[CFDT, UES OBS] Repères Cfdt : droit formation

Compte Personnel de Formation

Nommé DIF jusqu’au 31 Décembre 2014 ce Droit Individuel à la Formation a été remplacé par le CPF – Compte Personnel de Formation – au 1er Janvier 2015.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Cet article a été publié le 24 février 2020 avec les mots clé , .

[CFDT, UES OBS] Burn-out

Burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel

En ces temps de réorganisation structurelle, de changements d’outils (Chronos et prochainement : Prime, Fusion et Concur Travel) les risques d’épuisement physique, émotionnel et mental avec un détachement au travail sont fortement accrus.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Cet article a été publié le 11 février 2020 avec les mots clé , .

[CFDT, UES OBS] Rémunération et Promotion

Entretien Individuel (EI) et Entretien Professionnel (EP)

La campagne des Entretiens Individuels et des Entretiens Professionnels a débuté et se clôturera le 31 mars 2020.
C’est un moment important ou chaque salarié peut faire avancer ses perspectives d’évolution professionnelle.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] Accord handicap signé

La Cfdt signe l’accord handicap 2020 2022

Depuis la loi du 10 juillet 1987, chaque employeur a une obligation d’emploi correspondant à 6% de l’effectif de l’entreprise au bénéfice de travailleurs en situation de handicap. Les entreprises qui n’atteignent pas cet objectif doivent reverser un reliquat à l’AGEFIPH ou signer un accord avec les Organisations Syndicales représentatives.

La Cfdt pense que ce type d’accord est le meilleur moyen pour atteindre cet objectif.

La Cfdt à de ce fait pris ces responsabilités et a signé l’accord handicap 2020-2022.

Le bilan Cfdt de l’accord handicap

Malgré des efforts continus de l’UES OBS, une légère baisse du taux d’emploi des travailleurs en situation de handicap a été constaté depuis la signature du dernier accord handicap. Les résultats restent également très insuffisants en regard des accords signés et des obligations légales :


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] Astreintes dans l’UES

La Cfdt signe l’accord d’astreintes et l’accord des interventions programmées en heures non ouvrables

En 2018, l’UES OBS harmonise enfin la gestion des astreintes et des interventions programmées en heure non ouvrables (IP-HNO). Voici la synthèse des compensations applicables depuis le 1er janvier 2019 :


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] Sketch du Dîner de Chronos

Et pourtant tout était écrit (voir la page de juillet 2017)

Les personnages du Dîner de Chronos


La Direction et les salariés discutent dans une instance du personnel.

La Direction : la loi (ici et ici et encore plus ici) et l’accord de l’UES NRS nous imposent de nous doter d’un moyen de contrôler le temps de travail quotidien des salariés.
Les salariés : Ça ne doit pas être bien compliqué à développer, c’est notre métier.
La Direction : C’est un outil pour l’UES NRS, ce n’est pas aux filiales de le faire. Nous appellerons un éditeur, faites-nous confiance.
Les salariés : On est bien d’accord, il s’agit d’un outil permettant surtout d’exprimer le temps réel de travail quotidien des salariés avec une validation à la semaine. Vous pensez que vous pouvez le faire ?
La Direction :  Y’a vraiment des moments où j’ai l’impression que vous nous prenez pour des imbéciles. Mais bien sûr que nous pouvons le faire…
Les salariés : Cela ne marchera jamais !!!!!
La Direction : Mais si, on va intégrer la gestion des congés, des heures supplémentaires, des astreintes et de TPHNO. Haaa oui, c’est bien ça !!!! Ça c’est très tordu, mais bougrement intelligent…
Les salariés : Vous n’êtes pas éditeur ! Vous n’êtes pas MOE non plus ? On a déjà un outil qui gère les congés ! On a déjà un processus pour payer les astreintes, les TPHNO, les heures supplémentaires … Contentez-vous de faire comme on a dit ; et surtout, avant mise en production, n’oubliez pas d’intégrer un décompte réel du temps de travail quotidien.
La Direction : Bon, On a assez perdu de temps comme cela.

