[CFDT, Repères, UES OBS] Prévoyance UES OBS 2023

La Prévoyance de tous les salariés de L’UES OBS

La Cfdt vous présente les grandes lignes du fonctionnement de notre Prévoyance d’Entreprise valable pour tous les salarié-e-s de l’UES OBS : OBS SA, Orange Cyberdéfense France et Enovacom.

La prévoyance permet à l’Entreprise de pouvoir traiter tous les périmètres liés aux décès, aux incapacités et aux invalidités des salariés de l’Entreprise durant leurs activités au travail.

Pour rappel, notre Prévoyance et notre complémentaire Santé sont issues d’un même accord qui date de novembre 2022. Consultez également l’article dédié à la Mutuelle de l’UES OBS.

Retrouvez ci-dessous la présentation Cfdt décrivant : le fonctionnement de notre prévoyance, les garanties proposées par notre assureur, le montant des cotisations associées à notre Prévoyance d’Entreprise.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Bilan NAO OBS SA 2023

Des NAO OBS SA 2023 dérisoires et sans augmentation générale

Dans une conjoncture 2023 difficile pour tous les salariés, et dans un contexte de forte baisse du pouvoir d’achat :

Une augmentation générale aurait pourtant dû être une évidence pour tout le monde
Mais ce ne fut pas le cas…

Le revirement de position de la CFE CGC Orange concernant la nécessité d’une augmentation générale est en effet arrivé bien trop tard pour pouvoir changer le dogme de la Direction. Cette volte-face a surtout démontré une réelle incohérence, puisque cette dernière position contredisait certaines affirmations précédentes et invalidait leur cautionnement des NAO UES OBS.

Cette absence de cohésion syndicale sur ce sujet est regrettable, d’autant plus que la Cfdt avait pris position dès les premières revendications 2023. La pétition initiée parallèlement a par ailleurs permis de légitimer la demande d’augmentation générale avec le soutien de plus de 1500 signataires : du jamais vu dans l’UES OBS.

Pour la Cfdt, chaque salarié devra se battre avec son manager pour obtenir une augmentation minime au regard du budget alloué de 3,6% d’augmentation individuelle qui est à mettre en rapport avec les 7,3% d’inflation sur un an.

Retrouvez ci-dessous l’analyse Cfdt des mesures que constitue ces inacceptables NAO OBS SA :

  • L’enveloppe d’augmentation individuelle est insuffisante et sans l’ombre d’une piste de mesure collective,
  • La Direction n’a aucune volonté de traiter les inégalité salariale en proposant une enveloppe sous-dimensionné,
  • L’enveloppe de promotions est dérisoire comparativement au coûts des nouvelles embauches.

Ces négociations se terminent finalement par un Procès-Verbal de désaccord qui entérinent le :
« Pas besoin d’augmentation, ils resteront quand même ! ».

Vos négociateurs

Frédéric
FROPO
Frédéric
BERNABLE
Yannick
JAN
Louise
KONAN OUATTARA
Pascal
FEDAN


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Des augmentations ciblées

NAO 2023 – Pas besoin d’augmentation, ils resteront quand même !

Ce titre provocateur en dit long sur l’injustice des décisions d’augmentation dans l’UES OBS.

En indiquant abusivement que les augmentations de salaire doivent récompenser les plus méritants, la Direction confirme les articles parus dans la presse : notre ESN compte 30% de « boulets à éliminer » (en comptant les “non éligibles”). En effet, plus de 30% des salariés ne sont pas augmentés chaque année que ce soit pour OBS SA, Orange Cyberdefence France et Enovacom.

La Cfdt a une toute autre analyse de la situation et estime que la Direction exerce “une pression salariale pour gérer son cheptel” sans tenir compte en premier lieux du mérite et du travail accompli.

En effet, l’analyse Cfdt des rémunérations 2022 montre clairement que : l’investissement, l’effort, l’atteinte des objectifs qui constituent la performance individuelle, n’a pas de rapport avec le fait d’obtenir ou non une augmentation.

Retrouvez ci-dessous l’analyse de cette situation intenable et ses conséquences sur les salariés : la solution du partir pour revenir et une situation de défiance.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Promouvoir ou Embaucher

NAO 2023 – Quelle stratégie entre promotion et embauche ?

