 4,05% de la masse salariale des éligibles :

  • Elle permet enfin de disposer d’une enveloppe globale supérieure à l’inflation de 3,41% en 2023.
  • Elle permet aussi et surtout de valider un changement dans l’approche de l’égalité professionnelle à la veille de l’ouverture d’une négociation triennale du même nom.

Mars 2024

L’accord d’intéressement, mais surtout la maestria de la Direction dans la manipulation des chiffres, permet de distribuer une prime d’intéressement pour les salariés de l’UES OBS.

Le bilan de l’accord triennal Intéressement 2021-2023 montre que la Direction a renié les 5 dogmes quelle s’était elle-même fixé. Quelle tartufferie ! A quoi bon se donner un cadre si la Direction est incapable dans respecter les contours.
Et pourtant, la Cfdt n’a eu de cesse durant ces 3 années de dénoncer cet accord absurde imposé par la CFE-CGC.

Les bilans des NAO de l’UES OBS 2023 ont permis de montrer qu’il faudrait plus de 2,5% de la masse salariale pour pouvoir juguler réellement les inégalités salariales existantes… et pourtant seulement 0,1% y est alloué tous les ans.

  • Les seuils salariaux de l’UES OBS qui permettent de déterminer l’éligibilité à une enveloppe d’augmentations individuelles supplémentaire spécifique pour traiter les salariés dé-positionnés (cette mesure ne devrait perdurer que jusqu’en 2025 / il s’agit d’une compensation liée aux minima salariaux des NAO 2007).
  • Les minima conventionnels Syntec qui définissent des minima salariaux en relation avec votre coefficient Syntec.

Février 2024

Les Négociations Annuelles Obligatoires de l’UES OBS 2024 (NAO chapeau communes à OBS SA, OCD France et ENOVACOM) sont signées seule par la CFE-CGC.

Un deuxième tour d’élection se déroule du 5 février 2024 9h00 au 9 février 2024 14h00 pour désigner votre représentant des actionnaires salariés au conseil d’administration du groupe Orange.

Cette élection est déterminante pour défendre vos intérêts et vos droits d’actionnaires salariés.
Pensez à voter pour Nadia ZAK CALVET soutenue par la Cfdt et L’AASSO

Découvrez le montant de votre participation du groupe Orange sur les résultats 2023 – Une prime en baisse de 2,6% comparativement à 2023 – La Cfdt vous explique que faire de votre participation et comment bénéficier de l’abondement.

Janvier 2023

Une élection importante est programmée du 22 janvier 2024 9h00 au 26 janvier 2024 14h00 pour désigner votre représentant des actionnaires salariés au conseil d’administration du groupe Orange.

Cette élection est déterminante pour défendre vos intérêts et vos droits d’actionnaires salariés.
Pensez à voter pour Nadia ZAK CALVET soutenue par la Cfdt et L’AASSO

Bonne année 2024.

Voir également toute l’actualité 2023 de l’UES OBS

Cet article a été publié le 1 avril 2024 avec les mots clé , .

[CFDT, UES OBS] Bilan triennal Intéressement

Intéressement 2021-2023 – Le Bilan triennal de l’Intéressement

Durant la négociation du dernier accord triennal d’intéressement couvrant toutes les entités de l’UES OBS (OBS SA, d’Orange Cyberdefense France et d’Enovacom SASU) pour la période 2021-2023,
la Direction avait imposé 5 grands dogmes que la Cfdt considérait, à juste titre, comme intenables :

  1. Aucune modification de la structure de l’accord pendant 3 ans,
  2. Un seuil de déclenchement de l’intéressement identique à celui de la profitabilité,
  3. Un montant d’intéressement en ligne avec la profitabilité,
  4. Une distribution de l’intéressement respectant un caractère aléatoire,
  5. Aucun intéressement sans être profitable.

Le bilan de cet accord triennal montre que la Direction a renié chacun de ses dogmes. Quelle tartufferie !

Pourtant une inflexion sur les deux premiers points aurait permis à la Cfdt de s’inscrire en 2021 dans un accord triennal. Non seulement, la Direction a voulu montrer les muscles en plongeant le dialogue social dans l’impasse, mais surtout, elle a présenté un athlète vacillant, inapte à se qualifier pour défendre les couleurs de la Direction.