Au téléphone, la Direction et l’éditeur
La Direction : Bonsoir, pardon de vous déranger en 2018 pour un outil obligatoire depuis 2016, nous avons besoin de quelque chose de sympa pour remplacer RH Place.
L’éditeur : Mais bien sûr, on a un outil que l’on peut adapter à votre besoin : il pourra gérer les congés, les heures supplémentaires, les astreintes, les TPHNO, les ASA et les lier au service paie.
La Direction : Parfait…
L’éditeur :  Je dois vous prévenir que nous proposons une adaptation personnalisée intégrée dans Silverlight.
La Direction : Cela ne pose pas de problèmes, vous devez seulement savoir que nous n’avons pas de gros moyens…
Les salariés (chuchoté dans l’oreille de la direction) : Et le temps de travail…
La Direction : C’est exactement ce qu’il nous faut ! Aàààà Demain monsieur l’éditeur !!!!

La Direction et l’Editeur raccrochent.
La Direction : Et voilà, on aura un SUPER outil et avec Silverligh qui fait des trucs super jolis avec un design futuriste ! Hoooouuuu houlalalalalala !!!!
Les salariés : !!!!
La Direction : Et pour pas cher en plus ; il a marché ; il a marché à fond l’éditeur…
Les salariés : Et la déclaration quotidienne du temps de travail ? Vous avez oublié la déclaration quotidienne du temps de travail !!!!!!
La Direction : Quoi ????
Les salariés : Ils font les Clowns pendant deux ans et ils oublient la déclaration quotidienne du temps de travail !!!!!!
La Direction : Haaaa la boulette…
Les salariés : Cela dépasse tout ce que nous pouvions imaginer…

Quand ils sont tout neufs, qu’ils sortent de l’œuf, du cocon …


Toutes ressemblances avec une vidéo culte et purement fortuite (voir la vidéo)…

[CFDT, UES OBS] Prime « déplacement doux »

NAO OAB-OH-FT&SP OBS et Prime « déplacement doux »

La Cfdt est fière d’avoir proposé, à sa seule initiative, la mesure environnementale sur les « déplacements doux » qui a été retenue lors des NAO OAB-OH-FT&SP. Le budget reste contraint à 0,1% de la masse salariale des éligibles, additionné du reliquat non dépensé de 2018 (0,02%).

Contrairement aux engagements pris par la Direction lors de la NAO 2019, le télétravail ne rentre pas en ligne de compte pour réduire les émissions de CO2.

L’enveloppe de Prime « déplacement doux » sera répartie de manière égalitaire, plafonnée à 300€, entre les salariés déclarant sur l’honneur émettre moins de 75g de CO2/km/salarié pour leur trajet domicile-travail. Cette mesure exclut les parties déjà subventionnées par l’entreprise et les trajets résultant de moins de 2km.

Voir l’article 3.6.2 de l’accord NAO sur l’établissement OAB-OH-FT&SP.

La proposition Cfdt à l’avantage d’offrir une cohérence globale qui intègre une approche multimodale des transports. Vous pouvez, par exemple, bénéficier de cette prime si vous utilisez partiellement les transports en commun pris en charge par l’entreprise : Profitez-en !

Savoir si je suis éligible


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] Décryptage de l’UES OBS

Décryptage de l’UES OBS en 2019

Pour comprendre les enjeux des prochaines élections du CES mais aussi pour mieux comprendre les enjeux futurs des précédentes réorganisations et ses difficultés, la Cfdt souhaite apporter un regard vulgarisateur sur l’UES OBS.

l’UES OBS est composée de deux entités juridiques : OBS SA (filiale d’Orange SA) et sa filiale OCD SAS.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Cet article a été publié le 2 septembre 2019.