La réponse à cette question est triviale : Les embauches sont systématiquement privilégiées aux promotions.

Il est en effet symptomatique de voir que les DRH et la Direction :

  • Ne rendent jamais publique le coût des embauches, ni même la grille salariale des nouveaux embauchés.
  • Maintiennent en place une pyramide hiérarchique statique, sans aucune dynamique de changement.
  • N’affichent jamais ouvertement tous les postes ouverts en interne, en préférant des recrutements externes (tout en dérogeant aux obligations de l’accord GEPP).

La direction ne s’en cache pas, l’objectif est simple : rajeunir les effectifs en faisant du renouvellement tout en diminuant les coûts salariaux théorique (sans tenir compte du coût réel des nouvelles embauches)

Pour rappel, l’enveloppe de promotion est tellement faible tous les ans, qu’il faut en moyenne attendre plus de 10 ans pour espérer obtenir une.

La Cfdt va détailler ci-dessous sa position :

  • En comparant le coût exorbitant des embauches avec celui des promotions et en dénonçant la politique actuellement affiché par la Direction.
  • En démontrant l’absurdité d’une enveloppe de promotion dans les NAO 2023 alors que la Direction n’a aucune maitrise des dépenses associées.
  • En demandant une transparence et un équilibre entre les budgets d’embauches et les budgets de promotions pour le bénéfice de l’Entreprise et des salariés.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Inégalités salariales UES OBS

NAO 2023 – l’UES OBS est toujours très loin du compte
concernant l’égalité salariale

Selon les chiffres transmis lors des négociations des NAO filiales 2023 de l’UES OBS, il faudrait plus de 2,5% de la masse salariale pour pouvoir juguler réellement les inégalités salariales existantes (à savoir, le respect de la fameuse maxime « à travail égal salaire égal ») ! On est carrément en complet décalage avec l’enveloppe d’égalité Hommes / Femmes proposé par la Direction.

Comme nous allons l’exposer ci-dessous, la Cfdt estime que les Directions de l’UES OBS n’ont pas la volonté de traiter les inégalités existantes ni même d’arrêter de créer de nouvelles inégalités salariales et financières.

La Cfdt va vous exposer ce constat et sa vision pour mieux traiter les inégalités salariales et pour faire pression sur la Direction pour que cesse cette politique de l’autruche. Les leviers pour y arriver sont pourtant connus et simples.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Minima et Seuils salariaux

Minima et Seuils salariaux de l’UES OBS en 2023
Revalorisation des bas salaires

L’ensemble des salariés de l’UES OBS (qu’ils soient d’OBS SA, d’Orange Cyberdefence et d’Enovacom) bénéficient de mesures spécifiques permettant revaloriser les bas salaires.

Les deux mesures correspondantes sont :

  • Les seuils salariaux de l’UES OBS qui permettent de déterminer (uniquement, pour l’instant, pour les années 2023, 2024 et 2025) l’éligibilité à une enveloppe d’augmentations individuelles supplémentaire spécifique pour traiter les salariés dé-positionnés.
  • Les minima conventionnels Syntec qui définissent des minima salariaux en relation avec votre coefficient Syntec. Ces minima ont été réajustés en juillet 2022.

Retrouvez ci-dessous l’analyse de ces deux mesures : les modalités et règles d’utilisation, l’accompagnement Cfdt.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Sexisme et harcèlement

Violences Sexistes et Sexuelles dans l’UES OBS en 2023

Aujourd’hui encore, le harcèlement sexuel, et plus généralement les Violences Sexistes et Sexuelles au Travail, sont une réalité subie qui touche certains salarié-e-s de l’UES OBS dont la quasi-totalité sont des femmes.

La Cfdt a toujours été fortement engagée dans la prévention et la lutte contre les violences sexistes et sexuelles au travail et propose une aide neutre pour accompagner tous les salarié-e-s en difficulté.

Alors que le sexisme touche environ 20% des français-es et qu’il est en augmentation en 2023 d’après le Haut conseil à l’égalité, il est très surprenant, que dans l’UES OBS, il n’y ait aucune remonté réelle de cas de harcèlement, tout juste quelques enquêtes n’étant finalement pas considérées comme telles.

