[CFDT] Le fil d’actualité 2018 de l’UES OBS

Décembre 2018

Le CHSCT et le CE OAB-OH-NRS a donné son avis sur le projet de déménagement des équipes parisiennes et du nord de l’Ile-de-France sur la Défense.


Début des négociations sur la mise en place du Comité Social et Economique (CSE) suite aux ordonnances « Macron » de 2017 pour structurer la représentation du personnel dans la nouvelle UES OBS avant le 31 décembre 2019.


La Cfdt signe l’avenant n°1 à l’accord d’adaptation Neocles

Novembre 2018

Lancement de la négociation sur l’organisation des entreprenants du personnel pour la nouvelle instante du Comité Économique et Social (CSE).

La Cfdt regrette le retard pris dès le départ par la direction sur l’organisation des IRP pour les élections de novembre 2019. Il y a en effet 7 accords à négocier dont l’architecture de la représentativité, le protocole d’accord électorale, les moyens des élues et des entreprenants… Le rétro-planning ne rentre déjà pas.

 

 

La Cfdt signe les accords d’adaptation pour l’intégration d’OCfB et Neocles Corporate dans l’UES OBS au 1er janvier 2019,

La Cfdt est satisfaite que l’ensemble des compensations obtenues se fassent sans perte pour les salariés.

Début d’une concertation sur l’harmonisation des frais de déplacements dans l’UES en vue d’une décision unilatérale de l’employeur pour l’UES.

La Cfdt constate une nouvelle fois que la Direction d’OCD rechigne à harmoniser les pratiques au sein de l’UES.

Début de la négociation GPEC 2019-2020-2021 avec adaptation de l’accord Orange SA pour des filiales avec des besoins et des populations très différentes.

Octobre 2018

La Cfdt signe les accords de l’UES sur les astreintes et les interventions programmées en heures non ouvrable.

Même si des disparités sont constatées entre ces deux modes, il s’agit de la première harmonisation de l’UES OBS.


La direction lance des négociations sur le travail de nuit.


Sous l’impulsion des élus Cfdt au CHSCT OAB-OH-NRS et DP, la direction propose des améliorations pour l’outil Chronos.

Juillet 2018

Acquisition de Basefarm et de Log’In par OBS SA pour la SBU OCB.

La Cfdt estime que l’acquisition de Basefarm a été surévaluée au vu du contexte économique associé. L’envie de croitre peut-il être plus important que le prix d’achat ?


Equant France rejoint OSA/SCE au 1er juillet 2018.

NRS SA devient OBS SA ; le siège social est déplacé de Montbonnot (38) à La-Plaine-Saint-Denis (93).

Helmut REISINGER, le nouveau CEO d’OBS (remplaçant Thierry Bonhomme) annonce en bilatérale : « il faut que 1€ de chiffre d’affaire de l’opérateur TELCO soit à terme remplacé par 3€ de chiffre d’affaire de l’IT ».


Les négociations sur les moyens IRP/OS n’aboutissent pas.

Ça fera quand même une base pour la négociation 2019 : Mais qu’elle perte de temps et d’énergie !!!


Finalisation de l’acquisition de B&D pour la SBU OAB.

Juin 2018

Signature par la Cfdt des NAO en filiale. Voir les détails pour NAO OAB-OH-NRS et pour NAO OCD.

La Cfdt constate que le modèle social proposé par la Direction a atteint ses limites : effet noria important chez OAB et forte augmentation de la Masse Salariale pour OCD (3,2%) pour ralentir le turn-over (de l’ordre 30% en début d’année).


Mise en place chaotique de l’outil Chronos

La Cfdt dénonce le choix de cet outil apportant aux salariés des problèmes d’accès, de nombreux bug et un design des années 80…


Signature accord UES Intéressement 2019-2021

La Cfdt condamne fermement le corporatisme des hauts dirigeants de NRS pour lesquels la notion de solidarité est galvaudée.


Mai 2018

Signature de 2 accords UES :

  • Modification de l’UES NRS :
    • Le rétrécissement de l’UES NRS à deux entités juridiques (OBS SA et OCD SAS) au 1er janvier 2019,
    • Le changement de nom de NRS SA en OBS SA et de l’UES NRS en UES OBS au 1er juillet 2018,
    • Maintien des mandats des établissements. Les instances perdurent en l’état jusqu’aux élections de 2019.
  • Adaptation anticipée des 7 filiales absorbées par NRS SA.
    • Application des accords de l’UES aux entrants (?),
    • Dénonciations des usages et des DUE chez Neocles et OCfB,
    • Engagement de négociations d’adaptation pour chacune des 2 filiales intégrées.