[CFDT, UES OBS] AGORA suite

Déménagement AGORA pour les ex-OAB Parisien

Le projet immobilier Agora touche à sa fin et les dates de déménagement sont maintenant officialisées pour regrouper les salariés parisiens :

  • Au lundi 23 septembre pour le « Village 4 » pour les équipes (DD/DfB, FT&SP, SMS, Équipes commerciales et marketing),
  • Au lundi 28 octobre pour le « Village 6 » pour les équipes (CS&O/ESC, OGSB/EIC, DD/OH, OBS/EM).


632 salariés OBS sont concernés par le déménagement pour investir les 900 places disponibles que proposent ces deux bâtiments (estimation faite au 31 mai 2019) :

  • 420 de ces salariés proviennent d’OBS SA,
  • 212 salariés sont du périmètre Orange SA.

Prime de déplacement : une exception Parisienne

Pour accompagner ce déménagement, une prime exceptionnelle de déménagement Agora est décidée unilatéralement par la Direction pour tous les salariés OBS SA et Orange SA présents au 1er janvier 2018 encore présents 6 mois après le déménagement :

  • 176 salariés filiales sont éligibles,
  • 177 salariés Orange SA sont éligibles (peu de mouvement de population).

La Cfdt se réjouit de l’uniformité de traitement appliquée entre Orange SA et OBS SA mais ne comprend absolument pas pourquoi ce type de mesures n’est pas généralisé à tous les déménagements provinciaux :

  • N’y aurait-il pas deux poids deux mesures entre Province et Paris avec cette mise en place d’un privilège Parisien qui intègre des membres de l’état-major ?
  • Pourquoi cette démarche n’est-elle pas répliquée pour les déménagements de Bordeaux Eysines et de Lyon Gailleton ?

Cette prime exceptionnelle sera versée en début 2020 en fonction de l’aggravation du temps de trajet habituel.

Faites valoir ce droit en alertant la Direction sur votre situation personnelle. La Cfdt sera là pour vous accompagner.

Une déclaration sur l’honneur du temps de trajet d’un aller (avec contrôle de cohérence de la Direction) permettra d’obtenir cette prime en début 2020 avec les règles suivantes :

  • Si l’aggravation du temps de trajet habituel est comprise entre 20 et 29 minutes (14 salariés filiale concernés – donnée Direction), le montant de la prime exceptionnelle sera de 1300€,
  • Si l’aggravation du temps de trajet habituel est comprise entre 30 et 40 minutes (15 salariés filiale concernés – donnée Direction), le montant de la prime exceptionnelle sera de 2100€,
  • Si l’aggravation du temps de trajet habituel est de plus de 40 minutes (1 salarié filiale concerné – donnée Direction), le montant de la prime exceptionnelle sera de 3700€.

La Cfdt déplore tout d’abord l’absence de prise en compte de sa demande de négociation sur le sujet. La Cfdt aurait alerté la Direction sur les points suivants :

  • Ni la durée totale du trajet ni les changements de mode de transport ne sont intégrés dans le calcul de la prime exceptionnelle.
  • Les effets de seuil liés au faible nombre de paliers pénaliseront certains salariés pour quelques minutes de trajet de différence avec des écarts de prime conséquents.

Accompagnements complémentaires

Les salariés d’Agora disposeront de 181 places de parking (115 places étaient utilisées historiquement).

Un sondage sera mené par la Direction pour connaitre les modes de transport de chacun des salariés et recueillir leurs souhaits pour définir les règles d’attribution des places de parking.
Un volant de places sera réservé : pour les salariés blessés ponctuellement (béquilles et autres), pour les derniers mois d’activité des femmes enceintes ainsi que pour s’adapter aux arrivées départs des salariés à mobilités réduites.

La Cfdt sera vigilante quant à la bonne occupation des places de parking et espère que les règles d’attributions imposées par la Direction seront pertinentes.


Les machines à café sur Agora proposeront 2 boissons par jour et par salarié.
Le système d’identification étant différent, les salariés devront solder leurs comptes de machine à café avant le déménagement.