A quoi bon se donner un cadre si la Direction est incapable de respecter les principes qu’elle a elle-même dictés.
Et pourtant, la Cfdt n’a eu de cesse durant ces 3 années de dénoncer cet accord absurde imposé par la CFE-CGC.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés proposant un bilan de l’Intéressement :

⦿ Une modification unilatérale de l’accord triennal d’intéressement.

⦿ Un seuil de déclenchement d’intéressement qui dérape.

⦿ Un montant d’intéressement en écart avec la profitabilité.

⦿ Un caractère aléatoire de l’intéressement peu convaincant.

⦿ Un intéressement sans être profitable.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Intéressement de 2024

Intéressement de 2024 – Le miracle du retraitement

Les résultats de l’intéressement 2024 sur les résultats 2023 viennent de tomber. Toutes les entités de l’UES OBS (OBS SA, d’Orange Cyberdefense France et d’Enovacom SASU) obtiennent « par miracle »  un déclenchement de l’Intéressement 2024.

Certaines voix ont probablement dû seriner “Pour ne pas passer un nouveau sale quart d’heure comme l’an passé, faisons en sorte qu’il n’y ait aucun 0 pointé en 2024″. Les faits sont là, les résultats financiers « retraités » par la Direction dépassent finalement les exigeants seuils de déclenchement pour toutes les filiales.

A la veille de la négociation d’un nouvel accord triennal, nous y apprenons qu’il est possible de distribuer une prime d’intéressement sans être profitable et que l’attribution d’un intéressement dépend plus de la volonté de la direction que de l’état financier de l’entreprise.

Cette conjecture est quand même de bonne augure pour le pouvoir d’achat 2024. En revanche, il ne présage rien de très bon pour l’ouverture des prochaines négociations sur l’accord triennal d’intéressement 2024-2025-2026. A quoi sert un accord quand la Direction en fait ce qu’elle en veut

Pour rappel, il faut toujours 3 mois ancienneté pour pouvoir bénéficier de l’Intéressement.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés présentant un bilan de l’intéressement 2024

⦿ Retrouver l’analyse Cfdt de l’intéressement 2024 et ses mécanismes,

⦿ Une profitabilité toujours en berne, surtout pour OBS SA,

⦿ Consulter vos repères d’intéressement par tranche de salaire (et les évolutions comparées à 2023),

⦿ Utilisez les outils en ligne Cfdt pour calculer votre propre intéressement.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Inégalité Salariale

L’égalité salariale – Un vœu renié par la Direction

Les bilans des NAO de l’UES OBS 2023 ont permis de montrer qu’il faudrait plus de 2,5% de la masse salariale pour pouvoir juguler réellement les inégalités salariales existantes… et pourtant seulement 0,1% y est alloué tous les ans.

La Cfdt estime que les Directions de l’UES OBS n’ont pas la volonté de traiter les inégalités salariales et financières existantes. On est très loin de la fameuse maxime « à travail égal salaire égal ».

A l’approche des NAO 2024, il est temps de faire valoir vos droits.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés qui analyse les inégalités salariales :

⦿ Les DRH et la Direction se moquent des salariés en faisant l’autruche sur le sujet,

⦿ Les femmes sont les premières touchées par les inégalités salariales,

⦿ De multiples autres raisons provoquent et entretiennent les inégalités salariales,

⦿ Comment faire pression pour obtenir une égalité salariale : communiquez vos salaires entre vous.

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] NAO UES OBS 2024 – Le bilan

NAO UES OBS 2024 – Une proposition inacceptable

Avec une inflation sur deux ans de 11,1% (6,7% en 2022 et 4,1% en 2023) et une inflation prévisionnelle 2024 qui devrait encore avoisiner les 2,5%, il était important pour la Cfdt de continuer à défendre votre pouvoir d’achat en obtenant des gestes significatifs de la part de la Direction.

Après la mascarade des NAO UES 2023, la Direction et la CFE-CGC étaient attendus au tournant en 2024 pour les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) de l’UES OBS (communes à OBS SA, OCD France et ENOVACOM).

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés qui tire le bilan des NAO UES OBS 2024 :

⦿ Un deal qui grève encore le pouvoir d’achat des salariés,

⦿ Un deal dont l’essentiel est encore oublié,

⦿ Signer, c’est entériner le détricotage de notre package social.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Participation 2024

Versement de la Participation 2024 au titre des résultats 2023

Depuis la publication des résultats 2023 le 19 février 2023, le montant de la Participation est désormais connu.
Son montant est en nette baisse comparativement à 2023. La Participation 2024 sera distribuée normalement en mars.

