Archives par étiquette : ASC

[CFDT, UES OBS] ASC OBS SA – Bilan Cfdt

L’argent destiné aux salariés d’OBS SA en 2020
Activités Sociales et Culturelles d’Entreprise (ASC)

Vous souhaitez connaitre le bilan de répartition des 2 320 000 € alloués par l’Entreprise aux ASC en 2020 ?
Rassurez-vous, vos élus Cfdt d’OBS SA, aussi, ont longtemps cherché à collecter ces informations…

En effet, les élus CFE-CGC (majoritaires au CSE OBS SA) sont actuellement les seuls à disposer des éléments nécessaires permettant de suivre au jour le jour l’exhaustivité des dépenses liées aux ASC et de les piloter durant l’année. Les accès aux données relatives aux ASC sont verrouillés et l’opacité est de rigueur.

L’obligation d’un bilan annuel sur la gestion des ASC de fin mars 2021 a heureusement permis de lever le voile sur une partie de la gestion chaotique opérée par l’équipe aux manettes.

C’est sur ce bilan officiel que la Cfdt vous propose son analyse à posteriori des œuvres sociales du CSE OBS SA. Nous partirons, avec pédagogie, à la recherche des 540 000 € non utilisés en 2020 (soit quand même près de 25% du budget annuel…) tout en exposant les différentes analyses et propositions de la Cfdt.

Les thèmes développés dans la suite de l’article sont les suivants :


Continuer la lecture

[CFDT, UES OBS] Dérives des ASC OBS SA

“Sortie Astérix”, ou “Tout ce qu’il ne faut pas faire
pour proposer des Activités Sociales et Culturelles”

Depuis le début de la mandature du CSE OBS SA, le modèle proposé conjointement par la CFE-CGC et la CGT pour les budgets des ASC (Activités Sociales et Culturelles) ne correspond pas à la vision des élus Cfdt.

Malheureusement, nos propositions et nos arguments ne sont pas écoutés sur ces sujets et tout particulièrement sur le mode de gestion des activités sociales collectives.

La dernière sortie “Astérix” proposée début septembre aux salariés OBS SA de l’Île de France et des Hauts-de-France met en exergue toutes les craintes déjà exposées par la Cfdt :

  • Proposition d’une activité à un coût supérieur aux prix publics,
  • Subvention hors norme par salarié bénéficiaire,
  • Et surtout beaucoup trop de déçus et peu d’élus…

Pour la Cfdt, chaque salarié d’OBS SA devrait bénéficier équitablement de la force de frappe des plus de 4100 salariés du périmètre OBS SA sans ponctionner les subventions de ses collègues.

Par cet exemple du parc “Astérix”, la Cfdt décortique ci-dessous la mécanique mise en place par les élus de la CFE-CGT Cette stratégie étant d’ailleurs déclinée dans beaucoup d’autres activités ASC.


Cet article a été publié le 6 septembre 2020 avec les mots clé , , , .