Les transformations immobilières sont impactantes et demandent un accompagnement
Devenez candidat aux prochaines élections avec la Cfdt

[CFDT, Répères, UES OBS] Dématérialisation des titres-restaurant

Dématérialisation des titres-restaurant

La Direction « projette » de réaliser la dématérialisation de nos titres-restaurant papier. Un serpent de mer déjà évoqué en 2015.

La mobilisation des élus et des Organisations Syndicales a permis de repousser ce projet à 2020.

La dématérialisation revient à disposer d’une « carte de paiement » nominative, avec un code confidentiel, alimentée à distance tous les mois par notre employeur.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] Bilan des NAO filiales 2019

Bilan par établissement des NAO 2019 de l’UES OBS

Faute d’avoir des NAO uniques pour l’UES OBS, des négociations se sont donc poursuivies de manière indépendante dans chacun des établissements (et ceci malgré l’UES et la création d’OBS SA).

Voici un tableau synthétique des résultats de ces négociations (Sélectionnez l’image pour l’agrandir) :

Le détails des NAO respectives sont à disposition : OAB-OH-Téléfact-FT&SP, OCD, OCWs, OCB, OCEAN.

Analyse Cfdt des NAO 2019 de l’UES OBS

La première réaction concerne l’établissement OCWs qui encaisse un décalage de 0,2 points comparativement aux autres établissements. La Direction n’a pas bougé de position en affirmant : « que les Organisations Syndicales signent ou pas notre proposition, les salariés auront la même chose ».

La Cfdt ne comprend pas cette attitude indigne et n’a pas signé le projet d’accord d’OCWs.


Pour les établissements OCB et Néoclès réunis dans une même négociation sous la dénomination OCB, le front syndical a permis de belles avancées.
Pour l’établissement OCEAN, le bras de fer à tourné à l’avantage des Organisations Syndicales et donc des salariés.
Pour l’établissement OAB-OH-FT&SP, l’influence de la Cfdt a été prépondérante.

La Cfdt a ainsi pris ses responsabilités en signant des NAO mieux disantes sur les autres périmètres de l’UES OBS.


Globalement les budgets accordés par chaque établissement pour les mesures des NAO représentent 2% de la masse salariale totale (comme annoncé). Les écarts constatés entre les établissements doivent être regardé à l’aune du pourcentage des éligibles (salariés présents le 1er janvier 2018 toujours présent le 31 décembre).

La Cfdt regrette encore cette année que les établissements refusent d’accorder une augmentation générale.
Cette année encore, de nombreux salariés ne bénéficieront d’aucune mesure salariale (les « non-éligibles »).


Malgré une très grande diversité d’approche de chaque établissement, on constate un regroupement des NAO autour de 2,31% de la masse salariale des éligibles. Les établissements OCD et Orange Consulting sont des exceptions qui bénéficient directement des conséquences d’un fort turn-over en décroissance (au turn-over externe s’ajoute un turn-over interne vers le groupe d’environ 5%).

Pour la Cfdt, le turnover sert d’indicateur pour faire évoluer les tendances des NAO.

Des spécificités existent entre les différents établissements de l’UES OBS :

La diversité des accords NAO propose une mise en œuvre très différente d’un établissement à l’autre :

  • Intégration ou non d’une enveloppe de promotion dans l’enveloppe d’augmentations individuelles : OCWs fait cavalier seul en proposant une enveloppe dédiée.

La Cfdt a toujours pour objectif de faire sortir les promotions de l’enveloppe des NAO.

  • Mise en place on non d’une enveloppe de rattrapage pour gommer les fluctuations du marché de l’emploi et pour équilibrer les disparités créées lors des fusions de sociétés avec des historiques différents : OCWs utilise cette stratégie, ainsi que OAB-OH et OCEAN qui bénéficient de leur côté des minima NAO 2007.

Concernant les repositionnements salariaux, la Cfdt encourage les salariés à soumettre à leur manager un panel de 5 profils équivalents afin de lever un doute sur d’éventuels dé-positionnements au regard de la discrimination ressentie. Surtout, ne restez pas seul-e !

  • Intégration ou non des parts variables dans les NAO : seul OCD procède ainsi.