Pour rappel, il faut toujours 3 mois ancienneté pour pouvoir bénéficier de la Participation.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés qui tire le bilan de la participation 2024 :

⦿ Le mécanisme de calcul de la Participation 2024,

⦿ La vision de la Cfdt pour amender ce calcul et celui de l’intéressement,

⦿ Des repères par tranche de salaire et les évolutions comparées à 2023,

⦿ Comment utiliser tout le potentiel de la prime de Participation.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Fil d’actualité 2023

Décembre 2023

De nouvelles règles pour les parts variables managériales chez OBS SA. Découvrez ce qui change.

Novembre 2023

Une victoire pour la Cfdt sur les parts variables chez OCD ! Contactez-nous si vous êtes dans cette situation.

Les salariés payent le désengagement de la Direction sur la santé et la prévoyance. Retrouvez les nouvelles règles applicables dès le 1er janvier 2024

Octobre 2023

Le site de la Cfdt de L’UES OBS fait peau neuve depuis la rentrée 2023.

Un nouveau Glossaire Cfdt UES OSB a été mis à jours (accessible aux non abonnés par le menu “Actualité” / “Glossaire de l’UES OBS”). Il permet de donner la définition des termes les plus courants et des pistes pour mieux comprendre nos entreprises en renvoyant à des articles complets pour chacun des thèmes abordés.

La Cfdt met à votre disposition une carte interactive des sites de votre entreprise pour proposer une vision géographique de la repartions des effectifs (menu “Vos instances” / “Actualité de mon CSE”). Vous y retrouverez : le nom et l’adresse postal de chaque site, le nombre de salariés associés, la proportion de l’effectif total de l’entité, la proportion de l’effectif sur le site.

Retrouvez les informations clés concernant vos représentants salariés : qu’ils soient représentants aux CSE ou Représentants de Proximité :

Pour redynamiser le dialogue social qui est en berne, la Cfdt propose un formulaire de réclamation individuelle et collective accessible à tous les salariés de l’UES OBS (menu “Vos instances” / “Réclamations Salariés”). La Cfdt en profite également pour exprimer le désarroi des Représentants de Proximité et les actions menées par la Cfdt pour relancer l’écoute des salariés.

Septembre 2023

Un an après le transfert des salariés de la cybersécurité d’Orange SCE vers OCD France, la Direction est quand même venue présenter son bilan sur le fameux « Carve-out d’OCD » : c’est un bilan catastrophique tant sur le plan de l’humain que sur le travail et des compétences. La Cfdt met ici en évidence des réalités terrains désastreuses.

Pour rappel, la Cfdt propose un accompagnement au quotidien de tous les salariés.

La Cfdt de l’UES OBS met à disposition un nouvel espace collaboratif sur Teams réservé aux adhérents. Cet environnement d’échange va permettre de dynamiser l’élaboration des idées pour mettre en œuvre des stratégies pour les prochaines négociations.

Retrouver le bilan des dernières victoires de la Cfdt de l’UES OBS, mais aussi de la Cfdt Nationale.

Août 2023

La Cfdt propose l’adhésion découverte : jusqu’au 31 octobre, profitez de 3 mois de cotisation offerte. Pensez à rejoindre la Cfdt pour faire vivre la dynamique et l’esprit de la démocratie.

Profitez de l'adhésion découverte à la CFDT, rejoignez-nous ! - Interco:CFDT

Juillet 2023

La Direction va sous-traiter en 2024 l’Infogérance de nos postes de travail. Cette situation est pathétique : sommes-nous encore capables de nous restructurer pour redevenir compétitif ? Ce renoncement et cette solution de facilité n’est-elle pas un piège ?

Retrouvez l’analyse Cfdt de la Structure juridique de l’UES OBS et son immersion dans le monde Orange (divisions, directions, sous-directions, …). Cette présentation permet ainsi d’avoir les clés pour mieux comprendre l’organisation actuelle et de pouvoir appréhender les réorganisations en cours.
Le mode alliance qui imbrique de manière ambiguë les salariés des filiales et d’Orange SA y est aussi décrypté en présentant ses faiblesses et ses forces.

