[CFDT, Repères, UES OBS] Mobilité, l’eldorado

Mobilité groupe : le déclin de l’eldorado

Inégalités au seins d’OBS

Deux populations très différentes cohabitent dans l’entité OBS :

  • Les salariés des filiales, en particulier de l’UES OBS, sous convention SYNTEC (OBS SA, OCS France, Enovacom),
  • Les salariés d’Orange SA sous convention CCNT (la maison mère).

C’est un secret de polichinelle… Au vu des écarts constatés sur : la rémunération, les augmentations annuelles, les primes, les congés, l’intéressement, les subventions du CE, … les salariés sous convention SYNTEC sont moins bien “lotis” que les salariés de convention CCNT.

Ces grandes différences font que beaucoup de salariés de l’UES OBS tentent de rejoindre la maison mère en demandant une mobilité vers le groupe Orange. Cependant, cette possibilité semble compromise à court terme pour toutes les activités des services d’Orange avec des réorganisations successives qui regrouperons très certainement d’ici quelques années toutes les activités de services du groupe.

La Cfdt vous propose une analyse détaillée de l’ensemble de ces sujets.


Pour lire la suite de cet article

+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Contactez vos Délégués Syndicaux Cfdt de l'UES OBS