Pour la Cfdt, il est important de décorréler les parts variables des NAO.

  • Utilisation ou non de primes ponctuelles non pérennes : les primes ponctuelles concernent OAB-OH-FT&SP, OCD, OCEAN.

La Cfdt estime qu’il s’agit d’une variable d’ajustement qui ne peut valoir pour une augmentation individuelle.

  • Instauration ou non d’une mesure environnementale pour développer les transports non polluants : OAB-OH-FT&SP, OCD, OCEAN Un regret néanmoins : l’intégration des reliquats 2018 (faute de pertinence de mise en œuvre).

La Cfdt est très fière d’être à la seule initiative d’une belle mesure environnementale pour l’établissement OAB-OH-OBS.

 

Les NAO 2020 devront trouver à l’avenir une cohérence entre toutes ces pratiques trop diversifiés.

Mesures communes

Comme vous le savez déjà, la Cfdt n’a pas signé les NAO de l’UES OBS.

Les mesures communes correspondantes ont tout de même été déclinées telles-quelles pour tous les établissements de l’UES OBS :

La Cfdt Revendique encore et toujours

La Cfdt continue à maintenir les revendications émises lors des NAO de l’UES OBS, et ce pour tous les établissements :

  • Élargir la population éligible aux salariés présents au 1er janvier 2019,
  • Proposer une mesure Collective Garantie sur la partie fixe du salaire,
  • Mettre en place un PERCO (Plan d’Épargne Retraite Collectif),
  • Augmenter la prime de cooptation,
  • Adhérer au PDE du groupe Orange,
  • Mettre tout en œuvre pour limiter les véhicules « de statut » ou « de fonction » aux seuls salariés qui en ont le besoin avéré pour leur activité.

Devenez candidat aux prochaines élections avec la Cfdt
Pour défendre collectivement notre pouvoir d’achat

[CFDT, UES OBS] Accord d’intéressement 2019

Accord d’intéressement 2019 de l’UES OBS

Comme tout le monde s’en souvient, le faible intéressement 2018 avait été justifié par des objectifs non atteints. Les objectifs étaient en fait irréalistes et basés sur des résultats financiers inatteignables (indicateur P1 de l’EBIT retraité). Il était donc urgent de revoir les modalités 2019 de l’accord d’intéressement de l’UES OBS par un avenant.

La Cfdt signe l’avenant 2019 de l’accord d’intéressement de l’UES OBS.

Alors que les négociations pour l’avenant 2019 étaient mal engagées, la persévérance des Organisations Syndicales a tout de même permis des avancées significatives.

Les évolutions de cet avenant 2019 portent sur 4 thèmes :


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Cet article a été publié le 28 juin 2019.

[CFDT, UES OBS] Avenir de l’UES

L’UES est-elle en péril ?

Remise en cause et attaque du modèle social de l’UES OBS

La Direction affirme depuis longtemps que « le modèle social de l’UES OBS est parmi les mieux disant du monde ‘Syntec Numérique’ connus.

La Direction affirme également que « la rentabilité de l’UES OBS est parmi les moins performantes du monde ‘Syntec Numérique’ connues », mais ceci depuis moins longtemps.

La direction veut faire peur en affirmant haut et fort que le maintien de notre modèle social met en péril notre réussite économique.

Pour conforter la fameuse tirade « Nous souhaitons remettre à plat l’efficience de notre modèle social » déclamé en CCE de l’UES OBS, la Direction de l’UES OBS avance même depuis peu les comparatifs de compétitivités suivants :

  • le package social d’Orange SA coûte 5,1 point d’EBIT (résultat d’exploitation) de plus que celui de l’UES OBS.
  • le package social de l’UES OBS coûte lui-même 2,1 points d’EBIT de plus que celui des autres sociétés de services de la « Syntec Numérique ».

Deux nouveaux messages apparaissent clairement de la part de la Direction :

  • Notre package social est trop cher et imaginer rattraper l’écart avec la maison mère est irréaliste.

  • Notre package social nous permet de garder nos talents en proposant une porte de sortie interne.

Des chiffres inexactes


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner
Cet article a été publié le 14 juin 2019 avec les mots clé , , .

[CFDT, UES OBS] L’outil Chronos : un désastre

Chronos : « les tuiles »

« Chronos : c’est un outil de ‘merde’ ; c’est en tout cas ce que tout le monde pense »

septembre 2018, par l’un des membres du CODIR OAB, lors d’une réunion d’instance

Cette citation historique résume à elle seule le constat collectif d’échec concernant l’outil externe Chronos ASYS.


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] NRS achète Business & Decision

NRS achète la société Business & Decision

La société NRS à racheté 59,10 % du capital de la société Business & Decision (213 millions d’euros de chiffres d’affaires l’an passé) pour un montant estimé à 35,9 millions d’euros, en passant par un prix de 7,70 euros par action. Un projet d’offre publique d’achat simplifiée pour acquérir les parts restantes de Business & Decision est en court.

Rachat910jpg

La Cfdt se félicite de cette d’acquisition qui permet à terme à NRS de réaliser une ambitieuse croissance externe (avec près de 2400 collaborateurs dont environ 1500 en France et près de 900 à l’étranger) en renforçant progressivement ses positions dans le domaine de la DATA et dans le domaine du DIGITAL et en s’assurant d’un meilleur positionnent à l’international.

A l’origine de la demande de reconnaissance de l’UES NRS, la Cfdt a toujours accompagné les projets acquisitions au travers la négociation d’accords d’adaptation, d’adhésion, de fusion, d’intégration, de substitution…

Ce challenge qui nous attend ne pourra aboutir que si un dialogue social ouvert s’établit entre les Instances Représentatives du Personnel Cfdt respectives de l’UES NRS et Business & Desicion (La Cfdt dispose déjà de 46 % des suffrages chez Business & Decision).

La Cfdt sera comme d’habitude très vigilante aux impacts humains, organisationnels et financiers liés à cette acquisition sans sous-estimer les charges de travail liées aux réorganisations correspondantes.

Cet article a été publié le 3 juin 2019 avec les mots clé , , , .

[CFDT, UES OBS] Politique voyage d’OBS

Politique voyage et remboursements de frais professionnels de l’UES OBS

Depuis le 1er mai 2019, de nouvelles directives de l’UES OBS harmonisent l’ensemble des règles relatives aux déplacements et aux remboursements des frais professionnels. Il faut dire aussi que l’arrivée de l’outil CONCUR Travel, outil unique pour les commandes et remboursements dans toutes l’UES OBS, force la Direction à unifier les règles communes.

Bien qu’il s’agisse d’une décision unilatérale de la Direction, les Organisation Syndicales ont tout de même été conviées préalablement à une concertation sur le sujet. Comme trop souvent, toutes les propositions ont finalement été rejetées par la Direction en faisant fi de certaines problématiques des salariés. Que de temps perdu !

Cette situation fait écho à une récurrente demande Cfdt : ouvrir au plus tôt une négociation sur l’ensemble de la politique voyage de l’UES OBS.

Les alignements et nouveautés de la politique voyage


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] Réorganisation d’OBS

Réorganisation d’OBS

Comme l’avait annoncé la Cfdt lors de la création d’OBS SA au 1er janvier 2019, la division d’Orange au service des Entreprises se réorganise sous l’impulsion d’Helmut REISINGER.

Le ou les projets de réorganisations


Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

[CFDT, UES OBS] NAO 2019 OCEAN

Bilan des NAO OCEAN de l’UES OBS

La Cfdt prend ses responsabilités et signe les NAO 2019 de l’établissement OCEAN pour un budget total de 2,35% de la masse salariale des éligibles. Ces NAO ambitieuse permettent d’obtenir 0,30 point de plus que l’année dernière.