La Cfdt se félicite que la Direction ait enfin entendu raison en changeant profondément la philosophie de l’accord triennal d’intéressement. Que de temps perdu : c’est en fin de compte les demandes formulées par la Cfdt … en 2021 !
Cette modification n’augure en rien le déclenchement d’une prime d’intéressement pour l’ensemble des entités de l’UES OBS. Elle donne cependant plus de chance aux salariés en divisant par trois le seuil de déclenchement.

Juin 2023

Votre manager va très prochainement vous indiquer si vous bénéficiez (ou non) pour l’année 2023 : d’une prime et / ou d’une augmentation individuelle. C’est la concrétisation de la reconnaissance de votre investissement personnel et de votre progression dans votre métier.
Retrouvez les conseils Cfdt et les pistes pour négocier ce moment important ou l’on parle enfin rémunération.
Les augmentations seront-elles à la hauteur vis à vis de l’inflation galopante de 7,3% subit en 2022 ?

Un Baromètre Salarié a été lancé par la Direction Orange en octobre 2022 pour analyser les attentes des salariés. Pour en faire le bilan, la Direction s’est juste contentée de présenter les résultats bruts sans proposer ni analyse ni plan d’action.
Mais qu’y a-t-il donc de si déplaisant à cacher dans ce baromètre salariés pour faire l’autruche à ce point ? Retrouvez toute l’analyse de la Cfdt sur ce sujet.

Le turnover est un indicateur “tabou” que tout le monde scrute pourtant attentivement. Il permet de mesurer l’équilibre entre la maitrise du taux des départs et la capacité à recruter.
Retrouvé l’analyse complète de la Cfdt par Entité et par Métier.

Mai 2023

Prime VacancesLa Cfdt vous explique l’intérêt de placer cette prime sur son CET.

Les grandes manœuvres de la réorganisation de la Division Orange Business sont en cours et devraient se poursuivre tout l’été. Suite au CSEE OBS SA du 11 mai, la Direction et les élus ont convenu que l’encre n’était pas encore sèche. Les querelles de clochers ainsi que les luttes d’influence sont encore d’actualité. Les grandes lignes présentées aux élus sont très loin des attentes des salariés puisque les périmètres sont encore trop incertains pour pouvoir à coup sûr se positionner dans la prochaine organisation.

Pour la Cfdt, la Direction n’est pas prête. Il était donc plus sage que Laurent AUFILS reporte à plus tard son intervention initialement prévue le 12 mai. Pour la Cfdt, il est tout à fait regrettable que la Direction fasse porter la responsabilité des retards de mise en œuvre sur vos élus.

Solde des CongésPensez à placer vos congés sur le CET avant le 31 mai.

Avril 2023

NAO OBS SA et NAO Orange Cyberdefense France : retrouvez le triste bilan Cfdt des NAO Filiales.

L’entêtement de la Direction et le refus de négocier :

Retrouvez egalement le bilan des NAO UES OBS ainsi que les minima et seuils salariaux de l’UES OBS.

Mutuelle d’Entreprise et Prévoyance d’Entreprise : retrouvez les repères Cfdt.

Mars 2023

Il est de notre responsabilité d’agir contre les Violences Sexistes et Sexuelles au Travail et ne pas étouffer les cas qui surviennent dans l’UES OBS.

La formation est une composante très importante dans la carrière de chaque salarié de l’UES OBS. Il existe 3 outils pour augmenter et faire valoir et développer vos compétences : Les formations professionnelles d’Entreprise, Le Compte Personnel de Formation (CPF), et le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP).

L’intéressement 2023 sur les résultats 2022 est tombé pour OBS SA, Orange Cyberdefence France et Enovacom.

Retrouvez :

  • Le simulateur Cfdt pour connaître votre propre prime d’intéressement,
  • Les moteurs de l’intéressement (ambition de profitabilité, profitabilité réelle),
  • Le calcul de la prime par tranche de salaire,
  • L’évolution de l’intéressement sur 5 ans,
  • Les raisons de la débâcle de l’intéressement 2023.

l’ensemble des organisations syndicales appelle à un mouvement de grève le mardi 7 mars pour s’opposer au projet du gouvernement de repousser l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans.

Présentation des minima et seuils salariaux applicables aux salariés de l’UES OBS en 2023 pour revaloriser les bas salaires et défendre votre pouvoir d’achat

Février 2023

La Cfdt vous propose son Bilan des NAO UES OBS :

Place maintenant aux NAO Établissement pour OBS SA, Orange Cyberdefense France et Enovacom.

