[CFDT, Repères, UES OBS] Bilan NAO OBS SA 2023

Des NAO OBS SA 2023 dérisoires et sans augmentation générale

Dans une conjoncture 2023 difficile pour tous les salariés, et dans un contexte de forte baisse du pouvoir d’achat :

Une augmentation générale aurait pourtant dû être une évidence pour tout le monde
Mais ce ne fut pas le cas…

Le revirement de position de la CFE CGC Orange concernant la nécessité d’une augmentation générale est en effet arrivé bien trop tard pour pouvoir changer le dogme de la Direction. Cette volte-face a surtout démontré une réelle incohérence, puisque cette dernière position contredisait certaines affirmations précédentes et invalidait leur cautionnement des NAO UES OBS.

Cette absence de cohésion syndicale sur ce sujet est regrettable, d’autant plus que la Cfdt avait pris position dès les premières revendications 2023. La pétition initiée parallèlement a par ailleurs permis de légitimer la demande d’augmentation générale avec le soutien de plus de 1500 signataires : du jamais vu dans l’UES OBS.

Pour la Cfdt, chaque salarié devra se battre avec son manager pour obtenir une augmentation minime au regard du budget alloué de 3,6% d’augmentation individuelle qui est à mettre en rapport avec les 7,3% d’inflation sur un an.

Retrouvez ci-dessous l’analyse Cfdt des mesures que constitue ces inacceptables NAO OBS SA :

  • L’enveloppe d’augmentation individuelle est insuffisante et sans l’ombre d’une piste de mesure collective,
  • La Direction n’a aucune volonté de traiter les inégalité salariale en proposant une enveloppe sous-dimensionné,
  • L’enveloppe de promotions est dérisoire comparativement au coûts des nouvelles embauches.

Ces négociations se terminent finalement par un Procès-Verbal de désaccord qui entérinent le :
« Pas besoin d’augmentation, ils resteront quand même ! ».

Vos négociateurs