Particularité des NAO d’OCEAN

  • Pas d’enveloppe promotion spécifique mais leur intégration dans l’enveloppe d’augmentation individuelle.
  • La notion de l’enveloppe de rattrapage ou de dé-positionnement n’a pas été retenue.
  • Le montant des parts variables est hors budget NAO.
  • Création de l’enveloppe de prime conséquente.
  • Toute prime sera d’un montant minimum de 750 €.
  • Les femmes éligibles devront bénéficier d’une augmentation au moins égale à 1,95%.
  • Utilisation du reliquat 2018 et déblocage d’une nouvelle prime environnementale de 0,05%.

Les mesures communes à l’UES OBS sont décrites dans la synthèse des NAO par établissement.

Analyse de la Cfdt

  • La Cfdt est satisfaite de l’émulation collective qui a permis d’augmenter fortement les NAO de 0,35 point.
  • La Cfdt regrette que l’effort porte uniquement sur les primes dont la pérennité n’est pas assuré.
  • Le Cfdt regrette également l’augmentation de 0,02 point des NAO 2007 qui signifie une augmentation du nombre de bas salaires.

Les revendications de la Cfdt

La Cfdt regrette profondément, que toutes les propositions refusées par le « Collectif des Directions de l’UES OBS » lors des NAO de l’UES OBS le soient avec l’aval de la Direction OCEAN d’OBS SA :

  • Élargir la population éligible aux salariés présents au 1er janvier 2019,
  • Proposer une mesure Collective Garantie sur la partie fixe du salaire,
  • Mettre en place un PERCO (Plan d’Épargne Retraite Collectif),
  • Augmenter la prime de cooptation,
  • Adhérer au PDE du groupe Orange,
  • Mettre tout en œuvre pour limiter les véhicules « de statut » ou « de fonction » aux seuls salariés qui en ont un besoin avéré pour leur activité.

Devenez candidat aux prochaines élections avec la Cfdt
Pour défendre collectivement notre pouvoir d’achat

Cet article a été publié le 3 mai 2019 avec les mots clé , , .

[CFDT, UES OBS] NAO 2019 OCD

Bilan des NAO OCD de l’UES OBS

La Cfdt a signé les NAO 2019 de l’établissement OCD pour un budget total de 3,06% de la masse salariale des éligibles. Ces NAO dynamiques permettent d’obtenir 0,06 point de plus que l’année dernière.

Particularité des NAO d’OCD

  • Pas d’enveloppe promotion spécifique mais leur intégration dans l’enveloppe d’augmentation individuelle.
  • La notion de l’enveloppe de rattrapage ou de dé-positionnement n’a pas été retenue.
  • Création d’une enveloppe spécifique pour revaloriser les parts variables de 0,15% de la masse salariale des éligibles.
  • Réduction de l’enveloppe de prime qui n’est applicable qu’aux salariés n’ayant pas bénéficié d’augmentations.
  • Utilisation du reliquat de la prime environnementale de 0,05% sans renouveler d’enveloppe spécifique pour les mesures environnementales.

Les mesures communes à l’UES OBS sont décrites dans la synthèse des NAO par établissement.

Analyse de la Cfdt

  • La Cfdt est satisfaite de maintenir le Cap et de voir diminuer le turnover.

Les revendications de la Cfdt

La Cfdt regrette profondément, que toutes les propositions refusées par le « Collectif des Directions de l’UES OBS » lors des NAO de l’UES OBS le soient avec l’aval de l’établissement OCD de l’UES OBS :

  • Élargir la population éligible aux salariés présents au 1er janvier 2019,
  • Proposer une mesure Collective Garantie sur la partie fixe du salaire,
  • Mettre en place un PERCO (Plan d’Épargne Retraite Collectif),
  • Augmenter la prime de cooptation,
  • Adhérer au PDE du groupe Orange,
  • Mettre tout en œuvre pour limiter les véhicules « de statut » ou « de fonction » aux seuls qui en ont le besoin avéré pour leur activité.

Devenez candidat aux prochaines élections avec la Cfdt
Pour défendre collectivement notre pouvoir d’achat

Cet article a été publié le 3 mai 2019 avec les mots clé , , .