Retrouvez le montant de la participation 2023 sur les résultats 2022.

Signons et faisons signer la pétition pour une augmentation générale pour l’UES OBS.

Je signe la pétition pour une Augmentation Générale

64 ans C’est Non ! Les 7 et 11 février, amplifions le mouvement des 19 et 31 janvier. Comprendre la réforme des retraites

Janvier 2023

La Cfdt vous souhaite une très bonne année 2023.

Prime du partage de la valeur ! Une déclinaison d’Orange en demi-teinte :

  • 700€ pour les salariés dont la rémunération est inférieur à 41k€ en 2022
  • 350€ pour les salariés dont la rémunération est inférieur à 50k€ en 2022
  • Versée sur la feuille de paye de janvier 2023, non imposable, non soumise à cotisation sociale

Voir également toute l’actualité 2023 de l’UES OBS

Cet article a été publié le 2 janvier 2024 avec les mots clé , .

[CFDT, UES OBS] Élection 2024 au CA

Élection du représentant des salariés actionnaires
au Conseil d’Administration du Groupe Orange

Un deuxième tour d’élection se déroule du 5 février 2024 9h00 au 9 février 2024 14h00 pour désigner votre représentant des actionnaires salariés au conseil d’administration du groupe Orange.

Cette élection est déterminante pour défendre vos intérêts et vos droits d’actionnaires salariés.
Pensez à voter pour Nadia ZAK CALVET soutenue par la Cfdt et L’AASSO

  • Voter Cfdt, c’est agir pour continuer à peser au plus haut niveau de l’entreprise en proposant un revendicatif clair, assumé et porteur de valeurs.
  • Voter Cfdt, c’est agir pour une démocratie actionnariale soutenant le partage de la richesse créée.
  • Voter Cfdt, c’est agir sur l’avenir en intégrant systématiquement les enjeux environnementaux et sociétaux.
Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés qui précise les enjeux de cette élection :

⦿ Retrouvez le binôme de candidats et la profession de foi proposés par la Cfdt,

⦿ Retrouver le programme de la Cfdt pour ces élections au conseil d’administration,

⦿ Retrouver les enjeux de cette désignation.


Agir pour être un acteur influent au sein du conseil d’administration :

La Cfdt, propose un binôme de candidats : expérimentés, compétents, engagés et représentatifs. Ils porteront 60% des voix des actionnaires salariés (exprimés en 2020) avec pour objectif :

  • De faire enfin progresser à 10% le taux de détention du capital par les salariés.
  • D’instaurer une régularité des opérations de ventes d’actions réservées aux salariés (y compris à l’international), avec décote et abondement et des facilités de paiement.
  • D’augmenter l’abondement de l’entreprise pour les investissements des salariés dans le fonds FCPE Orange Actions et Orange Ambition international.

Votre binôme de candidats Cfdt et leur profession de Foi

Agir pour vous représenter, c’est voter pour le binôme de confiance Cfdt.

Agir pour soutenir un partage équilibré et raisonnable de la valeur créée :

Élu pour quatre ans, votre administrateur représente les actionnaires salariés. Il est l’un des garants de la collégialité de travail de l’ensemble des 15 membres du conseil d’administration au service des salariés, des actionnaires, des clients et des fournisseurs, en faisant converger les intérêts :

  • Trouver un équilibre acceptable du dividende pour répartir la richesse créée dans l’intérêt de toutes les parties prenantes en préservant les intérêts patrimoniaux des actionnaires salariés.
  • Veiller à la pérennité et à la compétitivité de l’entreprise par des investissements de long terme soutenant les projets industriels d’Orange.
  • Fuir le train-train des questions financières pour toujours débattre des questions stratégiques et de l’avenir de l’entreprise (l’innovation, les leviers de croissance, l’investissement, l’organisation, les outils …).
  • Proposer un dividende majoré de 10% pour l’actionnariat de long terme pour la stabilité de l’actionnariat et des fonds propres.