En appliquent l’article L1224-1 pour l’absorption d’Equant par Orange SA, tous les mandats de nos collègues Cfdt d’Equant sont tombés (seules les instances d’Orange SA ont perduré). L’absorption par NRS de ces filiales s’est faite par ailleurs avec maintien des instances. Dans les deux cas, c’est au détriment du nombre d’élus Cfdt.

Avril 2018

Suite à un manque de réactivité remonté par la Cfdt, la direction challenge la recherche d’un nouveau centre de gestion pour la Mutuelle.


Départ à la retraite de Dominique DEROUET, DS central de l’UES Cfdt depuis 2010.


Mars 2018

Représentation de nouveaux outils pour l’UES :

  • L’ERP OBS-Fusion déjà utilisé chez Orange SA (remplaçant d’Agresso),
  • Son module PRIME pour la gestion de projet et des imputations,  
  • Et ONEO pour la gestion des notes de frais.

Leurs déploiements se feront en premier chez Neocles puis NRS. L’objectif annoncé est que ces outils soient déployés dans toutes l’UES pour le 1er janvier 2019.

La Cfdt dénonce la surcharge de travail induit par la mise en place de ces nouveaux outils dans un contexte de changement au sein de l’UES. De plus, des modules ne sont pas utilisés chez Orange SA et l’outil n’est pas éprouvé sur notre périmètre.

Au vu de ces constats : Il n’y a aucune chance pour que les outils soient prêts pour le 1er janvier 2019.


La Cfdt signe les NAO UES NRS 2018

La Cfdt dénonce le peu d’intérêt de cette négociation au sein de l’UES NRS. Toutes les décisions sont finalement reportées dans les NAO filiales.

 

  • Début des négociations pour l’intégration de Neocles et d’OCfB dans l’UES NRS
  • Rencontre Cfdt avec la direction NRS pour comprendre la vision d’OBS SA
  • Débuts des NAO filiales avec 1ère réunion Bilan.

Février 2018

Signature par la Cfdt de l’accord pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et la lutte contre les discriminations au sein de l’UES NRS 2018-2019-2020.

Cet accord est à suivre et à améliorer par l’élaboration de « vrais » indicateurs de suivi en analysant en détail les fiches de postes en tenant compte aussi des parts variables.


Signature de par la Cfdt de l’Avenant N°2 des Autorisations Spéciales d’Absence (ASA). Il s’agit d’une régularisation des NAO 2017-2018 et de la loi travail dite loi El-Khomri.

La Cfdt a activement participé à la rédaction de la note concernant les ASA avec pour objectif de proposer un accord plus accessible pour les salariés. Malheureusement la mise en œuvre de ces informations dans Chronos fut inexistante.

La Cfdt est satisfaite d’avoir obtenu 1 jour en plus pour les Mariages et PACS et un nombre de jours plus important pour les enfants malades. Cependant, ces droits sont encore bien inférieurs à ceux d’Orange SA (par exemple, 6 jours pour une naissance chez Orange SA contre seulement 3 jours pour l’UES NRS).

La Cfdt demande depuis plusieurs années des ASA pour les aidants. La Direction reste inflexible. Cette demande sera réitérée.

 

  • Tentative de négociation sur les moyens IRP/OS pour les années 2018/2019. L’accord de UES est en effet plutôt « obsolète » (il a été signé en 2013 par la seule CFE-CGC).
  • Lancement des négociations de l’intéressement de l’UES NRS pour les années 2018-2019-2020.

Janvier 2018

  • Mise en place des instances CE, DP, CHSCT et DUP issues des très bons résultats Cfdt aux élections 2017.
  • Thierry Bonhomme (CEO Orange Business Services) annonce la « simplification » OBS :  
    • Volet 1 : Equant France rejoint Orange SA au 1er juillet 2018,
    • Volet 2 : 7 filiales – dont 2 hors UES – de NRS SA, seront absorbées le 1er janvier 2019 par cette dernière.
  • Achat d’ENOVACOM, société française pour compléter le vertical santé d’OH environ (150 salariés sur Marseille dont 10 salariés en Ile-de-France.
Cet article a été publié le 1 janvier 2019 avec les mots clé , , .