Retrouvez ci-dessous la portée et la définition du sexisme et du harcèlement sexuel et les raisons de l’étouffement des cas qui surviennent dans l’UES OBS (alors qu’il s’agit de délits pénalement condamnables).

Il est de notre responsabilité d’agir sur ce sujet : n’hésitez pas à contacter les référents harcèlement Cfdt.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Formation – CPF – CEP

Formation professionnelle – Compte Personnel de Formation (CPF)
Conseil en Évolution Professionnelle (CEP)

La formation est une composante très importante dans la carrière de chaque salarié de l’UES OBS. Elle permet de pouvoir valoriser ses compétences et de contribuer à son employabilité.

Il existe 3 outils pour améliorer, faire valoir et développer vos compétences :

  • Les formations professionnelles d’Entreprise : il est possible de faire ce type de demande auprès de votre manager au fil de l’année. Cependant, Il est préférable de les évoquer au cours de l’Entretien individuel (EI) pour faciliter et accélérer la mise en œuvre de ces demandes de formations.

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF / anciennement DIF) : c’est un droit individuel largement méconnu que tout salarié peut utiliser pour se former tout au long de sa vie professionnelle.

  • Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) : c’est une opportunité pour chacun de faire le point sur sa situation professionnelle. C’est un bon complément externe à l’Entretien professionnel (EP).

Pour la Cfdt, le droit à la formation est une chose importante que chacun doit pouvoir saisir.

Retrouvez ci-dessous le détail de ces trois axes permettant de sécuriser votre parcours professionnel.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Intéressement 2023 de l’UES

Intéressement 2023 de l’UES OBS
OBS SA, Orange Cyberdefence France et Enovacom

L’intéressement 2023 sur les résultats 2022 est tombé pour OBS SA, Orange Cyberdefence France et Enovacom.

  • Retrouvez le simulateur Cfdt pour connaître votre prime d’intéressement.
  • Retrouvez une analyse complète des résultats :
    • Les moteurs de l’intéressement (ambition de profitabilité, profitabilité réelle),
    • Le calcul de la prime par tranche de salaire,
    • L’évolution de l’intéressement sur 5 ans,
    • Les raisons de la débâcle de l’intéressement 2023.
  • Retrouvez également l’enregistrement vidéo de la réunion d’information faite mercredi 15 mars sur le sujet.

Authentifiez-vous pour accéder à l’article complet.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] 64 ans, c’est non – 7 mars

Mobilisons-nous le 7 mars

Après les fortes mobilisations des 19, 31 janvier et du 7 et 11 février, l’ensemble des organisations syndicales appelle à un mouvement de grève le mardi 7 mars pour s’opposer au projet du gouvernement de repousser l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans. Des mobilisations sont organisées partout en France.

  • Retrouvez les modalités de grève pour les salariés de l’UES OBS :
    • Nouvelle demande d’absence dans TimeToClick : 
      • Type de demande : Autres absences,
      • Motif : Grève,
      • Déclaration : à l’heure-minute, la demi-journée ou la journée.
    • Nouvelle entrée dans l’ERP Fusion : 
      • Project Name : ALL-GA-GEN9999,
      • Task : Autres absences,
      • Déclaration en 1/8 de journée.

Pensez à nous contacter en postant anonymement vos idées sur le sujet (voir “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous

[CFDT, Repères, UES OBS] NAO UES 2023 – Le bilan

NAO UES 2023 – Une proposition catastrophique

Avec une inflation 2022 à 7,3% et une inflation prévisionnelle 2023 à environ 6%, il était important pour la Cfdt de défendre le pouvoir d’achat des salariés en demandant un talon d’augmentation générale permettant de ne pas trop creuser les écarts de salaire en 2023 tout en gardant des augmentations individuelles significatives liées à la performance de chacun.

Malgré une position ferme de la Cfdt, malgré les plus 1000 salariés signataires de la pétition demandant une augmentation générale (initiée par la Cfdt et la CGT OBS) ; Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) de l’UES OBS (communes à OBS SA, OCD France et ENOVACOM) n’ont pas permis de faire tomber le dogme de la Direction qui refuse depuis 10 ans toute augmentation collective

L’accord trouvé entre la Direction et la CFE-CGC Orange n’est pas à la hauteur des enjeux actuels : 

  • Une revalorisation du titre-restaurant de 5,5%Alors que l’alimentation a augmenté de +12,8% en 2022 !
  • Un Forfait Mobilité Durable réévalué à 400€Sans politique RSE associée ! 
  • Une prise en charge des transports en commun à 75%, uniquement tant que le dispositif est défiscalisé et désocialisé – Attention au revirement en 2024 !
  • Un montant d’abondement identique aux années précédentes !
  • Deux engagements d’une réflexion dans un futur plus ou moins lointain sur :
    • La rémunération des jours de repos non pris – Moins intéressante que le CET !
    • La mise en place d’un PERCOL – Sans ambition ni moyens !

Retrouvez l’analyse complète de la Cfdt :

Retrouvez les tracts de la Cfdt :

Soutenez la Cfdt en signant la pétition pour une augmentation générale

La Cfdt encourage chaque salarié à faire entendre sa voix en signant massivement la pétition pour obtenir une augmentation générale pour les NAO d’établissement OBS SA, OCD France et ENOVACOM.

Je signe la pétition pour une Augmentation Générale

Pensez à nous contacter en postant anonymement vos idées sur le sujet (voir “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous

[CFDT, Repères, UES OBS] NAO UES OBS, Augmentation Générale

La nécessité d’obtenir une Augmentation Générale
en ces temps de forte inflation

Il est temps que la Direction et la CFE-CGC Orange ouvrent les yeux sur la situation de près d’un tiers des salariés qui voient leurs revenus stagner en cette période de forte inflation (+2,8% en 2021, +7,3% en 2022 : soit +10,1% en 2 ans).

Deux situations paraissent anachroniques en ces temps troubles :

  • La politique des « éligibles aux augmentations » (les salariés présents dans les effectifs depuis plus d’un an et demi) – Privant ainsi d’augmentation plus de 15% des salariés nouvellement embauchés.
  • La politique d’augmentation « tout à la main des managers » – Privant ainsi d’augmentation près de 17% des éligibles, soit un complément de plus de 12% de salariés non-augmentés,

Ainsi, près d’un tiers des salariés de l’UES OBS sont exclus d’un rattrapage de perte de pouvoir d’achat.

La Cfdt vous explique ci-dessous pourquoi une augmentation pour tous est une nécessité : d’autant que les augmentations individuelles sont sources d’inégalité, et d’autant que des mesures d’augmentation générale sont déjà effectives chez nos collègues d’Orange SA de notre Division !

Soutenez la Cfdt en signant la pétition pour une augmentation générale


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] NAO UES OBS, Propositions Direction

NAO UES OBS 2023 – On est bien loin du compte

Lors des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) de l’UES OBS 2023 (communes à OBS SA, OCD France et ENOVACOM), la Direction a soumis 5 propositions sans contrainte de signature :

  • La revalorisation des titres-restaurants de +5,5%,
  • L’augmentation du Forfait Mobilité Durable à 400€,
  • La prise en charge des transports en commun à 75%,
  • L’abondement de 450€ pour 550€ versés sur le PEG,
  • La promesse d’ouverture de négociations sur la rémunération des Jours de Repos (JR).

Il est particulièrement regrettable que ces 5 propositions Direction aient pour seul point commun de remplacer des augmentations collectives par des mesures défiscalisées et désocialisées.

Retrouvez ci-dessous pourquoi ces propositions sont bien loin des enjeux des salariés.

Soutenez la Cfdt en signant la pétition pour une augmentation générale


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] NAO UES OBS, Signature

Un vrai marché de dupe Une signature contre une promesse

Lors des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) de l’UES OBS 2023 (communes à OBS SA, OCD France et ENOVACOM), la Direction a posé explicitement la question suivante aux représentants de la CFE-CGC Orange : “Soutenez-vous la revendication de la Cfdt d’une augmentation générale ?”.
La réponse de la CFE-CGC Orange à cette question a été sans ambiguïté : “Non.” – Maintenant ramez !

De ce fait, la seule concession de la Direction pour obtenir la signature des Organisations Syndicales est la promesse, d’initier dans le futur, une négociation pour que les entreprises de l’UES OBS adhèrent à un PERCOL (Plan d’Épargne Retraite COllectif).

Sans connaître les modalités de versement de l’Entreprise dans cet éventuel dispositif du PERCOL, sans connaitre les règles correspondantes, cette proposition d’accord était une vraie promesse de Gascon.

En effet, l’ensemble des autres dispositions de l’accord était des propositions de la Direction qui n’avaient besoin d’aucune organisation syndicale pour être appliquées.

En signant seule cet accord, la CFE CGC a encore donné un blanc-seing à la Direction contre une promesse.
Pour la Cfdt, il n’était pas acceptable de signer un accord NAO UES 2023 sans augmentation générale.

Retrouvez ci-dessous l’analyse Cfdt de cette proposition inacceptable et l’analyse de l’impact d’une nouvelle négociation sur la mise en œuvre d’un PERCOL pour l’UES OBS.

Soutenez la Cfdt en signant la pétition pour une augmentation générale


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] NAO UES OBS, RSE

Pour une réelle politique RSE pour l’UES OBS

Les faits sont là, notre Direction n’a toujours pas pris conscience des enjeux sociaux et environnementaux liés à la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE).

Malgré les nombreuses propositions de la Cfdt faites lors des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) de l’UES OBS 2023 (communes à OBS SA, OCD France et ENOVACOM), la Direction est restée dans un déni complet en matière de RSE.

La Direction n’a en effet même pas su reprendre à son compte l’une des nombreuses propositions de la Cfdt, ni celles des autres organisations syndicales, et encore moins les propositions qui ne coûtaient rien !

Nous sommes toujours en attente d’une politique ambitieuse RSE pour l’UES OBS.

Retrouvez ci-dessous la position de la Cfdt sur les enjeux actuels RSE pour l’UES OBS ainsi que les articles déjà publiés par la Cfdt sur ce même thème.

Soutenez la Cfdt en signant la pétition pour une augmentation générale


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, Repères, UES OBS] Participation 2023

Versement de la Participation 2023 au titre des résultats 2022

Depuis la publication des résultats 2022 le 16 février 2023, le montant de la Participation est désormais connu.
Son montant est en nette hausse comparativement à 2022. La Participation 2023 sera distribuée normalement en mars.

La Cfdt vous propose :

  • De vous expliquer le mécanisme de calcul de la Participation 2023,
  • De vous exposer la vision de la Cfdt pour amender ce calcul et celui de l’intéressement,
  • De vous donner des repères de participation en fonction de votre tranche de salaire,
  • De vous indiquer comment utiliser tout le potentiel de la prime de Participation.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] Pétition pour demander une augmentation générale 2023

Mobilisons-nous pour une augmentation générale 2023
en signant la pétition pour les NAO filiales

Les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) pour l’UES OBS pour 2023 se terminent sur un constat d’échec complet. Malgré la richesse des revendications des Organisations Syndicales (la Cfdt en tête), la Direction fait des propositions affligeantes : courir après les niches fiscales et sociales sans proposer une seule mesure collective.

Après 2 ans d’une forte inflation (8% en deux ans), les salariés attendent un geste fort de la part de nos Directions pour maintenir notre pouvoir d’achat. Aucun salarié de l’UES OBS ne mérite une punition aussi lourde que de voir son salaire amputé d’une telle inflation.
Une augmentation générale des salaires est indispensable, tout en gardant des augmentations individuelles significatives (liée à la performance de chacun) !

Devant le refus de la Direction et de la CFE-CGC Orange de soutenir une augmentation générale, la Cfdt encourage chaque salarié à faire entendre sa voix en signant massivement la pétition pour obtenir une augmentation générale pour les NAO OBS SA, OCD France et ENOVACOM.

Je signe la pétition pour une Augmentation Générale

F3C-CfdtCGT-OBS-Petition-NAO-UES-OBS-2023

Retrouvez toutes les revendications de la Cfdt pour les NAO de l’UES OBS

Pensez à réagir en postant anonymement un commentaire (voir le champ “laisser un commentaire” ci-dessous)

#Partout pour tous

[CFDT, UES OBS] 64 ans, c’est non – 7 février

Mobilisons-nous le 7 février

Après les fortes mobilisations des 19 et 31 janvier, l’ensemble des organisations syndicales appelle à un mouvement de grève le mardi 7 février pour s’opposer au projet du gouvernement de repousser l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans. Des mobilisations sont organisées partout en France.

Tract-intersyndical_31_janvier_2023VD

[CFDT, UES OBS] Prime Macron et déblocage du PEG

Prime pour le partage de la valeur – Déblocage du PEG

Le 27 septembre 2022, Christel HEYDEMAN, Directrice Générale du groupe Orange, a convoqué l’ensemble des Organisations Syndicales pour leur annoncer les décisions du groupe concernant le pouvoir d’achat des salariés (en relation avec l’annonce gouvernementale de la “prime Macron”).

Plusieurs mesures ont alors été annoncées :

  • Le déblocage du PEG – Avec la mise en œuvre d’un accord spécifique pour les actions Orange.
  • Une prime de partage de la valeur – Avec la mise en œuvre d’un accord ou bien d’une DUE (Décision unilatérale de l’employeur).

La Direction a même ajouté qu’elle veillerait personnellement à ce que les mesures proposées soient appliquées à l’ensemble du Groupe, filiales de l’UES OBS comprises.

Retrouver l’analyse Cfdt sur les conditions de déblocage du PEG et les premières pistes de déclinaison de la prime Macron chez Orange.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt

[CFDT, UES OBS] CET – Nouvel accord 2022

La Cfdt signe l’accord du CET (Compte Épargne Temps) de l’UES OBS en 2022

La Cfdt est satisfaite d’avoir signé l’avenant n°1 de l’accord sur le Compte Épargne Temps (CET) qui permet enfin de clarifier et de centraliser les règles d’usages du CET dans un seul et même accord majoritaire. Ce nouvel accord est désormais applicable à tous les salariés de l’UES OBS.

En 2015, l’échec de la négociation avait contraint la Direction à réaliser plusieurs notes de service pour dénoncer, amender et clarifier des règles et usages du CET tout en faisant apparaitre des contradictions et de nouveaux flous.

La Cfdt est fière d’être à l’initiative de cette nouvelle négociation qui à permis la clarification des nombreuses zones d’ombre restantes et ainsi forcer la Direction à répondre à plusieurs cas pratiques qu’elle a soumis.

La Cfdt ne peut que regretter par ailleurs l’absence d’ouverture lors de ces négociations. L’objectif de la Direction n’était que de réécrire les règles existantes sans vouloir prendre en compte les demandes d’évolutions d’usages et de revalorisations du CET que proposait la Cfdt.

Cet accord n’apporte aucune révolution des règles d’utilisation du Compte Épargne Temps. Les seuls changements notables concernent la portée des intérêts de l’abondement : à savoir “tout placement sur CET donne lieu à intérêts” mais aussi la façon comptable dont sont gérés les dépôts pour calculer les montants en sortie du CET.

Cet accord a cependant apporté une grande nouveauté dans sa mise en œuvre. Il permet enfin de mettre en pratique la mise à disposition d’un bilan annuel du CET avec le détail de toutes les opérations courantes (qu’elles soient en monétaire ou en jours), le détail des intérêts mensuels et des abondements acquis, le détail du nombre de jours disponibles et du monétaire disponible équivalent.

Cette transparence, demandée par la Cfdt depuis 2017, permet enfin à tous de pouvoir vérifier individuellement l’évolution de son CET.

Cette notion de bilan existait déjà dans l’accord initial, mais cela restait trop flou et n’avait jamais été mise en œuvre. La Cfdt espère que la Direction sera plus à même de tenir ses engagements avec ce nouvel accord plus détaillé et plus engageant sur le sujet.

Retrouvez-ci-dessous (sous forme de tableau et en détail) la synthèse du Compte Épargne Temps de L’UES OBS :

  • Les règles de dépôt sur le CET en jour et en monétaire avec les contraintes des dépôts et les périodes de poses associées à chacune des provenances.
  • La valorisation des placements du CET (taux d’intérêt et abondement aux dépôts).
  • Les règles de prise en jour et en monétaire avec les contraintes associées.


+ Vous êtes déjà abonné-e : authentifiez-vous !
+ Vous n'êtes pas encore abonné-e : inscrivez-vous gratuitement !

Vos Référents Cfdt