Agir pour promouvoir les enjeux environnementaux et sociétaux :

La Cfdt souhaite promouvoir une technologie inclusive et résiliente qui favorisent le progrès au bénéfice de tous, tout en conservant des emplois de qualité :

  • Obtenir un socle commun de rémunération et de garanties minimales pour tous quel que soit son site de rattachement : #PartoutPourTous.
  • Obtenir une indexation des rémunérations variables sur des impacts climatiques et environnementaux des cadres dirigeants de nos entreprises.
  • Obtenir une parité et une mixité dans les instances dirigeantes.

Le premier syndicat représentatif en France compte sur votre participation.

Pensez à réagir en postant anonymement un commentaire (voir le champ “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous

[CFDT, UES OBS] Parts variables Managériales

Harmonisation de la structure des parts variables managériales
Pour le périmètre d’OBS SA

La Direction s’est enfin décidée à faire le grand ménage dans l’imbroglio des différents traitements des Parts Variables Managériales (PVM). Cette uniformisation attendue des pratiques est pour l’instant restreinte à OBS SA.

Cette dénonciation des pratiques existantes est initiée unilatéralement par la Direction (sans négociation). 
Cette harmonisation se fera en deux étapes successives :  

  • Une première étape (avec une mise en application au 1er janvier 2024) permettant d’uniformiser la structure des parts variables managériales (temporalité, seuil, plafond, mode de calcul…).
  • Une deuxième étape au 1er semestre 2024 (avec une mise en application au 1er janvier 2025) permettant de redéfinir la cible des parts variables managériales (les métiers bénéficiaires, la fourchette et l’évolution des montants, …).

Parallèlement, l’Entreprise mène une rationalisation des Parts Variables Vendeurs (PVV).

La rémunération étant un élément essentiel du contrat de travail, la modification des PVM nécessite obligatoirement l’accord de chaque salarié par la signature explicite d’un avenant.

Les personnes concernées ont d’ailleurs reçu un mail obscur lundi 4 décembre 2023 suivi de relances quotidienne intitulées « Orange vous invite à signer un(des) document(s) » provenant de « OBS/eSignature ». Il faudra attendre un mail du jeudi 7 décembre 2023 pour enfin découvrir des pistes éclaircissements qui seront seulement expliquées à partir du 13 et du 18 décembre.

Le projet de simplification n’étant pas clairement explicité, les salariés sont perdus et dans le doute risquent de ne rien faire. Pour la Cfdt, la Direction n’a pas suffisamment accompagné les salariés pour comprendre ces changements. Cet article cherche à éclaircir les zones d’ombres de cette demande de ratification.

Pour rappel : la Cfdt a obtenu une victoire sur le traitement des parts variables MTDR chez OCD France. L’Entreprise a en effet été prise en défaut de non-respect des réglementations et contraint de payer à 100% l’objectif concerné.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés qui analyse cette dénonciation des PVM :

⦿ État des lieux des parts variables managériales chez OBS SA en 2023,

⦿ Les modifications substantielles proposées par cet avenant à votre contrat de travail,

⦿ L’avis de la Cfdt : faut-il signer ou non cet avenant à votre contrat de travail ?

⦿ Quels sont les obligations de l’Employeur concernant les parts variables managériales ?

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] OCD France – Parts Variables

Victoire Cfdt
Irrégularités dans le calcul des parts variables d’OCD France

En septembre dernier, les équipes MTDR d’OCD France ont eu la désagréable surprise de constater que leur part variable semestrielle n’avait pas été versée dans sa totalité. Et pourtant, la Direction n’a eu de cesse durant tout le 1er semestres 2023, de féliciter les salariés concernés dans tous les calls salariés

Stupéfaite, la Cfdt s’est emparée du sujet et a dénoncé cette situation injuste qui ne respecte ni la réglementation du code du travail ni les règles internes de l’Entreprise.

Après de nombreux échanges avec les DRH et le Directeur de la BU, la Cfdt est très satisfaite d’avoir eu gain de cause.
Tous les salariés MTDR d’OCD France bénéficieront ainsi à 100% de leurs parts variables de « l’objectif Sous DO » pour le 1er semestre 2023.

Retrouvez ci-dessous, la partie réservée aux abonnés qui analyse cette situation :

⦿ Les manquements de la Direction et les raisons de cette passe d’arme,

⦿ Une victoire Cfdt collective plutôt qu’un traitement individuel au cas par cas,

⦿ Les prises de décisions de la direction pour traiter correctement les parts variables,

⦿ Contactez sans hésitez vos représentants Cfdt pour faire valoir vos droits.

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt